Martinsried : le centre d'innovation et d'incubation d'entreprises en biotechnologie est sur le point de fêter ses 25 ans

Anciennement, dans les années 60, Martinsried était un petit village de 400 habitants. Niché en plein cœur de la Bavière, ce petit coin d'autrefois est aujourd'hui devenu un site économique leader sur la scène biotechnologique européenne. À l'occasion des 25 ans du centre d'innovation et d'incubation d'entreprises IZB Martinsried, nous avons décidé de mettre à l'honneur quelques-unes de ses start-ups à l'avenir prometteur.

Du village à la Mecque de la haute technologie


L'histoire de l'avènement de Martinsried sur la scène biotechnologique remonte à l'an 1993, lorsque l'État bavarois prit la décision de fonder en ce lieu, un cluster (réseau) de biotechnologie, à proximité immédiate de l'institut Max Planck. Le coup d'envoi du centre d'innovation et d'incubation d'entreprises en biotechnologie Martinsried (IZB) était donné. Aujourd'hui, 50 start-up emploient sur site plus de 600 personnes qui se sont toutes donné pour mission de renforcer la scène biotechnologique bavaroise. Ce site jouit d'une popularité telle que la société de promotion IZB a même décidé d'ouvrir son propre hôtel sous le slogan „campus at home Martinsried“ , lequel s'adresse aux visiteurs et partenaires des entreprises qui y sont établies. Nous vous présentons quelques-unes de ces start-ups qui, aujourd'hui, ne sont plus si petites. 

 

Eisbach Bio GmbH


Fondée seulement en 2019, la société Eisbach Bio GmbH, fruit d'un spin-off du biomedizinischen Zentrums der Ludwig-Maximilians-Universität , explore les points faibles dans le tissu moléculaire des cellules tumorales génétiquement définies. L'objectif visé ici, qui se veut ambitieux, et ce non pas qu'en apparence, peut être exprimé simplement : identifier la raison des mutations génétiques dans les cellules tumorales, qui surviennent en raison de conditions de vie particulières. De telles mutations peuvent être inversées grâce à un traitement ciblé, et permettent un traitement tumoral personnalisé et adapté au patient.


Exosome Diagnostics Inc. 


Comme son complément de nom « Inc. » l'indique, il ne s'agit pas ici d'une entreprise d'origine allemande. Cette start-up américaine a déjà pu collecter près de 20 millions de dollars américains en 2010, dans le cadre d'une levée de fonds, mais avec la condition sine qua non d'ouvrir un site européen. Ce site a alors vu le jour au IZB de Martinsried, et constitue aujourd'hui le centre de coordination de toutes les coopérations européennes de l'acteur mondial. L'entreprise s'intéresse à l'isolation des exosomes du sérum sanguin et d'autres liquides corporels. Grâce à des analyses biologico-moléculaires, il devient possible d'établir des diagnostics sans devoir effectuer des opérations chirurgicales. 


Immunic AG 
 

Créée seulement en 2016, la société Immunic AG développe des médicaments à prendre par voie orale, qui ont une action immunomodulatrice. De telles innovations laissent imaginer qu'il pourrait bientôt y avoir un comprimé contre les allergies qui non seulement lutte contre les symptômes, mais guérit également l'maladies inflammatoires et auto-immunes dans son ensemble. 

La Bavière est un site économique de renommée internationale dans les secteurs de la biotechnologie, de la santé numérique et des technologies médicales


Il n'y a pas que dans le domaine des biotechnologies que le site économique bavarois est leader. En matière de santé numérique aussi, l'État bavarois regorge de jeunes entreprises innovantes. En 2015, nous vous avions déjà annoncé la création d'un nouveau centre d'innovation dans les domaines de la médecine et de l'informatique, lequel a vu le jour dans la « Medical Valley » à Erlangen. Aujourd'hui, ce centre représente l'un des sites les plus réputés en Europe, en matière de technologies médicales.