La Bavière, pionnière du numérique - l'UnternehmerTUM devient un centre de mobilité numérique

C'est dans la Sarre que s'est tenu cette année le sommet national de l’informatique, mais il déploie ses antennes jusqu'en Bavière. Lors de ce sommet, dans le cadre de l'initiative du centre numérique (Digital Hub), cinq villes allemandes, dont Munich, ont été nommées en tant que "Digital Hub". Dans la capitale bavaroise, l'UnternehmerTUM va être transformé en centre de mobilité numérique et est ainsi, en Allemagne, l'un des cinq premiers centres qui font avancer la numérisation sous toutes ses formes.

Des conditions idéales pour des créateurs d'entreprises numériques

Ces centres doivent se fondre pour devenir des écosystèmes numériques ayant un rayonnement international – c'est exactement ce que fait avec succès l' UnternehmerTUM depuis sa création. La nomination n’est pas le fruit du hasard. En Bavière et à Munich, les créateurs d'entreprise disposent d'un environnement industriel exceptionnel et qui est sans cesse en quête de solutions innovantes. De plus, avec ses multiples écoles supérieures et clusters présents dans toute la région, c'est une plateforme riche en matière de R&D, attentive aussi bien à la création de savoirs qu'à la mise en réseau. Dans ce cadre, l'UnternehmerTUM joue un rôle central. Il existe ainsi des partenariats stratégiques avec des entreprises du secteur de la mobilité et des logiciels. Citons pour exemple Audi, BMW, Daimler, IBM, Man ou Siemens qui interviennent en partie en tant que fondateurs associés directs des centres de mobilité numérique. Big Data, l'e-mobilité et la conduite autonome sont des priorités pour les nouvelles plateformes de test et d'expérimentation. D'autres activités sont planifiés pour renforcer les points forts de ces centres – et ce, en collaboration avec d'autres initiatives présentes sur le site, telles que le centre bavarois Zentrum Digitalisierung.Bayern.

Lors du sommet de l’informatique, en plus de l'UnternehmerTUM, quatre autres centres ont été nommés et, dans un prochain processus de sélection, sept autres seront définis. Pour cela, l'état fédéral a défini plusieurs critères, comme par exemple la préexistence de leaders du secteur sur le site, un vivier de start-ups avec des réseaux naissants ainsi que d'importants clusters de recherche et de formation. Le fait que l'UnternehmerTUM ait été choisi comme un des premiers centres numériques ne fait que confirmer que la région est déjà bien positionnée dans tous ces domaines.

Cette initiative a pour but de mettre en relation les centres numériques sélectionnés avec les start-ups et les entreprises établies afin d'accroître encore la renommée internationale de l'Allemagne en tant que site idéal pour la création d'entreprise. Où cela serait-il possible, si ce n'est en Bavière qui, entre autres avec le programme „Gründerland Bayern“ (land des créateurs) a déjà lancé de nombreux projets pour financer les start-ups et développer les idées ?