Mobility Oct 06, 2021

IAA Mobility 2021 – Priorité aux collaborations

Au mois de septembre a eu lieu à Munich l’édition 2021 de l’IAA Mobility, l’un des principaux salons du monde dans le secteur de la mobilité. Au cœur de l’événement figurait la question suivante : À quoi ressemblera la mobilité de demain ? Les participants ont été unanimes : le secteur est confronté à un bouleversement systémique complexe. Une transformation radicale exige un écosystème d’innovation fonctionnel et surtout : une collaboration. Fidèles à cette devise, de nombreuses entreprises bavaroises ont annoncé de nouveaux partenariats intéressants à l’occasion de ce salon. Nous vous présentons quelques-unes de ces nouvelles collaborations.

01 08

Du 7 au 12 septembre 2021 a eu lieu pour la première fois à Munich le célèbre salon IAA (Internationale Automobil-Ausstellung / Salon international de l’automobile) avec un nouveau concept et un nom élargi : IAA Mobility. La mobilité étant en pleine mutation, l’événement n’était plus un pur salon de l’automobile, mais une plateforme pour la mobilité numérique et durable de demain.

Dans le domaine du développement de produits, deux nouveaux partenariats notables impliquant des entreprises bavaroises ont été annoncés :

Schaeffler et Mobileye souhaitent industrialiser les navettes à conduite autonome
L’équipementier automobile et industriel Schaeffler, implanté à Herzogenaurach, en Allemagne, et la filiale israélienne d’Intel, Mobileye, fournisseur de solutions pour la conduite automatisée, ont convenu d’une coopération à long terme. L’expertise de Schaeffler en matière de transmission et de châssis vient idéalement compléter les nombreuses années de savoir-faire de Mobileye dans le domaine de l’aide à la conduite et de la conduite autonome. L’objectif est le suivant : le développement de navettes autonomes jusqu’à ce que celles-ci soient prêtes pour la production en série.

Le châssis roulant de Schaeffler est une plateforme flexible et évolutive pour les solutions de mobilité sans conducteur, destinées au transport de personnes, de marchandises ou à des applications spéciales telles que les solutions de recharge mobiles ou les magasins pop-up sur roues. Le système de conduite autonome Drive™ de Mobileye repose quant à lui sur deux concepts fondamentaux : le modèle « Responsibility-Sensitive Safety » pour une prise de décision sûre et un système de détection de l’environnement qui combine caméras et radar/lidar.

Ballard fournit les moteurs, Quantron la conception du véhicule
Dès le premier jour du salon IAA Mobility 2021, l’entreprise canadienne Ballard Power Systems et la société Quantron AG, implantée dans la ville allemande d’Augsbourg, ont annoncé un partenariat majeur. Leur objectif : le développement de camions électriques équipés de piles à combustible hydrogène. Quantron intégrera dans ses plateformes de camions électriques, la toute dernière génération des modules d’énergie à pile à combustible FCmove de Ballard.

La première livraison de chariots élévateurs électriques à pile à combustible est prévue pour le second semestre 2022 en Allemagne. En Europe, les opérateurs de flottes de véhicules bénéficient de diverses subventions et incitations gouvernementales. L’Allemagne s’est récemment engagée à couvrir jusqu’à 80 % des coûts de conversion des moteurs à combustion en moteurs alternatifs dans le cadre du programme de financement de l’électromobilité.

Beaucoup de choses se sont également passées dans le domaine de la mobilité multimodale, autrement dit l’utilisation de plusieurs formes de mobilité différentes au lieu d’une seule :

Sixt, Mobileye et NIO proposent un service de taxi robot
La société de location de voitures munichoise Sixt et la filiale d’Intel Mobileye proposeront, à partir de l’année prochaine, un service de taxi robot avec des véhicules à conduite autonome. Les véhicules devraient être capables de se conduire eux-mêmes dans la quasi-totalité des situations ; dans la nomenclature de la conduite autonome, il s’agit du niveau 4 sur 5 possible. Un chauffeur de sécurité sera encore présent pour le moment, mais n’interviendra que dans des cas exceptionnels. Ce concept est mis en œuvre avec un véhicule à sept places du constructeur chinois NIO, qui a été équipé de la technologie Mobileye. Il est ici question notamment de capteurs lidar, de nombreuses caméras pour la vision panoramique et de capteurs radar derrière les pare-chocs avant et arrière.

