Le retour du processus de combustion

Ce qui semble être de la magie de prime abord, est en fait également une approche expérimentale et sérieuse pour développer un carburant d'avion alternatif : Un projet de recherche soutenu par l'UE vise à produire du kérosène respectueux du climat propre à partir de gaz carbonique et d'eau à l'aide de l'énergie solaire.

Le retour du processus de combustion
Bauhaus Luftfahrt

Le consortium nommé "Solar Jet" vient de présenter les premiers résultats au salon international de l'aéronautique (ILA) à Berlin. Christoph Falter, employé de Bauhaus Luftfahrt a constaté que la production de kérosène solaire était une piste à explorer du point de vue technologique. L'incubateur d'idées financé par l'Etat libre de Bavière et les entreprises industrielles gère le projet, sur lequel, collaborent entre autres également l'Ecole polytechnique de Zurich (ETH) et le Centre allemand pour l'aéronautique et l'aérospatiale (DLR).

Le Bauhaus Luftfahrt (www.bauhaus-luftfahrt.net) est un institut de recherche pluridisciplinaire, soutenu par les quatre groupes de l'aéronautique et l'aérospatiale tels que Airbus Group, la société d'exploitation de sites industriels (Industrieanlagen-Betriebsgesellschaft (IABG)), Liebherr-Aerospace et le fabricant MTU Aero Engines, ainsi que par le financement du Ministère bavarois de l'économie, des médias, de l'énergie et des technologies.