Munich is a hot spot for the Fin and InsurTech industry, which is shown, among other things, by its appointment as an InsurTech Hub by the government. In our #bytevaria talk series, founder Erik Podzuweit provides insights into the story behind his FinTec Munich représente un centre majeur des secteurs « FinTech » et « InsurTech », comme le prouve sa nomination au titre de « InsurTech Hub » à l’échelle nationale. Dans notre série #bytevaria talk, Erik Podzuweit, fondateur de la société « Scalable Capital », nous donne un petit aperçu de l’histoire de son entreprise « FinTech ». Regarder la vidéo
« FinTech Boom » à Munich : les succès du numérique dans #bytevaria talk Munich représente un centre majeur des secteurs « FinTech » et « InsurTech », comme le prouve sa nomination au titre de « InsurTech Hub » à l’échelle nationale. Dans notre série #bytevaria talk, Erik Podzuweit, fondateur de la société « Scalable Capital », nous donne un petit aperçu de l’histoire de son entreprise « FinTech ». Regarder la vidéo

#bytevaria – Les start-up du numérique

Le magazine de la Bavière numérique

Evénements

THE ROYAL JUNGLE STARTUP RAVE 2018

THE ROYAL JUNGLE STARTUP RAVE 2018

LIRE LA SUITE

Dernières mises à jour du blog

Les concours de création d’entreprise 2018 en Bavière : les start-up sur une bonne lancée

Les concours de création d’entreprise 2018 en Bavière : les start-up sur une bonne lancée

LIRE LA SUITE

Votre interlocuteur

Christian Gnam

Christian Gnam

+49 89 24210-7506

La Bavière : terre de fondateurs du numérique

En Bavière, les fondateurs bénéficient de conditions préalables idéales pour développer leurs activités numériques, grâce notamment à un vaste écosystème d’investisseurs, au développement de relations avec les universités bavaroises et leur savoir-faire numérique ainsi qu’aux possibilités de collaboration avec des entreprises issues de toutes les industries utilisatrices basées dans la région. De même, la possibilité d’intégrer de nombreux incubateurs d’entreprises et espaces de coworking dans un environnement créatif et innovant permet à de nombreuses idées de voir le jour sur le marché. Côté entreprises, différentes dynamiques viennent stimuler la scène des start-up à l’échelle locale.

 

Industrie et start-up : une symbiose lucrative

Les entreprises perçoivent exactement le besoin croissant auquel répond la transition vers le numérique. Ces dernières créent leurs propres unités start-up, séparées de leur activité normale, ou collaborent avec des start-up lorsque celles-ci ne peuvent pas, à elles seules, rassembler les ressources nécessaires. La flexibilité apportée par les jeunes start-up en pleine croissance est perçue par les entreprises comme un avantage décisif, leur permettant de réagir rapidement aux conditions de marché en constante mutation.
Deux exemples illustrent le caractère parfait de cette symbiose réciproque entre les start-up et les entreprises en Bavière : Google a décidé d’implanter son « Engineering Center » à Munich, non pas seulement car cette ville représente le premier pôle en TIC, mais également car les jeunes start-up talentueuses répondent au besoin en innovations numériques du géant du moteur de recherche. À cette fin, Google aide également les fondateurs à travers des initiatives propres, telles que par exemple le Google Launchpad [hier Link zu Perspectives]. Du point de vue des fondateurs, la demande croissante dans l’ensemble du secteur industriel représente un avantage de taille, comme le prouve notamment l’histoire de ProGlove. Le gant intelligent de cette start-up est notamment utilisé dans le service de fabrication de BMW.

 

De multiples options de financement et d’aide

En outre, les écoles supérieures munichoises sont exceptionnelles, lorsqu’il s’agit d’aider à la création d’entreprises. Concernant les domaines « FinTech », « InsurTech », « Mobility » et bien d’autres secteurs, une scène de start-up avec des interconnexions aussi parfaites que celle de la Bavière représente un facteur de succès déterminant pour les jeunes fondateurs. Mais ce n’est pas tout : le large paysage d’investissement, composé d’investisseurs en « Venture Capital », d’organismes de soutien tels que BayStartUP et de concours « Businessplan », offre maintes possibilités de garantir des sources de financement pour leurs propres idées. Même lorsqu’il s’agit de connaître les bonnes personnes pour sa propre activité, la Bavière compte parmi les principaux centres à l’échelle internationale. Les événements « Bits & Pretzels », « Cashwalk » ou MUST Summit ne représentent que trois exemples de manifestation mettant à l’honneur le concept de « Networking ».

12 nouveaux incubateurs d’entreprises voient actuellement le jour en Bavière.

Dans le cadre du projet « Initiative Gründerland.Bayern », de tout nouveaux incubateurs d’entreprises sont supposés voir le jour sur le modèle du « Werk1 » à Munich et ainsi créer un écosystème unique en son genre.

Aperçu des autres sujets et anecdotes