Villes intelligentes en Bavière – aménagement urbain tourné vers l'avenir

À l'ère de la numérisation, ce n'est pas seulement le quotidien des personnes et des entreprises qui change, mais ce sont bien toutes les villes qui s'adaptent aux innovations et renforcent la mise en réseau. Le concept de la smart home s'est déjà imposé avec succès. À présent, des entreprises bavaroises, initiatives et réseaux travaillent main dans la main avec le Land de Bavière sur le développement de solutions pour les villes et régions intelligentes du futur.

Qu'est-ce qui distingue les villes intelligentes ?


Les efforts sans cesse croissants pour une mise en réseau numérique s'étendent à une échelle de plus en plus vaste. La numérisation croissante s'invite ainsi dans l'urbanisation avec des concepts de développement qui visent principalement les aspects suivants :
 

  • Augmentation de l'effectivité
  • Utilisation efficace des technologies modernes
  • Meilleure performance écologique
  • Inclusion sociale
  • Mobilité améliorée


L'accent est mis sur l'amélioration de la qualité de vie dans les villes. Des concepts de mobilité urbaine permettent des centres-villes piétonniers, qui présentent une meilleure qualité de l'air grâce à un contrôle à grande échelle de la qualité de l'air intelligent, tandis que l'éclairage public intelligent régule intelligemment l'éclairage urbain pendant la nuit. Les sujets comme durabilité, gestion de la circulation et des déchets sont pris en compte. Les villes intelligentes se distinguent par une interconnexion de concepts et technologies différents. La collecte ainsi que le traitement de données jouent un rôle primordial à cet égard.


Premier projet modèle « Smart Cities – Smart Regions » en Bavière


Les avantages des villes intelligentes sont divers et les composants numériques de l'urbanisation moderne semblent s'imposer toujours plus. Cette transformation n'est pas un processus passif, mais doit être réalisée activement par des associations d'aménagement, c'est pourquoi le Bayerische Staatsministerium für Wohnen, Bau und Verkehr (ministère bavarois du logement, de la construction et des transports) a mis en œuvre le projet „Smart Cities – Smart Regions“. Des communes sélectionnées en Bavière élaborent sous la direction de scientifiques et avec une aide financière du ministère de la construction une stratégie individuelle pour la numérisation avec référence spatiale de la région. Ces concepts de développement numériques intégrés (IDEK) visent une utilisation effective des potentiels de la numérisation, notamment dans le cadre de champs thématiques tels que :
 

  • Développement urbain
  • Rénovation urbaine
  • Mobilité
  • Infrastructure
  • Énergie
  • Participation


L'accent est mis sur les autres secteurs de l'urbanisme et de la mobilité en ville. Le projet prévoit une meilleure mise en réseau au sein de l'administration. En effet, des procédures administratives des communes peuvent être plus efficaces, et faire économiser du temps et de l'argent, grâce à un réseau développé pour les informations et données. Par ailleurs, la liaison numérique des citoyennes et citoyens augmente l'attractivité et améliore la qualité de vie d'une commune grâce à une intégration numérique appréciable des différentes personnes dans la vie urbaine.


Au total, 36 candidatures ont été soumises au gouvernement fédéral. Parmi elles, douze participants au projet modèle :
 

  • Six coopérations intercommunales : Deggendorf, Füssen, Hofheim, Ismaning, Marktleuthen et Spiegelau
  • Six communes individuelles : Neu-Ulm, Neunburg vorm Wald, Rosenheim, Munich, Nuremberg et Ratisbonne


La ville de Füssen appréciée des touristes travaille déjà sur le développement d'une régulation numérique du trafic telle que la numérisation de feux de signalisation et de systèmes d'aide au stationnement numériques. L'acquisition de produits et services permet une présentation numérique des offres et la gestion efficace de la demande. Les citoyens de la région profitent de compétences numériques accrues d'établissements d'enseignement tels que des crèches, écoles et bibliothèques. Il existe déjà le projet d'une « Open Library » qui est accessible aux habitants 20 heures par jour.


Fichtelgebirge intelligent – durabilité grâce à des solutions numériques


Dans le cadre du programme de promotion national „Smart Cities made in Germany“, le Fichtelgebirge (Haut-Palatinat) a pu déjà élaborer des concepts concrets pour un „Fichtelgebirge intelligent“. La première phase est une phase stratégique qui a élaboré les premiers projets pilotes pour la période entre 2019 et 2021. Au cours de la phase de mise en place suivante, ces projets doivent être implémentés concrètement jusqu'en 2027. Le but étant de développer durablement le département et de servir d'exemple pour d'autres régions. Après un concept de développement départemental avec une stratégie numérique intégrée, les champs d'action suivants sont au centre de l'attention :
 

  • Économie
  • Mobilité
  • Infrastructure
  • Tourisme et culture
  • Santé
  • Création d'images
  • Bénévolat
  • Nature et agriculture
  • Éducation
  • Énergie et protection du climat
  • Administration
  • Affaires sociales


La participation des citoyens, du département et des parties prenantes, qui ont élaboré entre autres les enjeux clés dans la région du Fichtelgebirge sur une plateforme de participation commune, est particulièrement importante. Ils ont fait l'objet de discussions lors d'un atelier d'experts ultérieur et de nombreuses solutions possibles ont déjà été formulées. Des mesures couvrant les thèmes centraux énoncés ont été testées et évaluées, si bien que 40 idées sélectionnées ont été visualisées comme prototype papier. La mise en œuvre concrète des concepts aura lieu au cours des prochaines années de la deuxième phase du projet.


