Électronique et construction électrique L'industrie électrique est un des plus grands secteurs industriels d'Allemagne et possède un large portefeuille très dynamique et novateur. Avec un effectif de 890 000 employés, le secteur est le deuxième plus grand employeur de l'industrie de transformation de la République fédérale d'Allemagne.

Evénements

Electronica 2020

Electronica 2020

LIRE LA SUITE

Dernières mises à jour du blog

5 minutes avec... Paul Benz, co-fondateur d'Emqopter GmbH

5 minutes avec... Paul Benz, co-fondateur d'Emqopter GmbH

LIRE LA SUITE

Votre interlocuteur

Eva Apfel

Eva Apfel

+49 89 24210-7512

Événements

Événements passés et à venir: Electronique

  • 17.06.2020 The smarter E Europe
  • 07.07.2020 PCIM Europe 2020 digital days...
  • 10.11.2020 Electronica 2020 more

Le secteur en bref

L'industrie électrique est un des plus grands secteurs industriels d'Allemagne et possède un large portefeuille très dynamique et novateur. Une grande partie du chiffre d'affaire global relève du domaine de l'automatisation (55 %), suivi par celui des composants (23 %) et celui des techniques énergétiques (14 %). Avec un effectif d'environ 890 000 employés (dont plus de 20 % d'ingénieurs), le secteur est le deuxième plus grand employeur de l'industrie de transformation de la République fédérale d'Allemagne. Grâce à de grands investissements en matière d'innovations et de développements, 7 entreprises sur 10 enregistrent régulièrement des produits ou processus innovants.

 

L'industrie électrique allemande profite particulièrement des tendances en vogue, comme la fusion croissante de la production et des technologies de l'information ("l'industrie du futur"). Afin d'accroître la numérisation de la production, une plateforme de l'industrie du futur a été créée par les fédérations d'entreprises allemandes des technologies informatiques (IT-Technik BITKOM), de la construction mécanique (VDMA), et de l'électrotechnique (ZVEI).

 

20,1 milliards d'EUR investis dans les innovations

La Bavière accueille des entreprises d'un large éventail de domaines différents d'électronique et de construction électrique, comme SEMIKRON et Infineon Technologies travaillant dans les semi-conducteurs électriques ; CeramTec, Kunze Folien et Rogers Germany (anciennement Curamik), dans la technologie des substrats ; et Siemens, dans la technologie des transmissions. Il s'y ajoute l'électronique pour les véhicules des entreprises comme Robert Bosch, Continental, Transtechnik et Liebherr Elektronik et le domaine des batteries d'énergie, dont BMZ est un des acteurs. Ce secteur d'activité profite de la tendance croissante de l’interconnexion entre l'Internet et des objets – (Industrial) Internet of Things – et de l'intérêt croissant pour une utilisation efficiente des ressources.

Chiffres du secteur de l'électronique et de la construction électrique

Le marché allemand des composants semi-conducteurs et des écrans est #1 en Europe
% du CA de l´industrie électronique en Allemagne est généré par des entreprises implantées en Bavière (N°1)
Mrd euros volume de marché de l´industrié électronique & électrique allemande (2018)
% des revenus sont réalisé par des nouveautés

Talent et recherche

La Bavière compte cinq universités et quatorze universités de sciences appliquées qui forment la prochaine génération d'ingénieurs qualifiés en électrotechnique et en électronique. Une large offre de programmes de formation continue proposés par des instituts comme ECPE, OTTI, Bayern Innovativ, VDE et VDI, vient compléter cette offre. En plus de la haute qualité de leur formation, les universités font preuve d'une excellente compétence de recherche dans ce secteur très axé sur la R & D : les entreprises de l'industrie électrique/électronique en Allemagne ont dépensé un total de 24,5 milliards d'euros en 2018 pour la R & D, ce qui représente un sixième des dépenses totales pour la R & D de l'industrie de transformation en Allemagne.

Réseaux

Les clusters bavarois, y compris l'Electronique de puissance, la Mécatronique et automatisation, la Technologie des capteurs et la Technologie des microsystèmes contribuent à réunir dans ce secteur les acteurs issus des différents domaines spécialisés de l'électrotechnique et de l'électronique. Ces clusters s'adressent notamment aux petites et moyennes entreprises et aux universités de sciences appliquées, mais ils profitent aussi des « acteurs mondiaux » de l'économie et des sciences. Les objectifs des clusters incluent la promotion des activités de recherche en Bavière par une mise en réseau de l'économie et de la science, le soutien fourni aux entreprises bavaroises dans le développement stratégique des marchés, et l’avancée des jeunes professionnels qualifiés.


