H2.B : le nouveau centre des technologies de l'hydrogène en Bavière

Le changement climatique concerne toutes les branches de l'économie et de la société. Afin de pouvoir lutter contre ce phénomène à l'aide de nouvelles technologies écologiques, le gouvernement de l'État de Bavière a, à l'automne 2019, créé le centre Wasserstoff.Bayern (H2.B). Les instances économiques, scientifiques et politiques doivent s'y retrouver en vue de développer l'économie de l'hydrogène en Bavière. Dans ce cadre, une attention toute particulière est portée à la mobilité à base d'hydrogène.

Copyright : Kurt Fuchs/H2.B

Le centre « Wasserstoff.Bayern » – H2.B


Établi dans la ville de Nuremberg, ce centre a pour mission principale de renforcer et développer le leadership technologique de l'économie bavaroise dans l'économie de l'hydrogène. À cette fin, le centre H2.B doit, d'une part, développer une stratégie pour la Bavière en matière d'hydrogène et, d'autre part, initier et coordonner des projets de démonstration efficaces au niveau public. L'intégralité de ce concept s'accompagnera de stratégies de réseau et relations publiques globales en vue d'acquérir d'autres partenaires de coopération nationaux et internationaux.

La fondation de ce centre au mois de septembre 2019 fut accompagnée de la création de l'alliance bavaroise pour l'hydrogène, la « Wasserstoffbündnis Bayern », dans laquelle de nombreux acteurs des scènes économique et sociale s'engagent à soutenir le centre H2.B et se disent prêts à renforcer la compétence technologique de la Bavière.

Copyright : Giulia Iannicelli / H2.B

La stratégie de l'hydrogène pour la Bavière


Le développement d'une stratégie pour la Bavière, à titre de site tourné vers l'avenir en matière de technologie de l'hydrogène, repose sur deux piliers : sur des dimensions stratégiques en matière de planification et sur l'identification de champs d'application technologiques en matière de mise en œuvre. Ce qui, à première vue, semble complexe, est facile à comprendre. Les dimensions stratégiques sont :

•    démontrer la technologie de manière compréhensible
•    définir des conditions-cadres réglementaires
•    identifier les infrastructures déterminantes
•    développer des partenariats stratégiques
•    mener des stratégies de réseau et de relations publiques

Les champs d'application technologiques déterminants, concernant la mise en œuvre, sont :

•    la production d'hydrogène
•    la logistique en matière d'hydrogène
•    l'utilisation de l'hydrogène
•    la mise à l'échelle des modèles

À travers la prise en compte et la promotion de ces 9 aspects, le centre H2.B doit, d'ici avril 2020, élaborer la première stratégie bavaroise en matière d'hydrogène. L'État bavarois jouera alors un rôle décisif dans l'avenir de la région comme moteur économique de l'hydrogène.

Copyright : Kurt Fuchs / H2.B

Quels sont les objectifs de la « Wasserstoffbündnis Bayern » ?


La « Wasserstoffbündnis Bayern », l'alliance bavaroise pour l'hydrogène, a vu le jour lors de la fondation du centre H2.B, et s'est donné un certain nombre d'objectifs ambitieux. Ainsi, la Bavière ne doit pas uniquement devenir un site leader dans le domaine de la production industrielle d'hydrogène et des composants essentiels de cet élément. L'État bavarois doit également s'implanter comme leader technologique dans le domaine du stockage de l'hydrogène et de la logistique associée à cet élément. Concrètement, les objectifs sont :

•    développer et présenter de nouvelles générations d'électrolyseurs PEM
•    développer et tester d'ici 2023 un concept d'électromobilité fondé sur la pile à combustible
•    rechercher et tester des procédés de fabrication et étapes de processus automatisés en vue d'une projection à grande échelle à l'avenir
•    construire la première station-service LOHC au monde d'ici 2021
•    développer continuellement et établir des technologies de stockage et de logistique d'ici 2025

Parallèlement, l'efficacité de l'hydrogène à titre de vecteur énergétique doit être, à l'avenir, améliorée à travers un développement continu des infrastructures de stations-service. D'ici 2025, 100 nouvelles stations à hydrogène devraient voir le jour en Bavière. Par ailleurs, d'ici 2030, ce développement devrait bénéficier d'un soutien à l'échelle européenne.

Qui sont les signataires et les partisans de l'alliance ?


La « Wasserstoffbündnis Bayern », l'alliance bavaroise pour l'hydrogène, compte 17 membres fondateurs et 11 partenaires ayant adhéré ultérieurement. Par ailleurs, elle est toujours ouverte à un soutien supplémentaire de la part d'instituts de recherche, d'associations et d'entreprises. Les 17 membres fondateurs sont :

•    AUDI AG
•    BAYERNOIL Raffineriegesellschaft mbH
•    Bayernwerk AG
•    BayWa AG
•    BayWa r.e. renewable energy GmbH
•    BMW AG
•    Erlanger Stadtwerke ESTW
•    H2 Mobility
•    HI ERN – Helmholtz-Institut Erlangen-Nürnberg für Erneuerbare Energien
•    Hydrogenious LOHC Technologies GmbH
•    Linde plc
•    MAN Energy Solutions SE
•    MAN Truck & Bus SE
•    NürnbergMesse GmbH
•    Robert Bosch GmbH
•    Schaeffler AG
•    Siemens AG

Les 11 membres ayant adhéré peu de temps après sont :

•    BAUER COMP Holding GmbH
•    bayme – Bayerischer Unternehmensverband Metall und Elektro e. V.
•    Bayerischer Industrie- und Handelskammertag BIHK
•    Fraunhofer Gesellschaft
•    H-TEC SYSTEMS GmbH
•    Kraftanlagen München GmbH / Diamond Lite S.A.
•    Proton Motor Fuel Cell GmbH
•    TenneT TSO GmbH
•    vbm – Verband der Bayerischen Metall- und Elektro-Industrie e. V.
•    vbw – Vereinigung der Bayerischen Wirtschaft e. V.
•    Vitesco Technologies

La Bavière aide activement à façonner l'avenir


Avec le centre H2.B et l'alliance « Wasserstoffbündnis Bayern », l'État bavarois renforce son rôle de créateur d'un avenir global. Conjointement avec les moteurs économiques sur site et des partenaires internationaux, la Bavière joue un rôle crucial dans la transition énergétique. Même des experts indépendants le reconnaissent : dans le Prognos Zukunftsatlas 2019, l'État bavarois s'est vu certifier d'excellentes perspectives pour les années à venir.