Initiative Urban Air Mobility dans la région d'Ingolstadt


La mobilité constitue un des éléments centraux de la Smart City. Afin de pouvoir étudier la mobilité urbaine du futur et la tester dans des conditions réelles, l'initiative Urban Air Mobility (UAM) a été mise en œuvre dans la région d'Ingolstadt. Le but du projet soutenu par la commission européenne est d'évaluer l'utilisation d'engins volants très différents dans l'espace urbain et les régions avoisinantes. Sur la base d'études pratiques et en coopération avec la population ainsi qu'avec les acteurs locaux œuvrant en économie, sciences et politique, les champs thématiques tels que la sécurité, le bruit, l'efficacité et la viabilité économique seront étudiés dans des conditions réelles. Outre la ville d'Ingolstadt et d'autres municipalités, plus de 50 partenaires de projet participent à l'initiative, parmi eux :
 

  • Airbus 
  • Audi
  • Le Cluster bavAIRia
  • Bayern Innovativ
  • La pépinière d'entreprises digitale brik
  • Lilium
  • Munich Airport
  • Quantum Systems
  • École polytechnique d'Ingolstadt
  • Divers ministères fédéraux et de Länder


Les villes intelligentes de Bavière font avancer les réseaux et initiatives


Les solutions innovantes pour des villes modernes ne concernent pas seulement l'aménagement urbain. Toujours plus de réseaux s'investissent pour une modernisation des communes bavaroises orientée vers le futur.
 

Munich Urban Colab est un lieu pour développer des concepts innovants en faisant collaborer le Zentrum für Innovation und Gründung (centre d'innovation et de création) de la Technische Universität München (université technique de Munich), l'établissement UnternehmerTUM et la capitale du Land Munich. Dans un cadre intersectoriel et interdisciplinaire, les start-ups, économistes, scientifiques et citoyen(ne)s de Munich travaillent sur le développement de solutions innovantes et notamment dans le domaine de la ville intelligente.

La plateforme thématique „Smart Regions Bayern“ de Bayern Innovativ agit comme un atlas de projets de régions modèles déjà existantes. L'accent est mis sur la coopération avec des experts en développement régional et urbain, des promoteurs économiques, des acteurs locaux/régionaux dans des entreprises, représentations électorales et en politique. Le but est d'élaborer des concepts performants pour les villes, communes, départements ou des régions entières. Par ailleurs, la plateforme sert de média de communication aux participants du réseau régional intelligent de Bavière déjà mentionné.
 

Les coopérations prenant en compte la mobilité dans le futur en Bavière portent également leurs fruits au niveau international. L'Innovation Centre Denmark à Munich interconnecte des start-ups innovantes danoises et bavaroises avec des acteurs établis des secteurs de l'industrie et des sciences afin de réduire les émissions sous le signe de la mobilité verte.
 

Le Clean Tech Innovation Park à Bamberg est consacré aux technologies innovantes, notamment à la durabilité. L'ancien atelier industriel du fabricant de pneus français Michelin doit servir, entre autres, à la recherche de nouvelles innovations en termes de mobilité urbaine.


Start-ups comme composants importants dans le développement de villes intelligentes


Outre des réseaux, des start-ups et entreprises innovantes participent davantage au développement de villes intelligentes en Bavière. Il y a une forte focalisation sur la mobilité urbaine de la part des acteurs régionaux, mais d'autres domaines sont également couverts :


Sono Motors à Munich travaille sur des voitures et bus électriques intelligents qui fonctionnent avec des cellules solaires. Les véhicules à charge autonome sont ainsi plus écologiques et pas dépendants des stations-service.


Lilium est un concept prometteur en évolution permanente, qui pourrait transformer largement la mobilité urbaine du futur. La start-up a déjà séduit plusieurs investisseurs avec son jet électrique à sept places qui doit transporter des personnes au prix d'un taxi. L'avion au démarrage vertical évite les embouteillages et les problèmes de stationnement.


De façon similaire, Emqopter à Wurzbourg mise sur l'espace aérien, mais se concentre sur le transport des marchandises et non des personnes. Des drones intelligents doivent effectuer des livraisons jusqu'à deux kilos au sein des villes. Le service entièrement autonome devrait ainsi désengorger le trafic de livraisons dans les zones urbaines.


Le groupe d'entreprises [ui!] est actif dans le monde et a une filiale à Munich. Avec un regard lucide sur la transformation numérique en marche de villes, le développement logiciel, les infrastructures des villes et les concepts de mobilité urbains notamment sont à l'ordre du jour. Le groupe aide les villes, communes et départements sur la voie de la ville intelligente/région intelligente. Ainsi [ui] participe, entre autres, au développement d'un concept de mobilité intégré pour la région bavaroise de l'Allgäu. Le projet est financé par le Land de Bavière.


IAA à Munich comme plateforme intersectorielle pour la mobilité urbaine


Les efforts engagés dans la transformation durable des villes et régions sont visibles dans tout l'État libre de Bavière. Il est de plus en plus évident que les nouveautés technologiques ne passent pas à côté des villes ; au contraire, de nombreuses communes bavaroises participent activement déjà au développement pour une ville intelligente. C'est pourquoi, le plus grand salon international de l'automobile IAA est passé d'un salon de l'automobile propre à une plateforme pour la mobilité urbaine intersectorielle. Sur le salon décentralisé de Munich, des concepts de transport innovants à grande échelle doivent contribuer à l'avenir des villes intelligentes en Bavière.

Des efforts similaires se reflètent également dans l'aménagement urbain des États-Unis. Le Maifest 2021, organisé cette année par la représentation bavaroise à San Francisco, met en avant les sujets sur les énergies renouvelables et la vie durable. De jeunes entreprises ainsi que des experts œuvrant dans l'économie et les sciences en Bavière et aux États-Unis sont cordialement invités à la conférence digitale du 27 mai 2021 afin de discuter sur des concepts prometteurs.