La Souabe : une région du Sud-Ouest de la Bavière aux multiples facettes et où il fait bon vivre !

La pandémie de la Covid-19 a contraint les gens à rester chez eux. Désormais, grâce aux mesures d'assouplissement instaurées, il est à nouveau possible de partir à la conquête de lieux merveilleux en Bavière. Que diriez-vous par exemple de la région de la Souabe ? Située dans la zone sud-ouest de la Bavière, le district bavarois de la Souabe séduit par ses villes où règne la joie de vivre, ses paysages à couper le souffle au cœur de montagnes, de cours d'eau et de lacs, ainsi que par sa culture riche et variée. Nous vous emmenons avec nous dans ce voyage à la découverte de la Souabe bavaroise. C'est parti ! Ou comme disent les Souabes, « Uf gohds! »

Qu'est-ce qui fait la Souabe ?
 

La Souabe est une circonscription administrative de l'État bavarois qui compte quatre villes indépendantes et dix districts, et qui se situe dans la zone sud-ouest de la Bavière. Cette région ne doit pas être confondue avec la région souabe du Land de Bade-Wurtemberg, raison pour laquelle on utilise souvent l'expression « Souabe bavaroise » lorsque l'on parle de la Souabe en Bavière. La région actuelle de la Souabe bavaroise a été créée avec la réforme territoriale de 1837, sous Louis Ier, alors roi du Royaume de Bavière. Aujourd'hui, cette région s'étend du Ries au Nord jusqu'à l'Allgäu bavarois au Sud. Les habitants du Nord de la Souabe tiennent à ce qu'on appelle leur région la Haute-Souabe. À l'inverse, les habitants de la ville de Neu-Ulm sont appelés les Souabes bavarois afin de les distinguer clairement des Souabes qui habitent sur la rive gauche du Danube, dans la ville du Land de Bade-Wurtemberg, Ulm. Outre quelques entreprises de textile, l'industrie chimique et la construction de machines, la région vit également du tourisme. 

Plongeon en pleine nature : paysages souabes idylliques au cœur des montagnes et des lacs
 

Les amoureux de la nature ne peuvent que trouver leur bonheur dans la Souabe. Qu'il s'agisse d'une belle excursion d'une journée dans la région pittoresque de l'Allgäu ou d'une randonnée sur l'un des nombreux itinéraires à travers la magnifique vallée du Danube. La nature ainsi que sa flore et sa faune fascinantes peuvent être appréciées partout dans la Souabe. Dans le parc géologique Geopark Ries à Nördlingen, où se trouve l'astroblème le mieux préservé d'Allemagne, vous trouverez de merveilleux points de vue ainsi qu'une végétation luxuriante. Par ailleurs, vous en apprendrez davantage sur l'évolution historique et pourrez vous émerveiller devant un véritable morceau de lune au musée Rieskrater-Museum [Musée du cratère Ries]. Bon nombre de sentiers longeant les cours d'eau et tourbières sont bordés de plateformes d'observation. Du haut de ces plateformes, vous pourrez non seulement profiter d'une vue magnifique, mais également, avec un peu de chance, découvrir des animaux du pays. Situé dans la partie sud de la Souabe bavaroise, l'Allgäu est désigné comme le paysage à ne pas manquer en Haute-Souabe, et ne dispose d'aucune délimitation géographique bien définie. Avec leurs nombreux itinéraires de randonnées, leurs refuges authentiques et leurs lacs de montagne à la couleur bleue intense, les montagnes de l'Allgäu invitent à la découverte et valent la peine de s'y attarder. À la saison froide, la Souabe attire aussi les adeptes des sports d'hiver.  

