0

Silicon Valley, Tel Aviv ou Berlin ? Une success-story de créateurs à la bavaroise !

Nous planchons sur Blogbox depuis trois ans. Je doute que nous puissions nous imaginer dans une autre ville. J'aimerais énumérer ici brièvement les points qui ont considérablement facilité notre existence en tant que start-up à Munich.

5 Freunde und eine Blogbox: Die Gründer des Münchener Start-ups
5 Freunde und eine Blogbox: Die Gründer des Münchener Start-ups

 

1er Un grand talent

Munich compte trois grandes universités et écoles supérieures de très bonne réputation et d'innombrables petits établissements d'enseignement. Nous avons su tirer profit de cette diversité dès le début. Nous étions cinq quand nous avons commencé : Deux informaticiens de la LMU, un concepteur de l'école supérieure de Munich, moi, en tant qu'économiste de la TU München et un journaliste de l'École allemande du journalisme. Après notre création, nous avons su trouver de plus en plus rapidement des employés qualifiés directement à l'université pour occuper nos postes vacants.

 

2ème Des instituts encourageants

Blogbox n’aurait jamais existé si nous n’avions pas été soutenus par divers instituts dès le début. Peu après avoir formulé notre idée de départ, le LMU Entrepreneurship Center nous accueillit dans son programme de soutien. Ainsi, nous avons obtenu notre premier bureau et fait encore plus important, nous avions la confirmation que nous ne faisions pas que poursuivre de folles chimères. Mais, nous sommes surtout beaucoup redevables aux instituts du LMU : Le service Spin-off nous a énormément soutenu lors de notre candidature à la bourse des créateurs EXIST et s'est très bien occupé de nous par la suite. Avec le Strascheg Center (Hochschule München) et le UnternehmerTUM (TU München), les autres grandes écoles supérieures n'ont pas à se plaindre à ce niveau.
Mais il n’y a pas que les écoles supérieures qui ont fait de nous ce que nous sommes : BayStart-up nous a aidé à trouver des investisseurs et la IHK München (CCI de Munich) nous a mis en relation avec les entreprises moyennes.

 

3ème Le monde vivant des startups

Je ne connais pas l'univers des startups de la Silicon Valley, ni celui de Berlin ou celui des startups de Tel Aviv - d'ailleurs, je ne sais pas non plus si l'herbe y est bien plus verte. Mais une chose est sûre : C'est que l'univers des startups de Munich me plaît. Tout le monde se connaît, s'apprécie et s'aide.
Munich est aussi le paradis pour tous les adeptes de manifestations. Chaque jour, il y a un événement pour les passionnés de startups comme la Nuit de l’Entrepreneur, le jam d’idées, diverses rencontres, Bits & Pretzel, etc. Nous avons même une fois fait la connaissance d'un client à la Demo Night des startups.

 

4ème Grande puissance économique

Munich est bien le paradis pour les startups B2B : Il y a beaucoup de clients potentiels et prospères qui se bousculent au portillon. Et voilà ce qui aide énormément : Nous avons pu obtenir un premier entretien plus facilement en tant que « voisins » au moment où nous testions notre modèle d'entreprise à nos débuts. Et quand on veut rendre visite à nos clients simplement, la proximité facilite les relations clients.

Du moins, pour nous, ces quatre points objectifs sont favorables à la création de sa propre entreprise à Munich. À cela s'ajoutent naturellement des raisons entièrement personnelles : Nous avons tous grandi dans le Sud de l'Allemagne, donc nous nous y sentons bien et aimons la proximité avec les montagnes et les lacs.