Bavarian way of life Aug 13, 2021

Les peintres bavarois célèbres et leurs œuvres

Dans le domaine de la culture aussi, la Bavière place la barre très haut depuis déjà des décennies. Avec une grande diversité de personnalités originaires de Bavière, l'art de la peinture non plus n'a pas été négligé. Aujourd'hui encore, les fans de culture peuvent découvrir d'innombrables œuvres de peintres bavarois célèbres dans les galeries d'art et musées aux quatre coins de l'Allemagne. Alors que de nombreux artistes de Bavière ont marqué les différentes époques stylistiques sur le territoire allemand, quelques peintres sont également parvenus à acquérir notoriété et estime sur la scène internationale. Découvrez ici les artistes inspirants originaires de Bavière et l'influence que ces derniers ont eue sur l'histoire et les courants artistiques.

Les maîtres du baroque : les frères Asam

Les œuvres baroques des célèbres frères Cosmas Damian et Egid Quirin Asam se retrouvent aux quatre coins de la Bavière. Bien que principalement attachés à l'ornementation des églises et des abbayes, les deux frères affichaient une certaine polyvalence, œuvrant à la fois comme architectes, sculpteurs, peintres et stucateurs. Parmi les œuvres les plus remarquables de ces deux artistes bavarois figurent sans nul doute l'église Asam et la maison Asam à Munich. L'ornementation somptueuse de l'intérieur de l'église située dans la rue Sendlinger Straße offre un spectacle époustouflant. Le talent des frères Asam se reflète également dans les fresques de la cathédrale de Freising ainsi que dans l'ornementation de l'église de l'abbaye de Weltenbourg.

Un peintre de la Renaissance célèbre à travers le monde : Albrecht Dürer

 

Un des artistes majeurs de la Bavière est Albrecht Dürer. Ce pionnier né à Nuremberg est non seulement parvenu à se faire un nom en tant que peintre, mais était également reconnu en tant que mathématicien, dessinateur et historien d'art en Europe. On lui doit notamment certaines avancées majeures dans l'évolution de la gravure sur cuivre et de celle sur bois. C'est d'ailleurs lui qui a promu la gravure sur bois au rang d'œuvre d'art à part entière, qui alors n'était plus uniquement utilisée pour les illustrations de livres, mais pouvait être mise au même niveau qu'une peinture. Par ailleurs, Dürer a été le premier à signer ses dessins systématiquement à l'aide d'un monogramme, une pratique dont il est le père et qui a très vite été reprise par un grand nombre d'imitateurs. Parmi ses peintures les plus célèbres figurent :
 

  • les Mains en prière ;
  • Le Chevalier ;
  • Le Lièvre ;
  • Melencolia I ; ainsi que
  • La Mort et Le Diable.

 

 

Artiste de la Renaissance célèbre à travers le monde : Albrecht Dürer en autoportrait

Héritage familial de Lucas Cranach

EUn autre grand représentant de la Renaissance est Lucas Cranach l'Ancien. Peintre, dessinateur, imprimeur, entrepreneur et politicien : nombreuses ont été les casquettes portées par Lucas Cranach l'Ancien, considéré à son époque comme l'homme idéal. Né en 1472 dans une famille de quatre enfants, il a appris son métier et l'art de la peinture par le biais de son père, Hans Maler. Lors de son séjour à Vienne, il a décidé d'adopter le nom de Lucas Cranach en hommage à sa ville d'origine. À compter de l'an 1505, il fut engagé par le prince-électeur de Saxe Frédéric III en tant que peintre de la cour à Wittenberg. Quelques années plus tard, il illustra le livre de prières de l'Empereur du Saint-Empire romain germanique, Maximilien I, en collaboration avec Albrecht Dürer. Le peintre originaire de Bavière est avant tout réputé pour ses portraits. Ses peintures à l'huile affichent des donneurs d'ordre appartenant aussi bien à la cour, qu'à l'Église, qu'à la bourgeoisie. Plus tard, il se spécialisa également dans les thématiques à contenu religieux et mythologique. Dans son atelier établi dans la ville de Wittenberg, il développa également des techniques de peinture plus rapides et des processus de travail plus efficaces, raison pour laquelle sa pierre tombale porte la mention « pictor celerrimus », littéralement « peintre le plus rapide ». De même, ses deux fils étaient impliqués dans le travail au sein de l'atelier, et aujourd'hui encore, d'innombrables œuvres et trésors de cette célèbre famille de peintres sont à découvrir dans douze villes de Bavière. De Kronach jusqu'à sa dernière demeure à Weimar, en passant par Cobourg, Nuremberg et Eisenach, il vous est possible de marcher sur les traces de la famille Cranach.

À son époque, Lucas Cranach l'Ancien était également connu comme « le peintre le plus rapide ».

Entre humour et idylle : le peintre de la période Biedermeier, Carl Spitzweg

Un autre peintre important de Bavière est le descendant de la haute bourgeoisie, Carl Spitzweg, originaire de la commune de Unterpfaffenhofen, située non loin de la ville de Munich. C'est seulement après avoir terminé ses études de pharmacie que cet artiste de Bavière s'est entièrement consacré à la peinture. Au début, son art était fortement influencé par la période Biedermeier, pour finalement tendre vers l'impressionnisme à la fin de sa vie. Son œuvre, composée de près de 1700 peintures, aquarelles, dessins et esquisses humoristiques, est toutefois officiellement attribuée à l'époque du romantisme tardif. Ses premiers tableaux offrent avant tout des caricatures des aspirations et désirs de la petite bourgeoisie, mais plus tard, la peinture de paysages devint son sujet de prédilection. Aujourd'hui, ce célèbre peintre bavarois compte parmi les artistes allemands les plus influents du 19e siècle, et constitue un membre majeur de l'école de Munich. Parmi ses tableaux les plus célèbres figurent les œuvres suivantes :
 

  • Le Pauvre Poète ;
  • Le Rat de bibliothèque ;
  • L'Ami des cactus ;
  • Le Noceur perpétuel ;
  • Le Chasseur de papillons ;
  • La Promenade du dimanche ;
  • La Lettre d'amour interceptée.


Vous vous intéressez à la culture bavaroise ? Outre l'art, la musique aussi représente une composante essentielle de la tradition bavaroise. Découvrez-en plus sur les instruments de musique typiques de Bavière.

Le peintre de la période Biedermeier, Carl Spitzweg, a toujours pris son existence en tant qu'artiste avec humour.

Newsletter Sign-Up

Des sujets régulièrement intéressants sur le site bavarois dans la newsletter. S’abonner dès maintenant !