Le hub de Fintech et d'Insurtech en Bavière : Scalable Capital, une success story La startup de Fintech est l’une des plus grandes sucess stories du hub de Fintech munichois. Dans le troisième numéro de notre magazine #bytevaria talks, son co-fondateur Erik Podzuweit nous relate l’histoire de l’entreprise et nous explique toute la particularité du site. Regardez la vidéo
Le hub de Fintech et d'Insurtech en Bavière : Scalable Capital, une success story La startup de Fintech est l’une des plus grandes sucess stories du hub de Fintech munichois. Dans le troisième numéro de notre magazine #bytevaria talks, son co-fondateur Erik Podzuweit nous relate l’histoire de l’entreprise et nous explique toute la particularité du site.

#bytevaria – La Fintech et l’Insurtech en Bavière

Magazine pour l'innovation intersectorielle et le numérique en Bavière

Evénements

Il n'existe pas d'événement dans ce secteur.

Vers l'agenda des événements

Dernières mises à jour du blog

Bavière – la destination phare pour les startups assurtech en Europe

Bavière – la destination phare pour les startups assurtech en Europe

LIRE LA SUITE

Votre interlocuteur

Johanna Hebestreit

Johanna Hebestreit

+49 175 15 90 236

La Bavière : un site puissant en matière de finance et d'assurance

La scène de la fintech et de l'insurtech en Bavière explose. Les compagnies d'assurance et les banques se sont aperçues que leur activité était en pleine mutation du fait de la digitalisation. Par ailleurs, le site bavarois offre aux start-ups un immense potentiel client. Avec près de 100 compagnies d'assurance établies en son sein, la Bavière est le numéro un mondial dans ce domaine. Et les 390 établissements de crédit en Bavière sont la preuve que ce site est extrêmement attractif pour les sociétés financières. Au total, le secteur emploie 179 000 personnes. Depuis les années 1990, le secteur des banques et assurances a affiché une progression de près de 60 % en Bavière. Avec les villes de Munich, Nuremberg et Cobourg, la région bavaroise compte parmi les plus grands sites actifs dans le domaine de l'assurance à l'échelle internationale, notamment grâce à des groupes d'assurance de renommée mondiale tels qu'Allianz et MunichRe. Ce rôle de leader a déjà prouvé son pouvoir de séduction vis-à-vis de grandes entreprises internationales et a incité Generali et Swiss Re à s'implanter dans la ville de Munich. Sur les 63 000 travailleurs que compte la branche de l'assurance dans toute la Bavière, 33 000 exercent dans la ville de Munich. La capitale bavaroise occupe donc la tête de liste en Allemagne. De même, la Bavière joue un rôle central similaire dans le secteur bancaire allemand. Au regard du nombre d'établissements, la Bavière représente la plus grande place bancaire du territoire allemand, abritant à elle seule un quart de l'ensemble des établissements de crédit allemands, autrement dit, un nombre même plus élevé qu'en Suisse. On y trouve notamment deux des plus grandes banques d'Allemagne, à savoir la HypoVereinsbank Unicredit Bank AG et la BayernLB. Ces dernières années sont venues s'ajouter de nouvelles pointures de la branche de l'insurtech et de la fintech, telles que par exemple Check24 ou Interhyp.
 

Le temps du changement : des opportunités pour les start-ups
 

Grâce à leur mode de pensée révolutionnaire, les jeunes start-ups proposent de nouvelles approches en vue de créer des modèles d'entreprise prometteurs. Des success-stories bavaroises dans le secteur de la fintech et de l'insurtech, telles qu'Ottonova, Scalable Capital ou e-bot7, attirent l'attention partout dans le monde, de sorte que le spectre d'entreprises de la branche s'étend également avec de grandes pointures internationales du marché, telles que Bikmo, Keylane et Blinkin. La proximité géographique avec la multitude de fournisseurs établis dans le domaine du numérique séduit à titre d'épicentre mondial.

C'est pourquoi le site de Munich a été élevé au rang de hub d'insurtech par le Ministère fédéral allemand de l'Économie et de l'Énergie, dans le cadre de la Digital Hub Initiative. Le hub est dirigé par les compagnies d'assurance bavaroises en étroite collaboration avec la structure Werk1.Bayern GmbH. Dans le cadre d'un échange direct, les entrepreneurs peuvent présenter leurs solutions créatives aux entreprises établies tout en profitant du savoir-faire industriel de leurs partenaires.

