Construction mécanique Avec plus de 236 800 employés au compteur, le secteur du génie mécanique bavarois a été le plus grand employeur de Bavière en 2019. Celui-ci représentait une part d'env. 18 % du taux d'emploi total dans l'industrie bavaroise.

Evénements

BIM World MUNICH

BIM World MUNICH

LIRE LA SUITE

Dernières mises à jour du blog

Un moteur économique par excellence – l’industrie en Bavière

Un moteur économique par excellence – l’industrie en Bavière

LIRE LA SUITE

Votre interlocuteur

Benjamin Riedel

Benjamin Riedel

+49 89 2162 - 2590

Événements

Événements passés et à venir: Construction mécanique

  • 10.11.2020 Electronica 2020
  • 18.11.2020 Smart Manufacturing...
  • 24.11.2020 BIM World MUNICH more

Le secteur en bref

Cœur de l'industrie des biens d'équipement allemande, la construction de machines et d'installations est également l'un des secteurs industriels les plus importants en Bavière. En tant que fournisseur de produits complexes pour toutes les branches de l'économie et bénéficiaire de prélivraisons technologiquement sophistiquées, ce secteur se trouve au centre de la productivité industrielle. Le secteur du génie mécanique bavarois, avec ses spécialités que sont la technique de propulsion, la technique de ventilation générale, les systèmes électriques (moteurs et turbines) ainsi que les pompes et les compresseurs, se concentre avant tout dans les régions de la Souabe, de la Haute-Franconie et de la Haute-Bavière. Désormais, le domaine de la numérisation / de l'industrie 4.0 a pris un rôle déterminant dans le secteur du génie mécanique, et continuera à exercer une forte influence sur cette branche d'activité. Dans ce cadre, l'intégration de l'intelligence artificielle (IA) et de l'apprentissage automatique offre une multitude de nouvelles opportunités, qui vont faire progresser le secteur du génie mécanique en lui apportant d'importants potentiels de croissance.

 

54,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires total en 2019

Une particularité du secteur du génie mécanique bavarois réside dans sa grande diversité sectorielle, sachant que l'on y trouve quasi toutes les sous-branches. Par ailleurs, le secteur du génie mécanique est ici caractérisé par ses petites et moyennes structures entrepreneuriales. Avec plus de 236 800 employés au compteur (env. 18 % du volume de l'emploi de la totalité des emplois industriels bavarois), le secteur du génie mécanique est toujours la plus grande branche industrielle dans le domaine de l'emploi. Les 921 entreprises de génie mécanique bavaroises ont généré un chiffre d'affaires total d'env. 54,4 milliards d'euros en 2019. Autrement dit, un peu moins d'un quart du chiffre d'affaires sectoriel dans toute l'Allemagne a été généré en Bavière. Avec plus de 14 % du total du chiffre d'affaires industriel bavarois, ce secteur est la deuxième branche économique la plus forte en Bavière. En raison de sa forte position concurrentielle à l'échelle internationale, le secteur du génie mécanique est une branche très exportatrice. 65,3 % du chiffre d'affaires sectoriel bavarois a été généré à l'étranger en 2019.

Chiffres du secteur de la construction mécanique

employés
Nouveaux étudiants en 2019 en Bavière
pour cent du chiffre d'affaires total à l'étranger
pour cent de la part de l'emploi de l'industrie en Bavière

Talent et recherche

Riche en traditions, le génie mécanique compte parmi les cursus d'études les plus appréciés par les hommes en Allemagne, avec env. 10 % de la totalité des étudiants. En Bavière, dernièrement, de plus en plus de femmes ont également manifesté leur enthousiasme pour un poste d'ingénieur dans le génie mécanique, avec un taux d'env. 3 %. L'attractivité de ces offres de formation se manifeste à travers les nombres de nouveaux étudiants en constante croissance ces dernières années. Dans le domaine du génie mécanique / génie des procédés, avec 5 769 premières inscriptions pour le semestre d'hiver 2019/20, le nombre d'étudiants a de nouveau augmenté de +0,6% comparé à l'année universitaire 2018.