Le patronat bavarois du secteur électronique et métallurgique est organisé sous forme d’associations sœurs Bayme et vbm.

Au niveau national, la « Zentralverband Elektrotechnik- und Elektronikindustrie e.V. » (Association centrale de l'industrie électrotechnique et électronique, ZVEI) représente les intérêts du secteur. La ZVEI est représentée en Bavière par un bureau régional. La 5G Alliance for Connected Industries and Automation (5G-ACIA) a été fondée en tant que groupe de travail spécialement dédié au thème de la 5G en industrie. De nombreux membres du groupe de travail ont leur siège ou une succursale importante en Bavière.

La mise en réseau internationale est assurée par le European Center for Power Electronics e.V. (ECPE) à Nuremberg, réseau industriel européen de recherche pour l'électronique de puissance fondé en 2003.

Start-ups

Outre les réseaux classiques, ces dernières années ont également vu le développement d'accélérateurs, d'incubateurs et de centres de créateurs d'entreprises pour start-up. Dans les domaines électronique et électrotechnique, le centre de créateurs d'entreprises LINK, établi à Landshut, aide par exemple les entreprises sur des questions de financement, en matière de promotion ainsi que pour toute demande. Dans le centre Gründerzentrum Digitalisierung Niederbayern, implanté à Deggendorf, start-up et jeunes entrepreneurs rencontrent des sociétés déjà établies dans la branche. De même, des structures telles que le Amberger Technologie Campus à Amberg, le Stellwerk18 à Rosenheim et la TechBase Regensburg à Ratisbonne, offrent des points de départ dans le domaine de l'électrotechnique.

 

L'accélérateur FASTTRACK est un programme de soutien destiné à accélérer la concrétisation d'idées et la réalisation de produits de start-up innovantes, en offrant l'accès à des compétences techniques, à des systèmes de production, à un savoir-faire, aux marchés internationaux ainsi qu'à une clientèle importante. Parmi les participants à ce programme figurent les entreprises industrielles de taille moyenne que sont Hirschvogel, Hoerbiger et Max Aicher.

 

Par ailleurs, les salons permettent également de nouer de nouveaux contacts professionnels, et offrent parfois aux jeunes entreprises des conditions plus favorables. On peut alors citer le Embedded World, le SMT Connect et le PCIM à Nuremberg, ainsi que les salons electronica et productronica à Munich, lesquels, avec la solution Fast Forward, offrent un programme de soutien aux start-up. Pour obtenir de plus amples informations concernant ces événements, veuillez consulter notre calendrier des manifestations.

Newsletter

Vous aimeriez être informé tous les mois sur les thèmes intéressants concernant la Bavière?
Abonnez-vous à notre newsletter.

Actualités

Blogs du secteur électronique et de la construction électrique

5 minutes avec... Paul Benz, co-fondateur d'Emqopter...

Le trafic aérien continue de croître : mais ceux qui pensent à de gros avions de ligne ont tout faux. On continue d'améliorer les petits...

5 minutes avec ... Dr Simon Haddadin, PDG de Franka...

La science et la technologie sont fondamentalement en train de conduire le progrès du monde. Les robots passent des pages de la littérature...

Penser l'avenir, façonner l'avenir : les conférences...

Créer une entreprise est une chose. Trouver des idées, des investisseurs et de l'inspiration en est une autre. Il existe pour cela des...

Cinq minutes avec Ralf Welter, directeur général de...

Que ce soit dans le Smartphone, la machine à café ou dans les domaines de l'intelligence artificielle et de l'électromobilité, les...

Un pour tous: le Smarter E Europe à Munich

Le Smarter E Europe vient enrichir le printemps des salons 2019 de Munich par un temps fort extraordinaire : au lieu d'organiser quatre...

La machine à idées LabCampus : la digitalisation à...

Les visiteurs de l’aéroport de Munich peuvent d’ores et déjà faire la rencontre d’un robot à intelligence artificielle qui répond à toutes...

Industrie 4.0 dans les PME bavaroises – Maschinenfabrik...

D’où vient le succès des entreprises bavaroises ? Outre les facteurs de localisation subjectifs et économiques, qui font l’atout majeur de...

La Bavière – le site industriel puissant a l'avenir...

La Bavière est un site industriel prospère. Selon une étude récente de la Prognos AG sur ordre de la vbw, la Bavière va réussir à occuper un...

C'est depuis Munich que SIGFOX lance son réseau...

Une machine à café qui est directement raccordée à Internet et peut ainsi torréfier les grains de café automatiquement, est-ce que ce ne...

Plan des sites

Des entreprises du secteur de l'électronique et de la construction électrique