Industrie 4.0 en Bavière : de la start-up au leader du marché mondial Frank Herzog, PDG et fondateur de Concept Laser, a révolutionné la fabrication additive avec l'impression 3D à base de métal et a ainsi apporté une contribution essentielle à la numérisation de nombreux secteurs industriels. Découvrez en vidéo comment son entreprise a pu accéder au rang de leader du marché mondial sur son site de Bavière. En lire plus
Industrie 4.0 en Bavière : grand potentiel pour les entreprises du numérique Dans le deuxième volet de nos #bytevaria talks, le Dr. Carlos Härtel, ancien PDG de GE Global Research en Allemagne et en Autriche, explique de quels avantages bénéficient les entreprises de l'ère de la quatrième révolution industrielle et ce que fait l'État libre en ce sens pour un bon environnement. Regarder la vidéo

#bytevaria – Internet des Objets et industrie 4.0 en Bavière

Magazine pour l'innovation intersectorielle et la Bavière numérique

Evénements

DLD Campus Session 2019

DLD Campus Session 2019

LIRE LA SUITE

Dernières mises à jour du blog

5 minutes avec ... Dr Simon Haddadin, PDG de Franka Emika GmbH

5 minutes avec ... Dr Simon Haddadin, PDG de Franka Emika GmbH

LIRE LA SUITE

Votre interlocuteur

Katrin Beck

Katrin Beck

+49 89 24210-7510

Industrie 4.0 : les entreprises de Bavière à la pointe de l'innovation

Les entreprises de toutes les industries utilisatrices sont domiciliées en Bavière et contribuent à plus d'un quart à la valeur ajoutée totale de l'État libre. L'ère de la numérisation signifie, pour ces entreprises, que leurs processus de production subissent une mutation massive. De nouveaux critères sont établis sous les mots-clés industrie 4.0, Internet des Objets ou Smart Factory. Grâce à la mise en réseau de la production, des actions peuvent être optimisées et de l'argent et du temps peuvent ainsi être économisés. De nouvelles méthodes de production permettent des composants et des produits très complexes fabriqués individuellement. La numérisation apporte d'énormes avantages également en termes de qualité et de sécurité.
 

IdO, impression 3D et plus : la numérisation fait progresser l'industrie

De nombreux exemples viennent étayer le fait que la Bavière soit un site novateur attrayant pour les prestataires de service et les entreprises industrielles : IBM Watson, Microsoft avec son IoT & AI Insider Lab, VW avec le VW Data Lab ou encore Intel, Huawei et Siemens. Pour les entreprises, la proximité directe avec des clients potentiels, les nombreuses universités et établissements de recherche ainsi que l'accès à des employés qualifiés sont des avantages, entre autres. Le statut de meilleur site TIC d'Europe, la mise en réseau avec l'économie et la politique préexistantes ainsi que l'offensive de numérisation de l'État libre sont également des arguments en faveur d'une implantation à cet endroit.

Pourtant, non seulement l'économie bavaroise travaille avec des laboratoires IdO ou des centres de développement à la pointe de l'actualité, mais les entreprises prouvent aussi dans l'utilisation tout ce que les concepts d'industrie 4.0 peuvent déjà faire aujourd'hui. Les exemples suivants en font partie :

La Bavière forte en production 4.0

De plus, la Bavière offre un large espace d'innovation pour les start-ups nationales et internationales qui mettent à disposition des solutions requises en urgence, comme pour les entreprises qui encouragent les fondateurs d'entreprises d'un point de vue financier et stratégique. En exemple ici la start-up BMW Garage : les start-ups avec des concepts novateurs mais pas encore prêts à être commercialisés reçoivent un soutien pendant le développement et la mise sur le marché de leurs produits. La société de capital risque BMW i Ventures veille, si besoin, au reste du financement. Grâce à cette symbiose entre innovation et utilisateurs, l'État libre est considéré comme l'environnement idéal pour l'industrie 4.0.
 

Grand potentiel pour les start-ups

Des exemples de start-ups qui réussissent déjà comme ProGlove, Konux et Magazino viennent également consolider la bonne collaboration entre les start-ups innovantes et les groupes industriels bavarois actifs au niveau mondial. Or, non seulement les entreprises soutiennent les start-ups, mais plus de 50 pépinières d'entreprises de l'État libre, qui s'étendent en permanence dans toutes les régions bavaroises, aident aussi les jeunes entreprises. Ce faisant, ce sont surtout des centres avec des ateliers hightech (également appelés Makerspace ou FabLab) qui apportent une contribution précieuse dans la promotion de fondateurs d'entreprises dans le secteur de l'industrie 4.0. Par exemple, brigk Ingolstadt, le ZDI de Wurtzbourg, l'Innovationspark d'Augsbourg et l'UnternehmerTUM à Munich disposent ainsi de leurs propres FabLabs. Les pépinières d'entreprises sont partenaires de l'Ois Easy Start-up Package, grâce auquel Invest in Bavaria aide des start-ups internationales à s'implanter en Bavière, de l'espace de cotravail gratuit aux contacts précieux avec des clients et partenaires potentiels, en passant par un soutien pour les formalités et les demandes de visa.
 

De nouvelles technologies grâce à l'innovation intersectorielle

Le sujet de l'innovation intersectorielle joue également un rôle important pour l'industrie utilisatrice. En effet, pourquoi des entreprises et des start-ups devraient se priver du potentiel créatif d'autres secteurs pendant leur propre phase d'innovation, alors que des partenariats efficaces pourraient naître d'une mise en réseau au-delà des limites de leur propre branche ? Grâce à la polyvalence prononcée dans la branche et au mélange entre entreprises traditionnelles et start-ups axées sur la rupture, les meilleures conditions sont obtenues pour l'innovation intersectorielle en Bavière.

De nombreux établissements et initiatives de recherche veillent, en outre, à donner des impulsions multisectorielles de par leur collaboration avec l'économie. C'est ainsi que se crée, dans l'État libre, un réseau alimenté par le gouvernement de l'État de Bavière avec le Zentrum Digitalisierung Bayern (ZD.B) L'objectif est de créer des synergies par la mise en réseau d'établissements de recherche avec des entreprises, des écoles supérieures et des pépinières d'entreprises et donc de faire avancer la numérisation dans l'État libre dans les domaines les plus variés.

Infographie Industrie en Bavière Télécharger maintenant
27 % de part industrielle de la valeur ajoutée totale en Bavière

L'économie bavaroise est en plein essor et elle doit cela notamment à un moteur puissant composé de nombreuses entreprises à succès dans tous les secteurs industriels.

Aperçu des autres sujets et anecdotes