L'InsurTechHub München (ITHM) offre une structure unique dans l'objectif d'une réussite commune, avec plus de 65 start-ups élèves, 20 représentants de la branche de l'assurance ainsi que d'autres partenaires intersectoriels et de nombreux autres experts. Plug & Play, l'un des plus grands programmes d'accélérateur au monde, issu de la Silicon Valley, a choisi la métropole bavaroise comme centre de son programme insurtech européen. Grâce aux deux programmes d'accélérateur Plug&Play et InsurTech Hub Munich Innovation Programme, des start-ups du monde entier sont attirées en Bavière. Le hub rayonne également sur le reste de la Bavière du fait de l'intégration des sites de Nuremberg et de Cobourg, actifs dans le domaine de l'assurance. À cela s'est ajouté depuis peu un projet de coopération entre l'ITHM et la Medical Valley à Nuremberg / Erlangen dans le domaine de la santé numérique. Le programme H+ Programme s'adresse également aux start-up internationales, spécialisées dans la santé numérique, qui souhaitent apporter leur produit sur le marché allemand.

Avec la plus grande conférence insurtech d'Europe, la DIA Munich – Digital Insurance Agenda, la Bavière offre chaque année des solutions de mise en réseau, qui attirent les acteurs les plus innovants de la scène insurtech internationale. De même, l'initiative Finanzplatz München Initiative, consortium de 50 entreprises, associations et institutions scientifiques et publiques de l'industrie financière, vient défendre les intérêts de la branche. La présence en nombre de business angels et d'investisseurs en capital-risque ouvre des opportunités d'évolution de première classe aux start-ups de la fintech et de l'insurtech. Sur la scène de start-up largement étendue de la métropole bavaroise, 25 nouvelles créations d'entreprises ont pu être enregistrées dans les années 2018 et 2019 dans le domaine de la fintech et de l'insurtech. Dès les neuf premiers mois de l'année 2019, des sommes d'investissement d'un total de 1,289 milliard d'euros ont afflué dans les entreprises de fintech allemandes. Cette valeur correspond à 36 % de l'ensemble du marché du Venture Capital allemand. C'est avant tout dans le secteur B2B que les start-ups de la fintech en Bavière veillent à un bouleversement dans le secteur financier traditionnel, avec des modèles d'entreprises innovants. Le site bavarois occupe la seconde place en matière de nouvelles créations d'entreprises fintech, devançant encore la ville de Francfort.
 

Talents et recherche
 

Une main-d'œuvre pleinement qualifiée est essentielle à la croissance de la scène de la fintech et de l'insurtech bavaroise. Une multitude de parcours de formation veillent à mettre des collaborateurs hautement qualifiés à la disposition de l'industrie en pleine croissance de la fintech et de l'insurtech. En voici une petite sélection : outre son cursus de Master « Finance & Insurance », l'Université Friedrich-Alexander d'Erlangen-Nuremberg offre également un double cursus en assurance, en collaboration avec la CCI de la ville de Nuremberg. Une autre structure également très active est l'institut des sciences et de l'industrie de l'assurance du Nord de la Bavière (Forum V) qui, avec d'autres acteurs de la branche, donne vie à un centre de compétences pour les assurances dans le Nord de la Bavière, à des fins de recherche de collaboration interdisciplinaire dans le domaine de l'assurance. Dans la capitale bavaroise, le centre Munich Risk and Insurance Center (MRIC) de l'Université Ludwigs-Maximilian de Munich soutient les activités d'enseignement et de recherche dans le domaine de la gestion des risques et de l'assurance. Outre la formation professionnelle classique renommée d'employé(e) de banque, la formation académique en banque est garantie par un grand éventail d'offres d'enseignement spécialisées en économie d'entreprise. Par ailleurs, la Bavière propose également des cursus de formation spécialisés, tels que p. ex. le cursus de Master « Finance & Accounting » à l'Université de Bamberg ou la chaire en industrie financière et bancaire à l'Université d'Augsbourg.

 

59 % de croissance depuis les années 1990 dans le secteur bavarois des banques et assurances.

La Bavière vit avec son temps. Depuis les années 1990, le secteur des banques et assurances a affiché une progression de près de 60 pour cent dans notre région. Une croissance qu’il s’agit maintenant de renforcer grâce aussi au mode de pensée des jeunes startups

Aperçu des autres sujets et anecdotes