Expansion Jan 08, 2024

Les technologies dans lesquelles les entreprises devraient investir en 2024

Depuis quelques années, la Bavière poursuit une stratégie d’innovation claire qui s’articule autour de cinq domaines : la mobilité, les sciences de la vie, l’énergie, les matériaux et les matériels ainsi que la numérisation. Les entreprises qui prévoient d’innover et d’investir dans ces domaines ont de nouveau de bonnes chances de réussir en 2024 dans l’État de Bavière.

Nouvelle année, nouvelles perspectives ? Les premières semaines de l’année sont justement l’occasion idéale de poser les jalons d’une année 2024 réussie. La période des vacances vient à peine de se terminer et de nombreux clients, partenaires et prestataires de services ne reprennent que lentement leurs activités. Ce temps peut être mis à profit pour réfléchir à la direction que pourraient prendre les affaires – et aux domaines où l’on pourrait promouvoir l’innovation dans sa propre entreprise.

Pour cela, il est tout d’abord important de réfléchir aux succès et aux échecs de l’année passée. En effet, il est possible d’en déduire des objectifs clairs et réalisables, y compris pour une stratégie d’expansion. Deuxièmement, il en découle des réflexions sur les forces et les faiblesses de l’équipe et des questions sur les programmes de qualification ou les offensives de recrutement. Troisièmement, il s’agit de l’évaluation financière : le budget n’est qu’un début, car en accord avec les objectifs de l’entreprise et la connaissance des forces et des faiblesses de l’équipe, il est possible de prendre des décisions sur les domaines dans lesquels on souhaite investir – et ceux dans lesquels on ne souhaite pas investir.

 

Les entreprises bavaroises font avancer l’innovation


La Bavière est une région portée par l’innovation, qui vient encore de produire de nombreux exemples positifs et de nombreuses inspirations en 2023. Par exemple Meta : la septième entreprise la plus valorisée au monde. Le géant de la technologie a emménagé dans ses bureaux du « Campus des idées » de Munich en octobre 2023. Ils devraient pouvoir accueillir jusqu’à 100 collaborateurs. Les facteurs décisifs pour investir à Munich comme nouveau site ont été la recherche de pointe allemande et bavaroise, la disponibilité de personnel qualifié et la proximité d’entreprises pertinentes en Bavière. Cette démarche de Meta est un excellent exemple de l’intérêt qu’il y a à investir stratégiquement dans des sites prometteurs.

Les réflexions de SIEMENS vont dans une direction plus technologique. Le groupe DAX a fait savoir à l’été 2023 qu’il souhaitait investir dans le développement d’un métavers industriel. Et pas des moindres : un milliard d’euros est disponible à cet effet, dont 500 millions d’euros rien que pour un nouveau campus de développement et de fabrication high-tech à Erlangen. L’objectif est de rendre la production plus durable et plus flexible grâce à des données pertinentes et à l’intelligence artificielle. Le rapport sur le thème Industrial Metaverse, rédigé par SIEMENS en collaboration avec le MIT Technology Review, donne un bon aperçu du potentiel de cet investissement dans l’innovation.

Mais il n’est pas nécessaire que ce soit toujours l’un des grands acteurs mondiaux qui fasse avancer l’innovation par des investissements ciblés. L’entreprise PERI, basée à Weißenhorn en Bavière - surtout connue pour ses coffrages et ses échafaudages – est devenue l’un des principaux fournisseurs de solutions d’impression 3D dans l’industrie du bâtiment. Leur nouveau béton, qui se prête à des procédés additifs innovants, permet d’augmenter l’efficacité, la sécurité et la personnalisation des projets de construction tout en minimisant les coûts. En 2023, PERI a réalisé le premier immeuble d’habitation subventionné par les pouvoirs publics allemands en utilisant le procédé d’impression 3D.

 

Saisir les opportunités 2024 : avec les programmes de soutien bavarois


Donc, qu’il s’agisse d’une multinationale, d’un champion caché ou d’une start-up, il peut être utile de faire un plan en début d’année pour les douze mois à venir (et au-delà). Surtout en Bavière, un site d’innovation leader en Europe et dans le monde. L’État libre met l’accent, comme le montrent déjà les exemples cités, sur les domaines thématiques de la mobilité, des sciences de la vie, de l’énergie, des matériaux et des matériels ainsi que de la numérisation. Cette focalisation se reflète également dans des programmes de soutien attrayants pour les idées innovantes et dans un paysage unique de réseaux thématiques spécifiques. Les deux pourraient servir non seulement de motivation, mais aussi d’impulsion à un projet d’innovation et d’investissement.

Par exemple, dans le domaine de l’intelligence artificielle : la nouvelle édition du programme de soutien KI-Transfer Plus du ministère bavarois du Numérique débutera au printemps 2024 . L’objectif du programme est d’introduire l’intelligence artificielle dans les PME. Le programme est conçu de manière à ce que les PME sortent de leur sommeil numérique et deviennent des utilisateurs d’IA en seulement neuf mois. Depuis le lancement du programme en 2021, cela a déjà fonctionné avec succès avec 15 entreprises participantes.

Le programme bavarois de recherche collaborative (BayVFP) propose également un éventail passionnant d’offres de soutien. Les projets qui promettent de grands progrès dans le domaine de l’innovation inter-industrielle y sont encouragés. Pour 2024, outre le thème de l’intelligence artificielle, l’accent sera mis sur les réseaux de communication du futur, les systèmes électroniques et les technologies de processus ainsi que la sécurité informatique. Les dates limites de dépôt des candidatures sont respectivement le 29 février et le 19 mars.

 

Les réseaux élargissent l’horizon et créent de nouveaux liens

Les réseaux thématiques constituent un autre moyen d’accéder à des thèmes nouveaux et innovants – et éventuellement à des partenaires avec lesquels les projets peuvent être réalisés en commun : la Bavière est connue pour ses structures de réseau larges et profondes, qui ont déjà été d’une valeur inestimable pour le succès commercial de nombreuses entreprises. Le forum interactif EinDruck³, qui se tiendra le 6 mars 2024 à Fürth, en est un bon exemple. Il réunira des experts de tous les domaines de la fabrication additive et favorisera les échanges au sein de la branche. Cette année, les thèmes principaux sont d’une part la collecte et l’utilisation des données et d’autre part la durabilité.

En revanche, la conférence Interieur im Automobil, qui se tiendra au parc sportif Audi d’Ingolstadt, devrait intéresser le secteur de la mobilité. Le 20 mars, les domaines de croissance actuels, les sous-traitants, la durabilité et enfin l’UX seront à l’ordre du jour. Le programme sera soutenu entre autres par des conférences de BMW, NIO, Forvia, Continental, Webasto, Iconincar et de nombreux autres grands noms de la branche.

Quels que soient les thèmes concrets pertinents pour votre entreprise, la Bavière offre un grand potentiel d’innovation. Chez Invest in Bavaria, nous vous aidons à trouver des offres adaptées et vous mettons en contact avec les personnes concernées. Personnel, confidentiel et avec la connaissance du site nécessaire. Pour une année 2024 qui dépasse les attentes.