Grâce à la formation spécialisée solide dans les établissements d'enseignement supérieur bavarois, l'ingénierie jouit d'une reconnaissance à travers le monde et offre ici d'excellentes perspectives de carrière. La palette de champs d'application dans cette branche est énorme et couvre, outre la construction de machines de toute nature, également les procédés de construction et de production de la construction de véhicules à moteur et sur rail, jusqu'aux ascenseurs à bateaux et avions.

Selon les indications de l'organisation interprofessionnelle VDMA, les dépenses de l'économie nationale pour la recherche et le développement se sont élevées à un total de 73 milliards d'euros en 2019, sachant que la branche du génie mécanique, avec une part de 10 %, compte parmi les secteurs industriels les plus forts en recherche dans toute l'Allemagne.

La part de scientifiques et d'ingénieurs dans les entreprises de génie mécanique s'élève actuellement à plus de 50 % de tous les équivalents temps plein.

Réseaux

Le réseau le plus important pour la branche du génie mécanique bavaroise est l'organisation interprofessionnelle VDMA (Verband Deutscher Maschinen- und Anlagenbau e.V.). Un peu moins de la moitié des constructeurs de machines bavarois en sont membres.

Dans le cadre de son initiative « Cluster Offensive Bayern », le gouvernement de l'État bavarois encourage l'exploitation de plateformes régionales dans les industries high-tech et les branches traditionnelles de l'économie bavaroise. Ces plateformes de cluster ont pour mission centrale de mettre en réseau les entreprises entre elles, ou les entreprises et les instituts de recherche. Concernant la branche du génie mécanique, le cluster « Mechatronik & Automation » (mécatronique et automatisation) ainsi que le cluster « Sensorik » (technologie des capteurs) veillent ici à une mise en réseau rentable.

Par ailleurs, la Chambre de commerce et d'industrie bavaroise (IHK), avec ses sites à Munich/Haute-Bavière, dans la Souabe, à Ratisbonne/Haut-Palatinat ainsi qu'en Franconie avec Nuremberg, Bayreuth, Wurtzbourg/Schweinfurt et Aschaffenburg, offre également son soutien dans toute la Bavière. Avec le lancement du centre de service et de conseil pour les initiatives industrielles régionales au sein de l'association des chambres de commerce et d'industrie allemandes DIHK, les dialogues industriels régionaux doivent être renforcés, et les thématiques d'avenir innovantes de l'industrie, telles que par exemple la numérisation, l'IA ainsi que la mise en œuvre de la transition énergétique, doivent être accompagnées et développées. La DIHK crée le nouveau centre de service pour le Ministère fédéral de l'économie (BMWi), dans le cadre de la stratégie industrielle 2030 de ce dernier.

L'association d'entreprises bavaroise spécialisée dans le métal et l'électrique BAYME e. V représente, avec l'association de l'industrie électrique et de la métallurgie bavaroise VBM e. V., les intérêts économiques, sociaux et politiques communs de ses membres, et dans ce cadre, contribue activement à la conception des conditions générales économiques et sociales du secteur du génie mécanique. Outre les différents champs d'action dans les domaines tels que par exemple la formation, l'emploi / la garantie d'une main d'œuvre qualifiée et le financement des entreprises, ces associations offrent, avec leur plateforme pour l'innovation / la recherche et la technologie, une aide professionnelle pour relever les défis du numérique.

Start-Ups

La Bavière n'est pas un site économique attractif uniquement pour les entreprises établies, mais également pour les créateurs et créatrices d'entreprises. Outre des facteurs économiques idéaux, cette région offre également, en de nombreux sites, un environnement plein de vie, composé d'universités et d'écoles supérieures ainsi que de différents instituts de recherche, avec lesquels les créateurs et créatrices d'entreprises peuvent se mettre en réseau et collaborer.

Par conséquent, la Bavière table sur une mise en réseau régionale des incubateurs d'entreprises du numérique et, avec le réseau de créateurs d'entreprises BayStartUP, sur une institution centrale en vue d'aider les créateurs et créatrices à développer leurs entreprises et à trouver des capitaux pour la création et la croissance de ces dernières.