© Geopark Ries

Vivre et découvrir les traditions et coutumes de la Souabe bavaroise 
 

Des paysages urbains historiques, des monuments et des ruelles romantiques : quiconque visite des villes souabes, pourra vivre et découvrir l'histoire de la Souabe. Dans la ville d'Augsbourg, chef-lieu de la Souabe, vous trouverez un grand nombre d'héritages historiques de la famille Fugger qui, depuis le 14e siècle, a laissé une trace indélébile dans la ville. Une autre famille a également influencé l'évolution de l'histoire de la Souabe bavaroise au siècle précédent, à savoir la famille Wittelsbach. Les châteaux majestueux, comme celui de Neuschwanstein ou celui de Linderhof, tous deux construits par le roi Louis II de Bavière, témoignent encore et toujours de cette époque. Au cours des visites guidées proposées en ces lieux, vous découvrirez de près toute la beauté de ce temps passé. La préservation des traditions et coutumes bavaroises est d'une importance capitale dans la Souabe. La tradition se reflète avant tout dans les costumes traditionnels, l'artisanat ou la célèbre transhumance, appelée « Viehscheid » dans l'Allgäu. Dans cette période, le bétail est déplacé des alpages jusque dans les étables des fermes dans la vallée afin d'y passer l'hiver. À cette occasion, non seulement les villageois portent leurs costumes colorés, mais le bœuf qui mène le troupeau et que l'on appelle « Kranzrind », littéralement « bœuf couronné », porte également une parure sophistiquée sur la tête. Par ailleurs, les animaux portent à leur cou de grandes clochettes supposées les protéger contre les vilains démons. Le forgeron de clochettes, un métier artisanal traditionnel, encore exercé aujourd'hui dans l'Allgäu souabe, forge les clochettes des vaches tout spécialement pour l'occasion. Ainsi, les vaches rentrent au bercail au son des clochettes et des cloches. Si toutes les vaches sont arrivées saines et sauves dans leurs étables respectives, les villageois organisent une fête qui marque la fin de l'été alpin.  

© Der Seriengriller

Le dialecte souabe 
 

Le groupe de dialectes souabe en Bavière est divisé en trois zones de dialecte différentes. Dans la Souabe bavaroise, on parle le souabe oriental. Ce dialecte se distingue notamment par l'utilisation de la diphtongue « oa » au lieu de la monophtongue « a », ce qui donne par exemple le mot « Schloaf » au lieu de « Schlaf », « sommeil » en français. Ce sont avant tout les générations les plus anciennes qui parlent le plus souvent exclusivement en dialecte souabe, tout comme les habitants des villages anciens. Une multitude de termes ou mots souabes n'ont aucun équivalent dans la langue allemande standard, comme par exemple le terme « Bockeschoaß », qui désigne une roulade en avant. « Samschdig » signifie « Samstag » en allemand, autrement dit « samedi » en français. Par ailleurs, si vous avez besoin d'une échelle et que vous êtes dans la Souabe bavaroise, vous devrez demander une « Loatr », dont l'équivalent est « Leiter » en langue allemande. Dans notre article « Dialectes et diversité linguistique en Bavière », vous trouverez de plus amples explications concernant le paysage linguistique bavarois. 

Spécialités culinaires dans la Souabe
 

Comme dans la majeure partie de l'État bavarois, dans la Souabe bavaroise aussi règne une cuisine copieuse, associée à des influences campagnardes traditionnelles d'autrefois. On y trouve avant tout des plats rôtis et à base de farine. Au menu d'un restaurant souabe bavarois typique figurent donc à coup sûr les plats suivants :
 

  • « Zwiebelrostbraten mit Spätzle », grillade aux oignons avec des spaetzle ; 
  • « Kässpoatzn », des spaetzle au fromage, de préférence avec du fromage de montagne de l'Allgäu ;
  • « Schwäbische Bubespitzle », ou « Schupfnudeln » en allemand, sortes de quenelles similaires aux gnocchis italiens, servies accompagnées de choucroute ; 
  • « Zwetschgendatschi », tarte aux quetsches. 
     

Bien évidemment, un repas copieux typiquement souabe doit être obligatoirement accompagné d'une bonne bière fraîche, rafraîchissante. Avec plus de 80 brasseries à son compteur, la Souabe bavaroise occupe la troisième place, derrière la Haute-Franconie et la Haute-Bavière, dans le classement des régions avec la plus grande densité de brasseries en Allemagne. Dans notre article « La bière en Bavière »,   vous découvrirez tout ce que vous devez savoir sur l'art du brassage bavarois ainsi que l'histoire de la « denrée de première nécessité en Bavière ».
 

La Souabe : une région à ne pas manquer en Bavière
 

La Souabe ainsi que ses villes et paysages valent toujours le détour. Quelle que soit la saison, avec son mode de vie mêlant tradition et modernité, cette région du Sud-Ouest du Land bavarois attire bon nombre de visiteurs. D'un point de vue économique aussi, la Souabe est une région pleine d'avenir et prospère. Jetez un œil à notre article Les régions de la Bavière à la loupe : Souabe et découvrez-en davantage sur le site économique de la Souabe. Bonne lecture ! Ou comme le disent les Souabes, « Vil Schboaß! »