Pratiques commerciales en Bavière : Knigge – Conseils de savoir-vivre

Notre « Business-Knigge », donc un manuel du savoir-vivre commercial, en Bavière décrit des manières professionnelles ainsi que des codes vestimentaires et donne des conseils pour les rendez-vous d'affaires ainsi que pour les déjeuners professionnels. Vous découvrirez dans cet article comment ces coutumes commerciales s'appliquent en Bavière et comment vous éviterez de mettre les pieds dans le plat dans l'État libre.Pratiques commerciales en Bavière : Knigge – Conseils de savoir-vivre

Knigge : Mais d'où vient en fait ce terme ?
 

Le mot d'origine anglaise « business » est également utilisé en Bavière et désigne en général le monde des affaires, mais d'où vient le terme Knigge ? 
Quand Adolf Freiherr von Knigge a écrit en 1788 son œuvre « Über den Umgang mit Menschen » [A propos des interactions avec les hommes], il voulait aider les citoyens à avoir leurs repères à la cour. Toutefois, ce que Freiherr exprime dans son livre correspond à autre chose à ce qui est compris de nos jours. Au lieu d'amener à avoir de bonnes manières à table, il décrit comment s'y prendre avec les personnes de différents caractères et dans différents contextes sociaux. Après plusieurs modifications posthumes, son livre devint un jour le manuel du savoir-vivre. De nos jours, le nom « Knigge » est devenu, comme son livre, en Allemagne un synonyme pour étiquette. 
 

Business meetings en Bavière : Du Smalltalk au petit quelque chose de tout ordre en passant par la gastronomie
 

Smalltalk

Une pratique typique en affaires, que ce soit en Bavière ou partout ailleurs dans le monde, le Smalltalk. Mais comment vous rapprocher au plus vite d'un partenaire commercial, notamment dans l'État libre ? Correct, en parlant sa langue ! Cela est valable pour les partenaires commerciaux étrangers, mais aussi nationaux. Les Bavarois sont particulièrement fiers de leur culture et s'ils le pouvaient, ils seraient prêts à être une nation à part. C'est justement pendant des déjeuners professionnels qu'il est agréable de discuter d'autres choses que du travail. Cassez la glace en parlant de particularités spécifiques au Land. Les différents dialectes et la diversité linguistique en Bavière n'est pas seulement un sujet de conversation anodin, il détend également l'atmosphère. Pourquoi n'impressionnez-vous pas votre interlocuteur avec quelques expressions en langue bavaroise ? Nous vous avons regroupé quelques exemples dans notre manuel bavarois du savoir-vivre en affaires :
 

  • Servus [z œ ɐ̯ v ʊ s  ] = salut, au revoir
  • Griaß di (God) [g ʁ i: a: s   d i:   (g ɔ t)] = bienvenue, bonjour
  • Wiederschaun [v i: d ɐ ʃ aʊ n ], Pfiat di (God) [pf i: a t   d i:   (g ɔ t)  ] = à bientôt, au revoir
  • Habedehr(e) [ h a: b ə d e: h ʁ ə  ], gfraid me [g f ʁ ɛ: t   m ə ]= j'ai été ravi, enchanté
  • Dangschee [d a ŋ s ʃ e:] = merci, merci beaucoup
  • Wos mägst? [v o: s   m ɛ: k s t]  = Comment ?
  • Hock di her da! [h ɔ k   d i:   h e: ɐ   d a:] = assieds-toi tranquillement avec nous
  • Do legst di nieda! [d ɔ   l e: k s t   d i:   n i: d a: ] = Mille tonnerres (expression de surprise)
  • An Guadn [a n   g ʊ a: d n ] = bon appétit
  • Bassd scho  [b a s s t   ʃ ɔ] = tout va bien
     

Vêtement
Les Bavarois aiment leurs costumes et traditions ! À tel point que la fierté nationale, le Lederhose connu dans le monde entier est porté également en dehors des fêtes folkloriques. Même dans la vie professionnelle, le costume bavarois est incontournable et avant tout dans le monde des startups. Les évènements tels que Bits & Pretzels contribuent à ce que le Lederhose et le Dirndl puissent être portés encore plus comme une tenue dans le monde des affaires. Il est courant aussi de venir au bureau en costume (puis de se changer) pendant les périodes de l'Oktoberfest ou de la Starkbierfest [fêtes de la bière] ainsi que des fêtes folkloriques et de passer directement aux fêtes après le travail. Mais cela dépend fortement du secteur. Quiconque veut donc conserver une image professionnelle, doit respecter les règles du savoir-vivre en affaires – en Bavière ou pas. Dans le milieu des affaires, le port d'un costume et éventuellement d'une cravate chez les hommes ainsi qu'un trois pièces chez les femmes reste tout aussi présent.

Gestion du temps
Peut-être pas obligatoirement typique en Bavière, mais la ponctualité est typiquement allemande, ça c'est certain. Elle fait partie de pratiques commerciales essentielles en Bavière comme dans chaque Land. Les hôtes et partenaires commerciaux bavarois attendent que vous soyez ponctuel. Quiconque arrive en retard à un rendez-vous d'affaires, ne doit pas seulement avoir un motif valable pour cela, mais faire également en sorte que cela ne se reproduise plus. Pourquoi les Allemands sont-ils aussi rigides quand il s'agit de rendez-vous fixés, a une explication simple et logique : Qui commence à l'heure, peut terminer plus tôt.

Infographique (téléchargement)

Mentalité
« Servus » en bavarois est un mot non seulement de bienvenue, mais également d'adieu. À l'inverse « Grias di God » ou « Grüß Gott » est très utilisé chez l'ancienne génération. Il ne s'agit pas certes de pratiques commerciales, un chef d'entreprise chevronné peut toutefois glisser en Bavière l'une ou l'autre des expressions telles que « Kruzifixsakrament ». Ce mot semble être inamical ou même vulgaire, mais n'est pas aussi grossier qu'il n'y paraît. Jurer fait partie de la mentalité bavaroise. Et qui connaît mieux la Bavière, sait : « Depp » [imbécile] doit être compris comme un surnom bien attentionné. En réalité : Les Bavarois aiment peut-être sembler vaniteux et froids, dans le cœur ils sont néanmoins très gentils. Le Bavarois aime être de mauvais poil, et ce souvent, mais il est aussi très ouvert à la conversation, même si l'occasion est encore si petite.


Gastronomie
Il y a une certitude : En Bavière, la nourriture est aussi importante que l'accueil. C'est pourquoi, il n'est pas rare d'aller déjeuner avec des partenaires commerciaux. Le Biergarten est un endroit typiquement bavarois pour cela. Quelques points importants doivent être observés : Le jarret et le « fränkische Schäufele » sont les classiques de la cuisine bavaroise. Étant donné qu'ils sont consistants et laissent çà et là une tache sur la chemise, il est conseillé d'opter pour des bretzels ou d'autres délices culinaires – votre partenaire commercial vous donnera sûrement des conseils !

Petit quelque chose
Dans de nombreux pays, comme en Asie, il est de bon ton d'offrir un présent au partenaire commercial. En Bavière, ce n'est pas une tradition. Néanmoins, chacun se réjouit d'un petit quelque chose. Le mieux est d'opter pour une spécialité ou une originalité particulière de votre pays. Son prix ne doit pas obligatoirement être exorbitant, les règles de conformité s'appliquent.