Industrie automobile Bavière : Site automobile du passé, du présent et du futur : à Cobourg, Andreas Flocken a conçu, en 1888, la première voiture électrique à quatre roues ; en 1893 à Augsbourg, Rudolph Diesel a inventé son moteur à allumage automatique et, en 1951, Walter Linderer a breveté l'airbag à Munich. Aujourd'hui, les tendances futuristes de la branche automobile sont l'électromobilité, la mise en réseau et la conduite autonome.

Evénements

Digital Tech Summit 2019

Digital Tech Summit 2019

LIRE LA SUITE

Dernières mises à jour du blog

La mobilité de demain : la Bavière prend les devants

La mobilité de demain : la Bavière prend les devants

LIRE LA SUITE

Votre interlocuteur

Philipp Gleißner

Philipp Gleißner

+49 89 24210-7504

Événements

Événements passés et à venir: Industrie automobile

  • 05.07.2019 CEIBS Insights | Europa Forum...
  • 16.09.2019 German-Indian Startup...
  • 12.10.2019 Digital Tech Summit 2019 more

Branche du compact

Les FEO situés en Bavière comptent parmi les fabricants automobiles les plus innovants au monde dans les domaines de l'électromobilité, de la mise en réseau et de la conduite autonome.  Des projets pilotes comme la coopération de MAN et DB Schenker ou encore le consortium entre Audi, Ducati, Ericsson et Qualcomm et d'autres intervenants montrent clairement le rôle de leader international des entreprises bavaroises. Le terrain d'essai autoroute numérique créé entre Nuremberg et Munich est ici porteur d'avenir. La combinaison d'une infrastructure routière moderne et la mise à disposition de technologies de transfert actuelles font du terrain d'essai autoroute numérique une possibilité d'essai unique dans la pratique pour l'industrie automobile, les sous-traitants, les entreprises de télécommunication et les instituts de recherche au même titre.

 

Pour intégrer les concepts d'électromobilité conçus au quotidien, le gouvernement de Bavière se fixe pour objectif de continuer à faire avancer la construction d'une infrastructure de chargement généralisée avec son propre programme de soutien du Land. L'objectif est de 7 000 bornes de recharge accessibles au public en Bavière en 2020. Le projet novateur « Fast Charge » à Jettingen-Scheppach, en Bavière, qui a été lancé avec 7,8 millions d'euros, permet une diminution flagrante du temps de charge, par exemple. Désormais, tout un chacun peut y recharger sa voiture électrique avec 450 kW maximum en 15 minutes. Pour les 100 premiers km, il suffit de trois minutes seulement sur la station de charge ultra rapide. Y participent, entre autres, BMW, Allego, Phoenix-Contact, Porsche et Siemens.

1 100 entreprises de Bavière le long de l'ensemble de la chaîne de valeur

Les projets et conceptions actuels sont bien sûr étoffés par les sièges sociaux des fabricants premium reconnus à l'international et concentrés en Bavière tels qu'Audi, BMW et MAN, ainsi que sur les sites de près de 1 100 autres entreprises puissantes le long de l'ensemble de la chaîne de valeur. Dont les sous-traitants comme Bosch, Brose, le groupe Dräxelmaier, Rexroth, Schaeffler ou Webasto. Ensemble, ils réalisent 32,24 pour cents du chiffre d'affaires industriel bavarois.

Chiffres de l'industrie automobile

personnes employées dans le secteur automobile
entreprises dans l'industrie automobile
% e tous les investissements en R&D en Bavière sont réalisés dans la branche automobile
% des voitures produites en Allemagne (automobiles et pièces automobiles) viennent de Bavière

Représentants célèbres

Les figures de proue de l'industrie automobile bavaroise

Talents et recherche

Des instituts de recherche renommés et des groupes de recherche au sein des hautes écoles partout en Bavière se penchent sur la question suivante : à quoi va ressembler l'avenir de la mobilité. Les instituts Fraunhofer IIS, Institut für Integrierte Schaltungen [institut pour les circuits intégrés], et IZM, Institut für Zuverlässigkeit und Mikrointegration [institut pour la fiabilité et la microintégration], mais aussi l'Anwenderzentrum Augsburg iwb (Institut für Werkzeugmaschinen und Betriebswissenschaften) [centre des utilisateurs d'Augsbourg de l'Institut pour les machines-outils et les sciences de l'entreprise], sont les exemples de l'excellente recherche bavaroise. De surcroît, le travail de recherche des experts et des étudiants des universités et des hautes écoles pour la technologie d'avenir innovante représente un vivier idéal en Bavière : les ingénieurs, les designers, les spécialistes du développement de logiciel et informatiques élaborent ensemble les solutions pour l'avenir.

 

Exemple de cette belle réussite : le groupe de recherche étudiant WARR de l'Université Technique de Munich. Cette équipe d'étudiants bavarois a pu s'imposer déjà à trois reprises contre 120 concurrents du monde entier et avoir une influence décisive sur le concours international très coté « Hyperloop Competition » de SpaceX.