Brose et Bode coopèrent sur le projet « People Movers »
Les navettes à conduite autonome et intelligente pouvant accueillir jusqu’à 15 passagers, les dénommées « People Movers », appelées également « navettes automatiques », façonneront le paysage du transport de passagers de demain. Brose, l’un des principaux équipementiers automobiles au monde, implanté à Cobourg, en Allemagne, a développé un concept d’accès pour les People Movers, en collaboration avec le fabricant de systèmes de portes de véhicules Bode. Ce concept intègre des interfaces utilisateur, un système de détection d’obstacles et une technologie permettant l’ouverture et la fermeture entièrement automatiques des portes du véhicule.

Brose développe également des solutions d’accès pour personnes à mobilité réduite et présente un concept permettant de se tenir debout et de s’appuyer en toute sécurité et dans le plus grand confort pendant la conduite autonome.

Collaborations en matière de mobilité en Bavière : il faut bien plus qu’une seule industrie.

Sous cette devise, nous avons organisé une table ronde et montré comment les innovations intersectorielles prospèrent dans un écosystème qui fonctionne bien.

 

Des coopérations bavaroises de l’industrie, de la recherche et de l’administration ont également présenté leurs projets à l’IAA Mobility :

La région de mobilité d’Ingolstadt :
L’industrie, l’administration et le monde de la science ont uni leurs forces pour faire d’Ingolstadt une ville pilote pour les technologies de mobilité de demain.

Lors de l’IAA, l’initiative s’est présentée comme un « véritable laboratoire » de la mobilité connectée. La ville met à disposition des pistes et des champs d’essai dans les espaces publics et accompagne divers projets de recherche et d’avenir dans le domaine de la conduite autonome connectée et de la mobilité aérienne urbaine. Grâce à une infrastructure numérique et physique tournée vers l’avenir, de nouvelles technologies peuvent être développées et testées dans des conditions réelles. Les options ici sont nombreuses : d’essais à grande vitesse sur l’autoroute à l’application de la 5G, en passant par des capteurs de pointe et des feux de signalisation intelligents, jusqu’au service de voiturier autonome.

L’incubateur de start-up brigkAir, qui fait partie de l’initiative de mobilité aérienne urbaine à l’aéroport test de Manching, était également présent sur le salon. Au sein de ce centre est en train de naître un réseau de plus de 80 acteurs régionaux et suprarégionaux, qui créent ensemble un champ d’essai pour les technologies de mobilité aérienne urbaine.

Pour finir, peu de temps avant l’IAA a été faite une annonce importante qui façonnera de manière significative l’avenir de la Bavière en tant que centre d’innovation de pointe en matière de mobilité croisée :

La commune allemande de Pfeffenhausen désignée comme centre national de recherche et d’innovation sur l’hydrogène
La ville bavaroise de Pfeffenhausen sera l’un des quatre sites du Centre national d’innovation et de technologie de l’hydrogène. Le consortium bavarois pour Pfeffenhausen est composé des entreprises Hynergy GmbH, Ludwig-Bölkow-Systemtechnik (LBST), MR PLAN, TesTneT, TÜV SÜD, des universités Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nürnberg (FAU) et Technische Universität München (TUM), ainsi que de l’institut de recherche Helmholtz-Institut Erlangen-Nürnberg für Erneuerbare Energien (HI ERN). Plus de 40 partenaires, principalement issus de l’industrie automobile et des sous-traitants, soutiennent le site. Le centre WTAZ de Pfeffenhausen peut ainsi s’appuyer sur une expertise de premier plan au niveau mondial en matière de technologie d’essai, de certification et de normalisation des technologies clés de l’hydrogène, telles que les moteurs à piles à combustible ou les systèmes de réservoir et de ravitaillement.

Découvrez en plus sur les innovations intersectorielles dans les domaines de la mobilité et de l’aérospatiale ici !