FrenchTech goes Bavaria : 12 start-ups françaises à la découverte des nouvelles opportunités

Du 21 au 23 février 2017, nous avons accompagné en étroite coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie 12 start-ups françaises de haute-technologie sélectionnées à Munich, à la rencontre des start-ups et grands groupes industriels ainsi que d’acteurs clés pour leur développement en Allemagne.

Très tôt dans leur développement, les start-ups françaises entament leur internationalisation. Beaucoup se tournent vers la Silicon Valley, mais pas seulement. L’Allemagne, voisin direct, premier partenaire commercial de la France et première puissance industrielle en Europe, est en effet une destination de choix pour les start-ups. Avec plus de 30% de son PIB issu de l’industrie, l’Allemagne est un marché certes ambitieux, mais qui revêt de sérieux atouts pour les start-ups. Si la barrière de la langue et les différences interculturelles peuvent au premier abord freiner les start-ups, elles ne devraient pas s’y heurter, simplement s’y préparer, ceci sur la base d’un produit/service de qualité apportant une réelle valeur ajoutée aux interlocuteurs outre-Rhin.

Pendant trois jours, les start-ups françaises ont pu découvrir l'écosystème dynamique de start-up en Bavière et apprendre sur le tissu économique bavarois marqué par les grands groupes, le "Mittelstand" et les PME des secteurs industriels diversifiés tels que l'automobile, l'ingénierie, l'électronique, le médical etc.. Elles ont également rencontré quelques acteurs clés sur place pour le dévoloppement du marché allemand et se sont informées sur tout aspect lié à une implantation en Allemagne.

Un programme dense et diversifié :

  • Accueil par nous, premier interlocuteur sur place pour les implantations en Bavière qui offre aux entreprises étrangères un service gratuit (notamment mise à disposition des informations, recherche de locaux et mise en relations avec acteurs sur places), et le Consul Général de France à Munich.

  • Flixbus, success story européenne made in Munich, est revenu sur sa conquête du marché européen de 2015 à 2017. Des objectifs très ambitieux dès le départ et une internationalisation rapide de ses services avec une vision forte : partant d’un moyen de transport vieillissant, non pas seulement le moderniser, mais véritablement créer la mobilité de demain pour des millions d’européens.

  • Sigfox, start-up française incontournable dans le secteur des objets connectés, établie près de Munich, a partagé de précieux conseils concernant le management d’équipes en Allemagne pour une start-up française, les différentes approches interculturelles autour de la prise de décision, de l’interaction avec les clients allemands.

  • Echanges autour des aspects juridiques et fiscaux en Allemagne et du recrutement en Bavière, réservoir de profils techniques très pertinents mais peu de candidats sur le marché avec un taux de chômage de 3,3 % en Bavière !

  • Rencontres et pitchs devant les incubateurs et accélérateurs ABC Venture Gates et Techfounders/ UnternehmerTUM.

  • Les start-ups ont également pu présenter leurs technologies innovantes aux équipes de Siemens Global Alliance et Atos, la plus importante coopération industrielle franco-allemande depuis Airbus, au sein du Business Technology & Innovation Center d’Atos à Munich. Dans le cadre de leur « Journey 2020 », nous avons pu échanger avec Atos autour des révolutions technologiques à venir et des secteurs clés de développement dans l’industrie 4.0.

  • Ventech, fonds d’investissement français largement implanté en Allemagne, ayant notamment accompagné des start-ups telles que Withings, a exposé la structure du marché et des investissements en Allemagne.

  • Serviceplan, premier groupe indépendant européen de communication, nous a reçu à son siège à Munich et nous a présenté les grandes tendances et enjeux de la communication à l’ère du digital. Nos start-ups ont ensuite pu tester quelques innovations installées chez Serviceplan (applications de réalité virtuelle, réalité augmentée, etc), réalisées pour certaines en coopération étroite avec des start-ups.

  • Enfin, BMW nous a ouvert les portes de son impressionnant site de production à Munich, à la pointe de la technologie et parmi les plus modernes d'Europe.

Résumé pour le voyage: « Bavaria is the place to be for start-ups in B2B. »

Voici quelques impressions “en tweets”:

Si vous êtes une start-up dans un des secteurs suivants et envisagez à établir une présence sur place dans le court- ou moyen-terme pour développer le marché allemand, contactez-nous pour en parler : le numérique, l’usine du Futur/Industrie 4.0, objets connectés, cyber sécurité, smart mobility, e-health, fintech/insurtech…

Les photos de l'événement sont dans notre médiathèque.

Source : Chambre de Commerce et d’Industrie franco-allemande | Invest in Bavaria.