Les Alpes bavaroises : des montagnes pour se détendre et se dépenser

Chaîne de montagnes la plus grande et la plus haute d'Europe, les Alpes s'étendent sur plus de 1 200 kilomètres de long et traversent sept États entiers : l'Italie, la France, la Suisse, l'Autriche, la Hongrie, la Slovénie, le Liechtenstein et l'Allemagne. La partie allemande des Alpes se trouve alors exclusivement en Bavière. Les hauts plateaux alpins situés au sud de l'État bavarois offrent tout un tas d'opportunités différentes pour occuper son temps libre et profiter de ses vacances, dont nous vous donnons un petit aperçu ici.

Mont Karwendel près de Garmisch-Partenkirchen

De quoi sont formées les Alpes bavaroises ?
 

Les Alpes en tant que telles peuvent être subdivisées sur la base de plusieurs critères : au niveau des espaces naturels, en fonction de caractéristiques culturelles ou géohumaines, ainsi que selon des aspects géologiques et hydrologiques, pour n'en citer que quelques-uns. Par conséquent, selon le type de division, on dénombre différentes régions au sein des Alpes bavaroises. Pour plus de commodité, certains sites de voyage déclarent que la région s'étend depuis la ville de Königsee, située à l'est, jusqu'au Lac de Constance, situé à l'ouest. Quelle que soit la difficulté éprouvée pour classer certaines zones, nous sommes au moins capables d'identifier les chaînes de montagnes qui appartiennent principalement ou partiellement aux Alpes bavaroises. Il s'agit alors des chaînes suivantes: 

•    les Alpes d'Allgäu ;
•    les Alpes d'Ammergau ;
•    les Préalpes bavaroises ;
•    les Alpes de Berchtesgaden ;
•    les Alpes du Chiemgau ;
•    le massif du Karwendel ;
•    le massif du Wetterstein.

Les plus hauts sommets se trouvent alors dans les Alpes d'Allgäu (Hochfrottstpitze, 2 649 m), les Alpes de Berchtesgaden (Watzmann, 2 713 m) et le massif du Wetterstein (Zugspitze, 2 962 m ; montagne la plus élevée d'Allemagne). 


Le culture dans les Alpes bavaroises 
 

Les régions alpines situées au sud de la Bavière sont des destinations de vacances populaires. Ici, nombreuses sont les communes dont les recettes principales dépendent essentiellement du tourisme. C'est pourquoi, tout au long de l'année, différentes offres sont proposées pour pouvoir mettre son temps libre à profit : en été, des excursions en montagne invitent à la randonnée, en hiver, les télésièges et la poudreuse attirent les gens sur les pistes, que ce soit pour dévaler les pentes, faire du snowboard, pratiquer le ski de fond ou partir en randonnée dans la neige.


On y trouve également des stations thermales. La station climatique de Mittenwald est par exemple nichée au cœur du massif du Karwendel et entourée de sommets alpins. Ici, on cultive une tradition particulière, à savoir celle de la lutherie. D'ailleurs, cette commune abrite même son propre musée de lutherie. De plus, les nombreux événements traditionnels organisés tout au long de l'année valent le détour : outre une course internationale de chiens de traineaux, le carnaval aussi attire les badauds. Fabriqués à la main et parfois vieux de plusieurs générations, les masques de carnaval, dénommés « Holzlarven », reprennent vie chaque année à l'occasion du carnaval de Mittenwald. La cuisine régionale ressemble fortement au reste de la gastronomie bavaroise: les casse-croûte consistants, les « Germknödel » sucrées (sorte de quenelles sucrées farcies à la confiture) et bien entendu également les saucisses blanches accompagnées de moutarde sucrée sont au menu de la quasi-totalité des restaurants locaux. 

© Alpenwelt - Wera Tuma

Destinations de vacances populaires dans les Alpes bavaroises
 

Outre la commune de Mittenwald déjà mentionnée, de nombreuses autres localités de la région jouissent également d'une grande popularité. Elles attirent bon de nombre de personnes dans les Alpes bavaroises, en particulier pendant les vacances d'hiver. Nous vous donnons ici un petit aperçu de certaines des plus grandes communes, sachant que l'ordre dans lequel nous les citons n'a aucune valeur. Cette liste donne une première vue d'ensemble de ce qui fait le charme des Alpes bavaroises et de ce que l'on peut attendre dans ce coin en tant que visiteur. 


