Selon la cartographie prévisionnelle de 2016 de Prognos : l'avenir est blanc-bleu

Publiée tous les trois ans, la cartographie prévisionnelle de la société Prognos AG établit un des classements régionaux allemands les plus reconnus et suivis. Une fois encore, parmi les 402 villes et districts pris en compte, les régions bavaroises sont aux premières loges. En matière d'opportunités pour l'avenir, la Bavière est un leader.

Depuis la première publication de cette cartographie, en 2004, le district de Munich et la capitale munichoise sont les deux gagnants incontestés de ce classement général. Parmi les dix régions ayant les meilleurs pronostics, se trouvent également trois autres villes bavaroises : les villes d'Ingolstadt (3ème place) et d'Erlangen (6ème place) ainsi que le district de Starnberg (8ème place). Avec une excellente 11ème place, la ville de Ratisbonne se révèle être un endroit particulièrement attrayant.

Ce classement se base sur 29 critères fondamentaux qui sont des indicateurs déterminants de la démographie, de l'économie et du travail, de la concurrence et de l'innovation, ainsi que de la prospérité et de la situation sociale. Dans la catégorie « concurrence et innovation », Ingolstadt tient la première place, suivie du district de Munich (2ème place) et de la capitale munichoise (4ème place). Dans la catégorie « prospérité et situation sociale », où le district de Starnberg arrive en tête, les régions bavaroises raflent huit des 10 premières places.

Il faut également noter, qu'en comparaison avec la première édition de 2004, de nombreuses régions bavaroises ont grimpé dans le classement général d'au moins une centaine de places. Les perspectives d'avenir qui se sont considérablement améliorées, concernent notamment les districts franconiens de Rhön-Grabfeld (+164 places), Hof (+137 places), Bad Kissingen (+111 places) et celui de Main-Spessart (+100 places). Il est de la sorte, remarquablement démontré que les zones rurales offrent durablement, de grandes perspectives d'avenir.

Dans la cartographie prévisionnelle de 2016, une nouvelle catégorie est prise en compte : l' « indice du numérique ». Cette catégorie définit à quel point les régions sont performantes pour répondre aux évolutions numériques. Là encore, le district de Munich et sa capitale remportent les premières places. Les villes d'Erlangen et d'Ingolstadt, ainsi que le district de Starnberg, y obtiennent également des notes remarquables.

La ministre de l'économie bavaroise, Madame Ilse Aigner, est très fière du succès des régions bavaroises. La politique économique bavaroise est la mieux cotée de cette cartographie prévisionnelle. Avec des mesures telles que les incubateurs d'entreprises numériques dans tous les districts, le gouvernement bavarois soutient effectivement et durablement l'ensemble de ses régions.

Pour plus d'informations sur la cartographie prévisionnelle de 2016 de Prognos, cliquez ici.