Industrie 4.0 dans les PME bavaroises – Maschinenfabrik Reinhausen, l’exemple d’une success story

D’où vient le succès des entreprises bavaroises ? Outre les facteurs de localisation subjectifs et économiques, qui font l’atout majeur de la région, le succès des entreprises bavaroises s’explique notamment par leur aptitude à identifier et à mettre en œuvre les procédés de transformation numériques. Désireux de savoir comment cela fonctionne dans la pratique, nous avons laissé la parole aux entreprises dans notre série consacrée au concept Industrie 4.0 en Bavière.

Maschinenfabrik Rheinhausen_Hofmann
Johan Hofmann, responsable de la division „ValueFacturing®“

Si nous avons d’ores et déjà découvert la stratégie numérique de l’équipementier automobile Schaeffler, ce mois-ci c’est au tour de Johann Hofmann, responsable de la division « ValueFacturing® » chez Maschinenfabrik Reinhausen GmbH, de nous expliquer comment fonctionne la dématérialisation dans les PME.
Producteur de changeurs de prises en charge pour les transformateurs de puissance, Maschinenfabrik Reinhausen est le parfait exemple que même les entreprises de petite et moyenne taille sont capables de mettre à profit les potentiels de la dématérialisation.

Industrie 4.0, tout le monde en parle. Concrètement, que signifie la dématérialisation pour votre secteur ?

Pour bon nombre d’entreprises, les procédés dématérialisés permettent d’accéder à l’ère du numérique. La transformation numérique va encore plus loin en modifiant fondamentalement un procédé et en permettant aux nouveaux modèles d’affaires de remplacer les anciens. Dans un premier temps, le procédé est dématérialisé. Puis il est modifié en raison de l’apparition de nouvelles options qui n’étaient pas possibles auparavant.
La transformation numérique requiert, par ailleurs, des données de haute qualité dans tous les sous-systèmes impliqués. Pour garantir la réussite de la dématérialisation dans la fabrication unitaire, tous les instruments de production doivent être administrés dans le système ERP et toutes les informations doivent être enregistrées en numérique et sans erreur dans les systèmes en amont (base de données outils, base de données NC, etc.). Les documents papier et les connaissances intellectuelles des employés empêchent les automatismes comme l’enrichissement des données et sont désuets selon le concept Industrie 4.0. Pour sa stratégie de Smart Factory, la société Maschinenfabrik Reinhausen a instauré sa propre division ValueFacturing®. Nous y avons continuellement amélioré un système d’assistance développé en interne, permettant une mise en relation intelligente de la totalité des machines, systèmes et personnes impliqués au processus de fabrication par enlèvement de copeaux. L’objectif est de mettre en œuvre les principaux enjeux d’Industrie 4.0 ainsi que les potentiels d’optimisation associés.


Quels avantages concrets les progrès technologiques apportent-ils à votre secteur et à votre entreprise ?

Le système d’assistance que nous avons développé ne requiert aucune saisie manuelle. Le principal avantage de ValueFacturing® réside dans la communication bidirectionnelle en ligne et en temps réel avec la totalité des machines, équipements, systèmes et personnes impliqués au processus de fabrication ainsi que la capacité d’enrichir intelligemment les informations. Résultat : la fabrication est plus économique, plus fiable et plus transparente. ValueFacturing® optimise essentiellement le changement d’outil. Sans l’aide apportée par un système d’assistance, cette procédure laborieuse ferait nécessairement perdre du temps et des ressources à l’opérateur de production qui prendrait alors de mauvaises décisions. Le système prend la forme d’une plateforme de données qui permet au personnel d’équiper et d’utiliser les machines avec beaucoup plus d’efficacité et de productivité.

Comment gérez-vous ces changements en interne et quelles modifications observez-vous dans les pondérations de chaque service ?

Les changements se manifestent notamment au niveau de la compétence numérique. Chez MR, cette situation a toutefois connu une croissance constante, étant donné que le personnel de ValueFacturing® est et a été en contact permanent avec les opérateurs de production, permettant de véhiculer la compétence numérique au quotidien. Dans nos projets client, il nous arrive parfois de manquer de compétence à ce niveau. Pour l’augmenter, nous proposons à nos clients de travailler quelques jours dans l’usine de production haute performance de MR. Les échanges directs avec nos opérateurs aguerris permettent de créer cette compétence numérique avec une certaine rapidité.

Vous êtes l’une des premières moyennes entreprises à vous consacrer au concept Industrie 4.0. Quelles expériences avez-vous acquises ces dernières années ?

Afin de faire preuve de compétitivité dans la production en Allemagne, pratiquement toutes les entreprises sont amenées à numériser leur usine. Les petites et moyennes entreprises en particulier ont pour avantage qu’elles peuvent prendre des décisions rapidement. Néanmoins, il arrive souvent qu’elles n’osent pas la dématérialisation. Pourtant, il n’y a aucune raison d’attendre. Les entreprises allemandes doivent changer d’attitude. Elles doivent cesser d’observer et se mettre à agir. Avec les technologies Industrie 4.0, nous pourrions créer un deuxième « miracle économique » en Allemagne, dans la mesure où les entreprises s’unissent et s’attaquent ensemble à la transformation numérique.

L´innovation et les PME en Bavière

Les PME et Industrie 4.0 : l’entreprise traditionnelle Maschinenfabrik Reinhausen est la preuve que les petites et moyennes entreprises n’agissent pas à l’ombre des grands acteurs en termes de capacité d’innovation. Au contraire : c'est maintenant qu’il faut conquérir les marchés avec des concepts numériques.