La recherche de pointe dans la région : les titulaires du prix Nobel en Bavière

Le milieu de la recherche en Bavière s’enorgueillit de ses nombreux établissements d’enseignement supérieur. Et grâce à ses instituts de recherche extra-universitaires et ses 33 titulaires du prix Nobel à ce jour, le Land jouit aussi d’une grande réputation internationale dans ce domaine.

Les titulaires du prix Nobel en Bavière

 

Depuis 1901, la Bavière recense 33 titulaires du prix Nobel. Ces hommes de science, de littérature ou de politique sont nés en Bavière ou y ont œuvré pendant un certain temps. Le premier a été Wilhelm Conrad Röntgen. Il a reçu le prix Nobel de physique pour avoir découvert les rayons X. Au total, onze chercheurs bavarois, Röntgen y compris, ont été distingués du prix Nobel de physique. Par exemple, Wilhelm Wien a dédié ses recherches sur les lois du rayonnement de la chaleur qui lui ont permis de décrocher ce prix prestigieux en 1911. Né à Wurtzbourg et titulaire du prix Nobel, Werner Heisenberg, un des fondateurs de la mécanique quantique, était l’un des plus importants physiciens du XXe siècle.

 

Parmi les titulaires du prix Nobel, on retrouve encore plus de chimistes bavarois que de physiciens. En tout, douze prix Nobel leur ont été attribués à ce jour. En 1902, Emil Hermann Fischer a décroché le premier prix Nobel de chimie pour ses travaux sur la structure des purines et des hydrates de carbone. Par ailleurs, Eduard Buchner s’est également vu remettre un prix Nobel de chimie en récompense de ses recherches et de son explication définitive de la structure des stéroïdes considérée comme la base de nombreux médicaments agissant sur le cœur. Le dernier prix Nobel a été remis en 2007 à Gerhard Ertl, qui était déjà professeur à l’Institut de chimie physique de l’université Louis-et-Maximilien et qui est considéré comme le fondateur de la chimie de surface en Allemagne. Dans la médecine ou la physiologie, les chercheurs bavarois sont parvenus à décrocher six prix Nobel dans cette catégorie grâce à des découvertes telles que l’organisateur dans le développement embryonnaire et la recherche sur la perception sensorielle des abeilles ainsi que le mode de communication de ces insectes.

 

Or, la recherche n’est pas le seul domaine occupant une place importante en Bavière : parmi les 33 titulaires bavarois, certains ont aussi été distingués du prix Nobel de littérature et du prix Nobel de la paix. Le premier des deux prix Nobel de la paix a été remis à Ludwig Quidde en 1927. Président du groupement pacifiste « Deutsches Friedenskartell », il était déjà considéré six ans auparavant comme la figure emblématique du mouvement pour la paix. Thomas Mann et Paul Heyse sont les détenteurs des deux prix Nobel de littérature attribués au total. Paul Heyse est le premier auteur allemand d’œuvres de fiction à avoir été distingué en 1910. Par ailleurs, Thomas Mann, considéré comme l’un des plus grands narrateurs du XXe siècle, s’est vu remettre en 1929 le prix Nobel pour son roman Les Buddenbrook.

Les instituts de recherche prestigieux en Bavière

 

Si la région est mondialement réputée dans le domaine de la recherche, elle ne le doit pas seulement à quelques individus : en effet, la Bavière abrite également plusieurs instituts de recherche réputés, ayant ainsi une grande part à jouer dans la recherche fondamentale dans les sciences naturelles, biologiques, humaines et sociales. Avec 14 instituts sur plus de 80 dans le monde, la société Max-Plank est un élément important dans le milieu de la recherche en Bavière. Par exemple, l’institut Max-Plank d’optique quantique à Garching a dans ses rangs le plus jeune titulaire du prix Nobel en Bavière, le professeur Theodor W. Hänsch, qui tient les rênes de l’organisation : il a reçu le prix Nobel de physique en 2005. Il existe d’autres grands centres de recherche en Bavière qui font partie de certaines institutions telles que la Helmholtz-Gemeinschaft, la société Fraunhofer ou encore la Leibniz-Gemeinschaft, dont le centre de recherche est le Deutsches Museum à Munich entre autres. Avec ses deux sites à Bayreuth et à Fürth, le centre de compétence Neue Materialen Nordbayern est un institut de recherche réputé qui développe des procédés et méthodes révolutionnaires comme les chaussures en fils de soie d’araignée. La promotion de ce type de projet par les nombreux instituts de recherche bavarois laisse espérer que la région sera encore souvent invitée chez le roi de Suède.

Tour d’horizon des titulaires du prix Nobel en Bavière

 

Physique :

  • Wilhelm Conrad Röntgen (1901)
  • Wilhelm Wien (1911)
  • Max von Laue (1914)
  • Johannes Stark (1919)
  • Werner Heisenberg (1932)
  • Rudolf Mößbauer (1961)
  • Arno Allen Penzias (1978)
  • Klaus von Klitzing (1985)
  • Gerd Binning (1986)
  • Jack Steinberger (1988)
  • Theodor W. Hänsch (2005)

 

Chimie :

  • Emil Hermann Fischer (1902)
  • Adolf von Baeyer (1905)
  • Eduard Buchner (1907)
  • Richard Willstätter (1915)
  • Heinrich Wieland (1927)
  • Hans Fischer (1930)
  • Adolf Butenandt (1939)
  • Ernst Otto Foscher (1973)
  • Johann Deisenhofer (1988)
  • Hartmut Michel (1988)
  • Gerhard Ertl (2007)

 

Littérature :

  • Paul Heyse (1910)

 

Médecine / physiologie :

  • Hans Spemann (1935)
  • Feodor Lynen (1964)
  • Karl von Frisch (1973)
  • Konrad Lorenz (1973)
  • Georges Köhler (1984)
  • Erwin Neher (1991)

 

Prix Nobel de la paix :

  • Ludwig Quidde (1929)
  • Henry Kissinger (1973)