Pour les étudiants et les chercheurs, l'Université technique de Munich (TUM) offre également, avec sa plateforme de réseau UnternehmerTUM, plus grand centre pour la création et l'innovation technique en Europe, un service de conseil complet qui s'étend de la première idée jusqu'à l'établissement prospère sur le marché.

Dernièrement en 2019 a eu lieu également l'événement « Start-up Connection » du projet « Industrie 4.0 Bayern » de l'association de l'industrie du génie mécanique VDMA, sous le slogan « Diskutieren, Lernen, Zusammenarbeiten », autrement dit « Discuter, apprendre, collaborer ». La « Start-up Connection » est un événement innovant qui permet un échange approfondi entre les entreprises et les start-ups. Cet événement est financé par le Ministère bavarois de l'Économie, du développement du territoire et de l'énergie. Cet événement est organisé dans le cadre d'un partenariat avec les centres Strascheg Center for Entreureneurship et Zentrum Digitalisierung Bayern.

Dans le cadre du projet « Startup-Radar », la VDMA établit des thématiques d'avenir, des cas d'utilisation et des tendances de modèles d'entreprise de start-ups spécialisées dans l'IA et tournées vers le génie mécanique. Dans ce cadre, les écosystèmes mondiaux sont étudiés à fond, les tendances de création et d'investissement sont analysées, et les potentiels de coopération et de disruption pour l'industrie sont déduits. L'intelligence artificielle (IA) et la vision industrielle sont actuellement les principales thématiques pour la construction de machines et d'installations, sachant que les start-ups principalement innovantes cultivent ce domaine avec leurs tendances, offrant ainsi des potentiels de coopération et de disruption pour l'ensemble de la branche du génie mécanique.

Grâce au plus grand salon européen Bits & Pretzels, outre l'Oktoberfest qui a lieu simultanément, la ville de Munich reçoit également une attention particulière à l'échelle mondiale en tant que site international de créateurs d'entreprises. Le salon Bits & Pretzels permet à ses visiteurs de se mettre en réseau et offre ainsi aux start-up les meilleures opportunités pour accélérer leurs idées, leur réseau et leur activité.

Newsletter

Vous aimeriez être informé tous les mois sur les thèmes intéressants concernant la Bavière?
Abonnez-vous à notre newsletter.

Actualités

Blogs du secteur de la construction mécanique

Un moteur économique par excellence – l’industrie en...

L’économie bavaroise est en plein essor. Un essor qu’elle doit essentiellement à son industrie solide qui a une grande part à jouer dans les...

L'usine du futur en Bavière : Schaeffler et la...

Quand il s'agit du thème de l'industrie du futur, la Bavière est l'endroit tout désigné comme site économique puissant. Les entreprises de...

L'industrie du futur en Bavière - Une industrie forte...

Le concept de « maison intelligente » est depuis longtemps connu du grand public, mais qu'en est-il de l'usine intelligente ? L'Internet des...

La Bavière – le site industriel puissant a l'avenir...

La Bavière est un site industriel prospère. Selon une étude récente de la Prognos AG sur ordre de la vbw, la Bavière va réussir à occuper un...

En avant la numérisation – Big Data en Bavière

Internet des Objets (Internet of Things – IoT), Industrie 4.0 – ces sujets dominent l‘économie. Y sont indissociablement liés les sujets Big...

Cinq minutes avec ... Sabine Herold, gérante de DELO...

L'économie bavaroise est vivante – ce sont surtout les personnes qui travaillent et vivent ici, qui y contribuent. Dans notre rubrique « 5...

Volet 2 du #bytevaria talk : Ce qu'il y a d'intéressant...

Notre entretien vidéo #bytevaria talk entame sa deuxième partie – et reste captivant.

Industrie 4.0 en Allemagne : La vision japonaise des...

Le 20 octobre, Invest in Bavaria a invité le journaliste japonais Toru Kumagai à un atelier d'entreprise pour se prononcer sur le thème de...

Cinq minutes avec ... Stephan Adam, directeur général...

L'économie bavaroise est vivante – ce sont surtout les personnes qui travaillent et vivent ici, qui y contribuent. Dans notre rubrique « 5...

Plan des sites

Des entreprises du secteur bavarois de la construction mécanique