Poste de charge ultra rapide en Bavière : de zéro à cent en trois minutes

Le consortium de recherche FastCharge, auquel les poids lourds bavarois BMW et Siemens prennent part, réussit une percée dans l'avenir de l'électromobilité avec une toute nouvelle borne de recharge ultra rapide.

Dans le débat au sujet des avantages et des inconvénients de l'électromobilité, il existe certaines questions qui restent d'actualités : l'une d'elles concerne le temps de charge. Pour des véhicules avec moteur à combustion, les utilisateurs sont habitués à ne pas devoir s'attarder plus de cinq minutes à la station-service. Deux heures ou plus pour un chargement complet de la batterie semblaient, dans les premières années de l'électromobilité, être un obstacle absolu ici pour se reconvertir en vagabond. Pourtant, le marché évolue, et la recherche ainsi que l'infrastructure s'améliorent très rapidement en matière de technologies de charge rapide.


Le projet de recherche FastCharge lancé en juillet 2016, auquel les pointures bavaroises de la branche que sont BMW et Siemens prennent une part prépondérante, fait partie de l'évolution actuelle. Allego, Phoenix Contact E-Mobility et Porsche sont également partenaires. Depuis, l'objectif du regroupement est de concevoir une charge électrique aussi rapide et confortable que le plein d'une voiture à essence. Grâce à l'innovation intersectorielle, FastCharge s'est déjà rapproché de l'objectif à ce jour : la puissance de charge du prototype de la borne de recharge ultra rapide récemment ouverte, qui se trouve sur l'A8 entre Ulm et Augsbourg et plus précisément à Jettingen-Scheppach, en Bavière, est de 450 kW appréciables. Pour comparer : presque 90 pour cents des bornes de recharge installées aujourd'hui sur les routes d'Allemagne fournissent au maximum 42 kW. La puissance de charge du nouveau système FastCharge est donc environ dix fois supérieure à la moyenne actuelle.

FastCharge: Borne de recharge rapide à Jettingen-Scheppach (Source: www.siemens.com/press)

Bien entendu, les voitures électriques d'aujourd'hui ne sont pas encore conçues pour assimiler cette puissance. Pour cela, une technologie de charge et de batterie spéciale intégrée à la voiture est nécessaire. Cependant, le constructeur automobile munichois BMW a pu démontrer, sur un modèle i3 transformé à des fins de recherche, ce dans quoi l'avenir des temps de charge pourrait tenir. Pour un processus de charge de 10 à 80 pour cents, le prototype du poste de charge a eu besoin de seulement 15 minutes, une charge d'une portée de 0 à 100 kilomètres n'a même duré que trois minutes.

Le système d'alimentation en énergie de Siemens utilisé dans le projet a prouvé dans quelle ampleur la Bavière affirme sa position de lieu de la mobilité dans la durée et dans quelle mesure on y travaille en coopération sur l'électromobilité de demain. Cela est aussi souligné par le fait que FastCharge est soutenu par le Ministère fédérale des transports et des infrastructures numériques à hauteur de 7,8 millions d'euros. En outre, le Ministre de l'économie de la Bavière, M. Aiwanger, a récemment fait savoir que l'expansion des bornes de recharge en Bavière continuerait d'être encouragée. L'objectif est de 7 000 bornes de recharge accessibles au public jusqu'en 2020. Vous trouverez un aperçu des près de 3 000 bornes actuelles sur https://ladeatlas.bayern.