La place préférée du capital risque en Allemagne

La Bavière est le land allemand le plus important de la branche capital risque et capital-investissement.

Selon la Fédération allemande des sociétés de capital risque (Bundesverband Deutscher Kapitalbeteiligungsgesellschaften), la Bavière occupe la tête du classement des länder avec une part de 23 pour cent sur l'ensemble des investissements effectués en Allemagne en 2014. Également selon les résultats de l'Initiative de la Place financière munichoise (fpmi), la Bavière est la capitale allemande la plus importante du capital risque. Ainsi, les résultats confirment une analyse de l'Université de Münster (Universität Münster), qui avait déjà identifié Munich comme la métropole allemande la plus attrayante de la branche l'année dernière.

 

L'économie financière comme pilier de la création de valeur


L'étude Bayerns Finanzwirtschaft in Zahlen (L'économie financière de Bavière en chiffres), qui a été menée par le Bayerisches Finanz Zentrum (BFZ=centre bavarois des finances) confirme aussi la puissance et la qualité du secteur bavarois des finances : Selon l'étude, 20 pour cent de la création de valeur de l'ensemble du secteur allemand des finances ont été généré en Bavière. De nombreux établissements de crédit petits et moyens se trouvent en Bavière, le land au plus grand nombre d'instituts de crédit, mais aussi des premières compagnies d'assurances au niveau national et mondial comme le groupe Allianz ou la compagnie de réassurance Munich Re. Ils facilitent les investissements des entreprises et garantissent leurs liquidités. La comparaison entre les länder montre qu'en Bavière, on a plutôt tendance à investir dans les moyennes entreprises ainsi que dans les startups. Cela illustre également bien la structure économique de la Bavière où les petites et moyennes entreprises sont particulièrement fortement représentées.

 

Capital risque pour les startups

L'offre des crédits octroyés classiques est complétée par le nombre croissant d'entreprises de capital-investissement et de capital risque. On compte 50 entreprises de capital risque et de capital-investissement rien qu'à Munich. Les bailleurs de fonds profitent d'une multitude d'opportunités d'investissement dans les entreprises récemment créées particulièrement dans les domaines des TI, des technologies médicales et biologiques. Le potentiel du secteur des prestations de services attire aussi de nombreux fonds de capital risque et de capital-investissement. L'État de Bavière a aussi reconnu ce phénomène et aimerait continuer d'améliorer les conditions justement pour les créateurs. C'est pour cette raison que le Ministère bavarois de l'Économie a émis un « Fonds de croissance bavarois (Wachstumsfonds Bayern) » d'une valeur de 100 millions d'euros afin d'aider les nouvelles créations très prometteuses. Le fonds est censé être à disposition des sociétés de capital risque privées sous forme de partenaire de co-investissement pour le financement de la croissance en Bavière. Avec d'autres initiatives comme les concours de business plan, la Bavière est donc un site extrêmement attrayant non seulement pour l'implantation de startups, mais aussi pour les bailleurs de fonds potentiels.