Définit les tendances de l'industrie du futur - électronique et électrotechnique en Bavière

Fin juin, Munich sera de nouveau le centre de tous les développements et innovations en matière d'électrotechnique lors du salon biennal, Automatica, qui s'y tiendra du 21 au 24 juin. Ce salon est un évènement incontournable pour tout ce qui concerne les domaines de l'automatisation et de la mécatronique. Qu'il s'agisse d'optimiser les processus de production, de réduire les coûts ou bien d'accroître la qualité de la production, le salon Automatica est le digne représentant d'un secteur économique particulièrement florissant en Bavière.

Les visiteurs y trouvent l'offre la plus variée du monde en matière de robotique comme des techniques modernes d'assemblage et de manutention. Cette année encore, toute une zone d'exposition est exclusivement dédiée au secteur en pleine croissance de la robotique de service. La richesse de son portefeuille fait d'Automatica la véritable vitrine d'un secteur économique particulièrement bien établi en Bavière. Les entreprises bavaroises ont ainsi réalisé, en 2014, un chiffre d'affaires supérieur à 25 milliards d'euros. Ce qui représente près de 40 pour cent du chiffre d'affaires global de l'industrie allemande, et la tendance reste à la hausse ! Les entreprises de divers secteurs font inlassablement progresser les innovations des secteurs de l'électronique et de l'électrotechnique. Que ce soit des acteurs mondiaux tels que Infineon Technologies, dans le domaine des semi-conducteurs, ou bien encore par exemple Bosch ou Continental et Liebherr, dans le secteur de l'électronique automobile. De nombreux exemples locaux démontrent également combien la tendance à l'interconnexion et l'intérêt croissant pour une utilisation toujours plus efficace des ressources mènent au succès. Citons simplement pour exemple le  fabricant de cartes de circuits imprimés, Rogers Germany (autrefois nommé Curamik Electronics) à Eschenbach (Haut-Palatinat). En Bavière du Nord, 2004 entreprises et instituts de l'automation industrielle se sont rassemblées afin de développer des solutions d'automatisation sûres,  respectueuses de l'environnement et de l'être humain. Pour en savoir plus sur ce sujet, rendez-vous sur notre blog : Automation Valley en Bavière du Nord.

Une collaboration étroite entre la science et l'économie

Le succès des entreprises bavaroises n'est pas uniquement le fruit de leur force d'innovation. Elles disposent avant tout, des excellentes conditions que la Bavière offre au secteur de l'électronique. Ainsi, cinq universités bavaroises et 14 écoles supérieures se consacrent à la formation des jeunes talents dont les entreprises sont si friandes. Mais il n'y a pas que ça : Dans les domaines de la recherche et du développement, les grandes écoles bavaroises réalisent également de grandes choses et travaillent en étroite collaboration avec les acteurs économiques locaux. Parallèlement, il existe en plus, de nombreuses offres de formation professionnelle qui participent également au développement de l'inventivité du secteur. Citons ici par exemple, l'Institut de transferts technologiques en Bavière orientale, l'OTTI (Ostbayerische Technologie-Transfer-Institut) ou encore le Bayern Innovativ.

En outre, le secteur œuvre activement à sa mise en réseau sous la forme des différents clusters bavarois de l'électronique de puissance, de la méchatronique et de l'automation, des technologies sensorielles comme des technologies des microsystèmes. Les clusters ont pour fonction d'interconnecter les acteurs économiques et scientifiques afin de développer leurs intérêts mutuels, tout en soutenant les entreprises bavaroises dans leur conquête de nouveaux marchés. Ils permettent ainsi, non seulement aux entreprises établies de profiter d'un soutien précieux, mais offrent aussi aux créateurs d'entreprise, la possibilité de profiter de nombreux soutiens, que ce soit sous forme de contacts avec les grandes entreprises et les investisseurs ou bien de subventions pour réaliser leurs idées.

Tremplin pour les start-ups

Une autre opportunité pour les créateurs d'entreprise de développer leurs idées, se trouve sur le salon electronica, qui se tiendra cette année, du 8 au 11 novembre à Munich. Ce grand salon international de la production de composants, de systèmes et applications électroniques, permet aux start-ups de présenter leurs produits ou services dans un lieu d'exposition particulier. De plus, le gagnant du concours electronica Fast Forward Start-up Award remporte une campagne marketing complète ainsi qu'un stand gratuit sur le prochain salon biennal electronica. Les candidatures seront clôturées le 15 juillet.

Tout le secteur profite de l'avancée de plus en plus croissante de la numérisation et participe de façon conséquente aux progrès de l'industrie du futur. Pour en savoir plus, nous vous recommandons d'aller sur levolet 2 de notre #bytevaria talk savec le Dr Carlos Härtel de GE ou bien de consulter notre graphique informatif sur ce thème.