Gros plan sur les régions bavaroises : le pouvoir d’innovation en Haute-Franconie

L’économie bavaroise est fortement marquée dans ses régions. Et comme aucune ne se ressemble, il est intéressant de les passer au crible ; de la Haute-Franconie à la Souabe : qu’est-ce qui fait le succès économique des régions bavaroises ?

Suite à notre passage en Basse-Franconie, nous prenons désormais la route en direction de l’Est pour rejoindre la Haute-Franconie :

Les antibiotiques, les piliers de la chimiothérapie, la recherche expérimentale sur les cellules, le jean, le film sonore ou encore le cyclomoteur ; autant d’inventions qui ont vu le jour en Haute-Franconie ou qui ont été réalisées par un habitant de la région. Le jean signé Levi Strauss n’est pas le seul produit originaire de Haute-Franconie à s’être très bien exporté. Aujourd’hui encore, l’économie de la région accorde beaucoup d’importance aux innovations, par exemple dans le centre de recherche Neue Materialien de Bayreuth. C’est ici, par exemple, qu’ont été menées les activités de recherche fondamentale qui ont débouché sur le fil d’araignée artificiel (Biosteel) utilisé par le fabricant d’articles de sport franconien Adidas pour la confection de ses chaussures de sport innovantes.

De plus, le fabricant de matériel audio de Haute-Franconie Salzbrenner a fourni ses tables de mixage innovantes à l’occasion des Jeux olympiques de Pékin en 2008. Sans compter qu’un grand nombre de PME de Haute-Franconie ont des rapports étroits avec l’industrie mécanique en Allemagne et en Europe. Que ce soit dans l’aéronautique, l’aérospatial, l’automobile ou la technologie médicale : il n’est pas rare que des sous-traitants de la région soient de la partie.

Des entreprises de toutes les industries

Les grandes sociétés telles que Schaeffler et Bosch à Bamberg ou encore Siemens dans le centre Medical Valley à Forchheim ne sont pas les seules à contribuer aux performances économiques de la région. Les PME et ses champions cachés jouent aussi un rôle important sur la scène économique de Haute-Franconie. Citons, par exemple, la société Concept Laser GmbH, créée en l’an 2000, qui est l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de machines et équipements pour l’impression 3D de composants métalliques et qui a été rachetée par General Electric en 2016. 

 

Les entreprises régionales connaissent beaucoup de succès, en particulier dans les domaines suivants :
●    Génie mécanique
●    Plasturgie
●    Industrie verrière
●    Textiles techniques
●    Produits électroniques et optiques
●    Technologie médicale
●    Automobile

Les entreprises de ces secteurs couvrent l’ensemble de la chaîne de valeur, des sociétés industrielles aux prestataires de services, en passant par les exploitations artisanales et les commerces.

Un soutien solide pour les créateurs d’entreprise

La Haute-Franconie est aussi une terre fertile pour les start-up. Tel est le constat d’une étude, menée en 2018 par Focus Money qui avait pour objet de comparer les 401 arrondissements et villes-arrondissements allemands. Le classement des arrondissements tient compte dans son évaluation de certaines grandeurs importantes, comme la croissance du produit intérieur brut, la valeur ajoutée brute, le revenu disponible, pour ne citer que quelques critères. Dans la catégorie « Créations d’entreprise », la troisième place du classement est occupée par la ville de Bamberg en Haute-Franconie. La ville doit cet excellent résultat notamment au nombre d’immatriculations d’entreprises, à sa croissance entre 2014 et 2016 et à la couverture Internet haut débit. Le deuxième maire de Bamberg. le Dr. Christian Lange, a déclaré :

Bamberg est un lieu intéressant pour tous ceux qui désirent créer une entreprise et, une fois que notre centre de digitalisation et de création d’entreprise Lagarde 1 sera achevé, la ville renforcera son positionnement.


Les conseils apportés en matière de création d’entreprise contribuent également à resserrer les liens entre les entrepreneurs locaux et le monde économique ainsi que d’autres acteurs.

Innovations dans les centres d’excellence de Haute-Franconie

Bamberg, Bayreuth, Cobourg et Hof : les universités et établissements d’enseignement supérieur de ces villes participent aux performances de la région. En plus de former d’excellents talents pour le marché du travail, leurs scientifiques et chercheurs et, par conséquent, le transfert de technologies garantissent la capacité d’innovation des entreprises de Haute-Franconie. Les activités des établissements d’enseignement supérieur sont connectées au sein de l’institut Technologieallianz Oberfranken qui, d’une part, offre une base de collaboration aux étudiants et aux enseignants et, d’autre part, est en étroite relation avec l’industrie et l’économie. La recherche extra-universitaire en Haute-Franconie est tout aussi solide. Le profil économique de la région se voit en même temps consolidé par l’élargissement des infrastructures scientifiques :


Si la Haute-Franconie joue dans la cour des grands sur le plan économique, la région réalise aussi des prouesses dans d’autres secteurs : par exemple, elle possède la plus grande densité de boulangeries au monde, le plus grand nombre de distilleries en Europe et la zone de culture de cerises douces et de raifort la plus vaste en Europe.

Vous aimeriez en savoir plus sur la Haute-Franconie ainsi que son pouvoir d’innovation et sa force économique ? N’hésitez pas à nous contacter ! Notre agence de Nuremberg est à votre service.