Gros plan sur la Franconie : la perle du nord de la Bavière

L'histoire de la région franconienne remonte jusqu'au neuvième siècle, autrement dit en plein cœur du Moyen Âge. Aujourd'hui encore, il est impossible d'établir la date exacte. La Franconie est composée de territoires appartenant au nord de la Bavière, au Land de Bade-Wurtemberg, à la Thuringe du Sud ainsi qu'au Land de la Hesse. La plupart des habitants de la région sont fiers de leurs coutumes linguistiques et culturelles qui constituent leur identité franconienne. Vous souhaitez en savoir plus ? Alors, n'attendez plus et lisez cet article !

Patrimoine architectural


L'image ci-dessus présente une maison à colombage nichée au cœur de la ville de <link>Bamberg<link>, située en Haute-Franconie. Encore aujourd'hui, ce style architectural est caractéristique de l'ensemble de la région franconienne, et apprécié aussi bien par les touristes que par les gens du pays. Ce qui est particulièrement intéressant dans cette construction à ossature, c'est l'absence manifeste traditionnelle de clous, vis et autres raccords métalliques. À la place, les bois de charpente sont assemblés à l'aide de tenons et mortaises, ce qui fait non seulement de la construction mais aussi de la restauration des bâtiments un art à part entière. Un peu plus loin dans cet article, nous vous dévoilons les noms des villes franconiennes particulièrement réputées pour leurs belles maisons à colombage et leurs paysages urbains aux allures moyenâgeuses. 

Patrimoine gastronomique


Rares sont les régions gastronomiques aussi riches et variées que la cuisine franconienne. Il y en a pour tous les goûts : chacun peut trouver un plat qui lui convient, les végétariens avec les asperges franconiennes et le chou frisé, et les adeptes de viande avec le « Schäufele ». Le « Schäufele » est une épaule de porc cuite au four, qui tire son nom de sa forme ronde, le terme « Schaufel » signifiant « pelle » en allemand. La couenne est incisée en forme de losanges et particulièrement croustillante. Par conséquent, ce plat séduit ses amateurs non seulement par sa saveur mais également par sa consistance unique. Le poisson sous forme de « Karpfen blau » (carpe au bleu) est également typiquement franconien, et certains restaurants disposent même de leur propre vivier à carpes grâce auquel ils sont à même de proposer des poissons plus frais que jamais entre les mois de septembre et novembre. Aux petits gourmands aussi, la Franconie a des choses à offrir : il n'existe pas de petites douceurs plus réputées que le « Nürnberger Lebkuchen » [pain d'épice de Nuremberg] en Allemagne. Les connaisseurs en vins et les buveurs de bières ne restent pas non plus la gorge sèche.


Issu des vignobles franconiens, le vin de Franconie compte parmi les vins bavarois les plus populaires. Par ailleurs, outre de nombreux vins blancs différents dont le Silvaner et le Müller-Thurgau, le vin franconien a une autre particularité à offrir : la forme de bouteille de type « Bocksbeutel » [bouteille plate et ronde pour les vins de Franconie] est exclusivement réservée au Silvaner. Quiconque souhaite boire une bière (ou plusieurs), pourra se faire plaisir à Bamberg : la ville située sur les rivières du Main et de la Regnitz abrite huit brasseries de tradition ancienne ainsi que d'autres brasseries expérimentales et brasseries-restaurants plus petites. Parmi les types de bières franconiens, la « Bamberger Rauchbier » est particulièrement réputée et appréciée des connaisseurs. 

Découvrir la Franconie en tant que touriste

La Franconie offre à ses touristes des « curiosités » non seulement visuelles et culturelles mais aussi gastronomiques. Les capitales des districts de Haute-Franconie, Moyenne-Franconie et Basse-Franconie, que sont  Bayreuth, Ansbach et Wurtzbourg, méritent particulièrement le détour. Outre le Festival de Bayreuth , célèbre à travers le monde, la ville de Bayreuth offre, tout au long de l'année, le Musée Richard Wagner. Dans la ville de Ansbach, le palais de la Residenz Ansbach ou l'Orangerie sont des incontournables. La Résidence de Wurtzbourg est, quant à elle, inscrite au patrimoine culturel de l'UNESCO, et se veut le point de départ de promenades magnifiques vers la Forteresse de Marienberg avec vue sur le Main. Avec une multitude de maisons à colombage, les villes de Bamberg et de Rothenburg ob der Tauber ont des allures particulièrement moyenâgeuses. Quiconque souhaite découvrir le plus de facettes possible de la Franconie, pourra exaucer son désir dans le cadre de croisières sur le Main : outre les villes de Bamberg, Schweinfurt et Wurtzbourg, on y découvre alors également des localités plus petites telles que Volkach, laquelle est réputée dans le monde pour son vin. Afin de ne manquer aucune particularité du merveilleux pays franconien, il est recommandé d'emporter un guide avec soi lors de vacances dans la région. 

Le dialecte


Au début de notre article, nous avons également évoqué les particularités linguistiques en Franconie. Établir la liste de toutes les singularités du langage franconien serait bien trop long. Cependant, nous avons déjà parlé des dialectes et de la diversité linguistique en Bavière afin que vous puissiez en savoir plus à ce sujet.