L'it-sa Nuremberg - le temps fort de la sécurité informatique bavaroise

Vol de données, usurpation d'identité, arnaque en ligne - ne sont que quelques exemples de la cybercriminalité grandissante. L’it-sa de Nuremberg est un des salons les plus importants au monde en matière de sécurité des données et de cybersécurité et fait la lumière sur l'importance du thème Sécurité informatique en Bavière.

https://www.it-sa.de/de/presse/media-center/downloads/

Pour la sixième fois, du 6 au 8 octobre, le parc des expositions de Nuremberg se transforme en point de rencontre central pour tous ceux qui s’occupent de la cybersécurité  : Les chefs de projet, développeurs, praticiens et dirigeants sont les cibles de it-sa.Cette année, on attend pas moins de 390 exposants au total dont des big players tels qu'IBM, SAP et CenterTools. De nombreuses entreprises moyennes prospères, startups et fédérations d’entreprises comme l’association pour les technologies de l’information et de la télécommunication bitkom viennent compléter cette liste..


Crypter les données, protéger les réseaux, informer les collaborateurs


Cette année, l'it-sa brille de par son orientation pratique particulièrement vaste. Durant ce salon, on va aborder très concrètement les sujets légaux et juridiques. Des forums ouverts au public proposent en outre, des conférences spécialisées de 15 minutes sur différents aspects de la sécurité informatique. Les visiteurs peuvent s'informer sur des thèmes sélectionnés dans une série de zones spéciales. Le Data Center Infrastructure, Identity and Access Management, les startups et écoles supérieures constituent des champs thématiques essentiels qui sont présentés dans leurs propres secteurs. En outre : Outre le programme du salon normal, l'assemblée annuelle officielle des responsables de la sécurité informatique mandatés par les lands et communes se tiendra dans le cadre d'un congrès faisant partie du salon.


Thème essentiel  Sécurité informatique en Bavière


L'it-sa a bien sa place en Bavière grâce aux thèmes qu'il aborde. Ainsi, la branche informatique, les écoles supérieures, les instituts de recherche et de formation, ainsi que les juristes s’attèlent à la promotion de la sécurité informatique également au sein du cluster de la sécurité informatique bavaroise (Bayerischen IT-Sicherheitscluster e.V.) ou de la cybersécurité de Munich. L'objectif consiste à concentrer et à faire évoluer les compétences à ce sujet en Bavière. Les thèmes de la sécurité informatique et du danger de la cybercriminalité qui en découle sont également pris au sérieux par l'état. La stratégie envisagée pour l’avenir « Bayern Digital (La Bavière à l’ « Bayern Digital (La Bavière à l'ère du numérique) » se focalise ainsi sur deux aspects  : Tout d’abord, la création du site de sécurité informatique Bavière pour fournir un soutien précis aux entreprises concernées. Le second pilier est consacré à la cybersécurité de la société elle-même, qui s'étale sur l'économie, la science et les citoyens. La note de synthèse prouve aussi la pertinence de la stratégie : 40 pour cent de l'ensemble des entreprises allemandes sont concernées par la cybercriminalité, cela engendre un préjudice annuel de près de 54 milliards d'euros. Afin d’assurer des marges d’action rapides, le centre Cybercrime Bayern du parquet général de Bamberg, en fonction depuis 2015, mène ses enquêtes à l'échelle fédérale en collaboration avec des spécialistes comme par ex. lors d'attaques perpétrées sur des branches importantes de l'économie. De plus, le Cyber Allianz Zentrum Bayern (CAZ) de l’administration pour la protection de la constitution, soutient les entreprises et les exploitants d’infrastructures critiques (KRITIS) à prévenir et à repousser des cyberattaques précises.


Les acteurs bavarois et internationaux du secteur de la sécurité informatique se rencontrent au salon de l'it-sa de Nuremberg, au point que le salon représente le temps fort annuel des efforts bavarois dans ce secteur.