Ruhpolding 
Ruhpolding est avant tout réputée pour être la ville hôte de manifestations sportives internationales dans le domaine des sports d'hiver. Le biathlon a notamment une longue tradition ici, mais il n'y a pas que la neige qui attire chaque année de nombreux visiteurs dans la commune. Quiconque préfère s'adonner à une gymnastique de l'esprit plutôt qu'à une activité physique, trouvera également son bonheur ici : de jolies « Lüftlmalereien », un musée local dans un ancien château de chasse, et l'église paroissiale St. Georg qui s'élève à 1 645 mètres d'altitude sur le mont Rauschberg, font partie des curiosités à ne pas manquer à Ruhpolding. Le terme de « Lüftlmalerei » désigne l'art de la peinture murale particulièrement répandu dans les régions provinciales et rurales du sud de l'Allemagne et de l'Autriche. 


Reit im Winkl 
Faisant partie des régions de randonnée les plus belles des Alpes du Chiemgau, la commune de Reit im Winkel se veut notamment le point de rencontre des amateurs de randonnée. Les excursions mènent sur le haut plateau de l'alpage de Winklmoosalm, autour du Chiemsee ou jusqu'à l'alpage de Demel-Alm. Les passionnés d'histoire et de culture y trouvent aussi leur compte. Le musée local « Hausenhäusl » permet d'en apprendre plus sur l'histoire du site, et tout au long de l'année, les gens du pays entretiennent leurs traditions et leurs coutumes dans le cadre de nombreux événements : le samedi du carnaval a lieu le « Musiball » de l'orchestre local, une procession est organisée pour la fête de la récolte, et en octobre a lieu un pèlerinage vers l'église Maria Klobenstein, pour ne citer que quelques exemples. 


Garmisch-Partenkirchen 
Elle est située directement au pied du Zugspitze, entre le massif du Wetterstein et celui d'Ammer, accueille, depuis 1936, les Jeux olympiques d'hiver, et attire les adeptes des sports d'hiver du monde entier avec son paysage pittoresque : bien entendu, nous parlons ici de la commune de Garmisch-Patenkirchen située en Haute-Bavière. Cette ville compte parmi les plus beaux domaines skiables mais aussi les plus réputés des Alpes bavaroises. 


Füssen 
La commune alpine située dans la région de Schwaben se trouve au bout de la Route romantique. Les Alpes d'Ammergau et d'Allgäu surplombent même le château « Hohes Schloss » de la ville de Füssen. Outre le Lech qui ici n'est encore qu'une rivière sauvage indomptée et offre un magnifique spectacle, les vacanciers profitent également d'un autre avantage : le château de Neuschwanstein, célèbre à travers le monde, se trouve à seulement deux pas d'ici. 


Berchtesgaden 
Située à proximité de la ville de Königsee, directement au pied du massif du Watzmann qui culmine à 2 713 mètres de hauteur, la commune de Berchtesgaden est nichée en plein cœur du parc national du même nom. Quiconque passe des vacances ici, doit prendre son temps, car il y beaucoup de choses à voir : la Place du Château est à elle seule entourée du château royal, d'un cloître roman du 13ème siècle, de l'église St. Andreas et de la collégiale. Par ailleurs, la zone piétonne abrite de nombreux bâtiments aux façades ornées de « Lüftlmalereien » peintes avec art. 

© Hansi Heckmair

Bad Wiessee
Située directement au bord du Lac Tegern, cette station climatique est sans aucun doute l'un des plus beaux sites des Alpes bavaroises. Station à la fois thermale et climatique, cette commune compte 4 700 habitants seulement. Outre de merveilleux bâtiments classés monuments historiques au centre de la ville (mairie, ancien bureau de poste, hôtel « Hotel zur Post »), les visiteurs peuvent profiter d'une vue magnifique sur le sommet montagneux qui culmine jusqu'à 1 600 mètres d'altitude, à l'occasion de longues balades sur la promenade longeant le lac sur cinq kilomètres. En hiver, ces montagnes invitent à des excursions dans la neige.


Bad Reichenhall
Cette ville thermale se situe à la frontière nord des Alpes bavaroises. Bad Reichenhall est réputée au niveau national avant tout pour son sel, le sel de Reichenhall, produit dans la saline locale. Quiconque se rend dans cette belle ville pour les vacances, pourra y découvrir le sommet du Predigtstuhl, qui culmine à 1 613 mètres d'altitude et offre une vue magnifique, le parc « Königlicher Kurgarten » qui invite à la promenade, ainsi que la mairie décorée et ses allures d'œuvre d'art.


Vacances en Bavière - toujours un plaisir


Quiconque passe son temps libre en Bavière, pourra vivre beaucoup de choses. De la nature grandiose jusqu'aux offres de bien-être et d'activités sportives, en passant par des villes pittoresques, tout est possible. Par ailleurs, pendant la saison froide, certaines villes de l'État bavarois se montrent particulièrement sous leur meilleur jour. Rendez-vous sur notre blog pour découvrir quelques bons plans pour vos vacances d'hiver en Bavière.