Les créateurs de médias bavarois de demain

La numérisation progressive a modifié durablement l'univers des médias - et créé des profils professionnels entièrement nouveaux. Afin que la Bavière, lieu des médias continue de rester en tête également à l'échelle nationale, elle a besoin d'une relève qualifiée pour plus de 200 profils professionnels différents.

« Je fais n'importe quoi avec les médias » - ce vieux dicton est déjà dépassé depuis longtemps. Car les métiers de la branche médiatique requièrent aujourd'hui un savoir-faire spécialisé et une formation qualifiée. Ce n'est pas « n'importe quoi », mais des connaissances spécialisées qui sont requises dans le secteur qui va de l'imprimerie, la radio, la télévision, et du Web à la gestion des médias, la technologie de médias et à la musique en passant par les films et la conception de jeux.


La demande d'employés qualifiés est particulièrement grande en Bavière, finalement la Bavière est le lieu des médias numéro un d'Allemagne et le besoin de relève qualifiée est par conséquent aussi élevé. C'est pour cette raison que le MedienCampus Bayern e.V a été créé en 1998 et s'est fixé comme mission d'encourager et de coordonner la formation et le perfectionnement relatives aux médias en Bavière. Avec 105 mebres au total, qui forment l'union, dont des écoles supérieures, académies et unions, ainsi que des médias tels que la Bayerische Rundfunk (radio bavaroise), cette union est l'institution centrale de la formation et du perfectionnement du secteur des médias de Bavière. En tant que membre du MedienNetzwerk Bayern, le MedienCampus est en outre l'institution la plus interconnectée au sein du paysage des médias bavarois.


Identifier les tendances et les développements 

Le MedienCampus est le premier centre d'accueil des écoliers, apprentis, étudiants et débutants, qui s'intéressent aux activités du secteur des médias. L'union fournit des informations sur les profils professionnels de la branche, sur les filières de formation et les voies professionnelles ainsi que sur les filières d'études qui sont proposées par les écoles supérieures bavaroises. 

Le choix s'est nettement étendu au cours de ces dernières années : L'école supérieure Fresenius propose par exemple la filière du premier degré universitaire Médias appliqués depuis le semestre d'hiver 2012/13, qui mise sur une coopération économique étroite. Le programme de diplôme Games Engineering de la Technischen Universität München (TUM) fournit les bases de la conception de jeux. L'Université de Passau a créé la première rédaction d'apprentissage cross-média de Bavière. 

Voici une autre mission importante du MedienCampus Bayern : En effet, il est important d'identifier à l'avance les mutations, les tendances et les développements de la branche des médias et de les transformer an modèles de formation concrets. Cela se passe en accord étroit avec les partenaires et les membres. En partant toujours de l'hypothèse qu'il faut former précisément les employés qualifiés appropriés pour organiser activement les médias aussi à l'avenir et consolider le lieu des médias de Bavière.
Le FilmFernsehFonds Bayern et la Bayerische Landeszentrale für Medien (Centre bavarois pour les médias) 
Outre le MedienCampus, d'autres institutions de Bavière proposent des opportunités attrayantes d'encouragement de la relève. Le FilmFernsehFonds Bayern encourage quelque peu les jeunes producteurs de films via un programme spécial. Pour ce faire, il y a près de 1,6 millions d'euros à disposition de la Hochschule für Fernsehen und Film München (école supérieure de la télévision et des films de Munich) (HFF) ou de la Macromedia Hochschule für Medien und Kommunikation (école supérieure macro-médiatique pour les médias et la communication) (MHMK) de Munich pour encourager les productions de la relève.

La bayerische Landeszentrale für Medien (BLM) propose aussi divers programmes pour encourager la relève médiatique de Bavière. Pour ce faire, la BLM maintient des canaux de formation spéciaux, dans lesquels, les créateurs de médias de demain peuvent réunir des expériences pratiques. Sur le plateau ou au micro, ou en coulisse, à la production et à le développement de nouveaux formats. A cela s'ajoutent différentes offres d'atelier de formation et de perfectionnement de la relève journalistique.

Les sites excellents de formation et leur relève ne représentent que le haut de l'iceberg de la branche médiatique de Bavière. Si vous souhaitez en apprendre plus, adressez-vous à nous !