 

Le parcours professionnel purement académique est complété en Bavière de manière généralisée par l'excellent système de formation en alternance. En font partie, d'une part, des cursus en alternance : à Landshut, les étudiants se spécialisent quelque peu dans l'informatique automobile, à la Haute École de Cobourg, dans le domaine de la technique automobile et du management et à l'Université d'Ingolstadt, dans la conduite automatisée et la sécurité des véhicules. D'autre part, il convient de mentionner ici la formation professionnelle en alternance classique grâce à laquelle une haute qualité et une formation proche de la pratique sont garanties en collaboration avec les entreprises et les chambres. En plus de ce vivier de talents et de cette source d'innovations, les entreprises bavaroises peuvent également bénéficier, avec le Zentrum Digitalisierung.Bayern (ZD.B) [centre de numérisation bavarois], d'une autre plateforme de recherche, de coopération et de création unique en Allemagne. Ce générateur d'impulsions favorise la collaboration entre l'économie, la science, les associations et les mesures publiques et a consacré l'une de ses plateformes dédiées à la mobilité interconnectée.

Réseaux

Mais, en Bavière, il n'y a pas que la mise en réseau des véhicules qui est portée sur l'avenir, une relation interdisciplinaire forte est également promue entre les acteurs économiques, politiques et issus de la recherche. Par exemple, le réseau M.A.I. Carbon trace la voie vers un agrandissement en Bavière du centre européen pour les plastiques renforcés de fibres. Le savoir-faire des entreprises technologiques est associé à l'expertise des entreprises du secteur de la mobilité et concentré dans la Digital Hub Mobility. Le Automotive Cluster dans toute la Bavière constitue une fondation stable pour une excellente mise en réseau avec 730 acteurs issus de la recherche haute performance et de l'économie : tous avec le même objectif de continuer à faire progresser la force novatrice bavaroise.

 

De plus, la Bavière est un lieu central pour les coopérations industrielles dans le monde entier : le groupe BMW a ouvert en 2018 seulement un second « Autonomous Driving Campus » à Munich. On y travaille sur la mise en place de la conduite hautement et complètement automatisée avec la collaboration d'experts internationaux de FCA, d'Intel et de Mobileye et Zenuity, la joint venture de Volvo et d'Autoliv (désormais Veoneer), approfondit aussi ce sujet depuis son site de Bavière.

Start-ups

Bien sûr, outre les réseaux classiques, des accélérateurs, des incubateurs et des joints ventures spécifiques à la branche pour des start-ups spécialisées dans la mobilité se sont aussi développés au cours des années passées. En Bavière, cela se caractérise, en particulier, par une collaboration étroite avec des instituts de recherche renommés et des FEO de premier plan, car les start-ups de Bavière sont particulièrement puissantes surtout dans le domaine du B2B. Les initiatives de FEO comme celle de MAN ou Next47 de Siemens, la Autonomous Intelligent Driving d'Audi ainsi que le Startup Garage de BMW offrent un accès utile à un réseau composé des meilleurs ingénieurs et dirigeants. Et les sous-traitants comme REHAU ou Schaeffler, par exemple, ne se font pas prier non plus et ont leurs propres possibilités de coopération. Cet accès exclusif au Who's who du secteur automobile vaut de l'or.

 

En fin de compte, la Bavière devient le lieu idéal pour les start-ups grâce à l'offre complémentaire en termes d'espace collaboratif thématique adéquat comme le Volkswagen Data:Lab ou encore la Digital Mobility Hub, par exemple, qui a été créée à Munich comme une partie de la Digital Hub Initiative dans toute l'Allemagne.

 

Cet échange d'informations et d'expérience pluridisciplinaire par le biais de réseaux généralisés et de la proximité spatiale de FEO renommés, de start-ups innovantes et d'une excellente recherche font de la Bavière un site avant-gardiste pour la branche automobile. Cela se fait également ressentir dans l'économie : dans la région métropolitaine de Munich, 96 pour cents des entreprises du secteur automobile sont satisfaites, deux tiers sont même « extrêmement satisfaites » ou « très satisfaites ». 

Newsletter

Vous aimeriez être informé tous les mois sur les thèmes intéressants concernant la Bavière?
Abonnez-vous à notre newsletter.

Actualités

Blogs du secteur de l'industrie automobile

La mobilité de demain : la Bavière prend les devants

En matière de mobilité, nous sommes sur le point de connaître des changements aussi importants qu’il y a 125 ans, à l’époque où l’automobile...

BayChi Summit : le réseautage, source de croissance

Cette année encore, Invest in Bavaria a organisé un meeting pour les dirigeants des entreprises chinoises implantées en Bavière en...

L’impression 3D, une technologie d’avenir : en Bavière,...

Quand il est question d’innovation intersectorielle, autrement dit de nouvelles technologies utilisables dans tous les secteurs,...

Gros plan sur les régions bavaroises : le pouvoir...

L’économie bavaroise est fortement marquée dans ses régions. Et comme aucune ne se ressemble, il est intéressant de les passer au crible ;...

Un moteur économique par excellence – l’industrie en...

L’économie bavaroise est en plein essor. Un essor qu’elle doit essentiellement à son industrie solide qui a une grande part à jouer dans les...

L'industrie du futur en Bavière - conditions idéales...

Cela fait longtemps que l'industrie du futur ne concerne plus seulement les grandes entreprises. Car même si dans le cadre de la prochaine...

L'industrie du futur en Bavière - Une industrie forte...

Le concept de « maison intelligente » est depuis longtemps connu du grand public, mais qu'en est-il de l'usine intelligente ? L'Internet des...

La Bavière – le site industriel puissant a l'avenir...

La Bavière est un site industriel prospère. Selon une étude récente de la Prognos AG sur ordre de la vbw, la Bavière va réussir à occuper un...

En avant la numérisation – Big Data en Bavière

Internet des Objets (Internet of Things – IoT), Industrie 4.0 – ces sujets dominent l‘économie. Y sont indissociablement liés les sujets Big...

Plan des sites

Des entreprises de l'industrie automobile en Bavière