Écrivains bavarois : ces auteurs célèbres sont originaires de Bavière

Surnommée « le pays des poètes et des penseurs », l'Allemagne a engendré une multitude d'auteurs importants. La Bavière aussi est la patrie de nombreux auteurs connus, dont les œuvres revêtent une grande importance, en partie dans l'histoire de la littérature. Nous avons dressé pour vous une liste de ces auteurs, dans laquelle nous avons indiqué le district dont ils sont originaires, avec un classement du Nord au Sud.

Paul Maar © Erlanger Poetenfest

Basse-Franconie : Paul Maar


Le district situé le plus au nord de la Bavière est avant tout réputé pour son vin, mais le « Sams » [personnage principal d'une collection pour enfants] est également issu de Basse-Franconie. Plus exactement, son créateur, Paul Maar, y est né en 1937, dans la ville de Schweinfurt. Déjà enfant, Paul amusait les clients du restaurant de son grand-père avec des histoires inventées de toute pièce. 1968 marque la date de publication de son premier ouvrage « Der tätowierte Hund » (Le chien tatoué). Mais le véritable triomphe, il l'a connu en 1973 avec sa collection pour enfants « Das Sams », composée d'un total de dix volumes et encore lue par les générations d'aujourd'hui.


Haute-Franconie : Jean Paul


Même si, à première vue, le nom sonne français, les apparences sont trompeuses. En effet, en réalité, Jean Paul est né en 1763, sous le nom de Johann Paul Friedrich Richter, dans la ville de Wunsiedel. Selon la tradition, il a fait changer son nom en raison de sa grande admiration pour Jean-Jacques Rousseau. En tant que poète, ses œuvres se situent entre les époques du classicisme et du romantisme. Avec ses textes, il a divisé le public : certains ressentaient l'enthousiasme de ses œuvres, tandis que d'autres ne parvenaient pas à se passionner pour elles. Ses contributions les plus importantes à la littérature sont entre autres :

  • « Siebenkäs » (1796/97)
  • « Das Leben des Quintus Fixlein » (1796)
  • « Der Jubelsenior » (1797)


Moyenne-Franconie : Wolf Harlander


Un livre spécialisé sur le thème de l'eau qui se transforme en thriller ?! Aucun doute, on parle bien du best-seller moderne « 42 Grad » (2020). Né en 1958 à Nuremberg, Wolf Harlander est journaliste de métier mais est très vite parvenu à s'illustrer en tant qu'auteur bavarois avec son roman sur les conséquences dévastatrices du changement climatique. Par ailleurs, il s'intéresse à des thématiques de la société actuelle, telles que par exemple les conséquences d'une panne Internet dans « Systemfehler » (2021).


Haut-Palatinat : Harald Grill


La relation avec la nature est particulièrement marquée dans le Haut-Palatinat et c'est aussi là qu'a grandi l'écrivain libre Harald Grill. Depuis 1978, il vit avec sa famille dans la commune de Wald et laisse le dialecte bavarois s'infiltrer dans ses créations. Il est connu avant tout pour ses œuvres critiques sur la patrie, la guerre et la dégradation de l'environnement. Lui-même randonneur passionné, également sur les sentiers de grande randonnée de Bavière, sa trilogie romanesque de la marche comporte ses œuvres majeures :

  • « Hochzeit im Dunklen » (1995)
  • « Gehen lernen, ein Roman in Geschichten » (2010)
  • Projet de double roman encore non publié (en cours depuis 2002)

Il joint le geste à la parole et a parcouru toute l'Europe à pied : il a consigné ses impressions par écrit dans le recueil de poèmes « auf freier Strecke » (2008).


La Souabe : Bertolt Brecht


Né en 1898 à Augsbourg, Bertolt Brecht a passé son enfance et son adolescence dans cette même ville. C'est ici qu'a commencé sa carrière d'écrivain, lorsque, du haut de ses 15 ans, il a publié ses premières œuvres dans le journal de l'école « Die Ernte ». Aujourd'hui, il compte parmi les dramaturges et poètes allemands les plus célèbres, notamment en tant que père du théâtre épique. Parmi ses œuvres dramatiques les plus connues figurent :

  • « Die Dreigroschenoper » [L'Opéra de quat'sous]
  • « Mutter Courage und ihre Kinder » [Mère Courage et ses enfants]
  • « Die heilige Johanna der Schlachthöfe » [Sainte Jeanne des Abattoirs]
Michael Ende © Ciao Garrubba

Haute-Bavière : Michael Ende


Les œuvres de Michael Ende ont fait et font partie intégrante de la jeunesse de nombreux enfants. Ende est né en 1929 à Garmisch et a déménagé à Munich alors qu'il était encore enfant. Conjointement avec des génies tels que Lion Feuchtwanger, Annette Kolb ou Karl Valentin, il compte parmi les écrivains célèbres de Munich. Au cours de sa carrière, il a connu un succès international avec ses histoires pour enfants. Comptant parmi les auteurs de livres de jeunesse allemands les plus couronnés de succès, ses œuvres rassemblent des livres tels que :

  • « Jim Knopf und Lukas der Lokomotivführer » [Jim Bouton] (1960)
  • « Momo » (1973)
  • « Die unendliche Geschichte » [L'Histoire sans fin] (1979)

Avec des traductions en 40 langues et des adaptations et publications multiples pour divers médias, les histoires d'Ende parviennent encore à se faire entendre aujourd'hui.


Basse-Bavière : Emerenz Meier


Emerenz Meier n'est peut-être plus très connue aujourd'hui, mais elle a sans nul doute sa place dans la liste des écrivains importants de Bavière. Née en 1874 dans l'actuelle ville de Waldkirchen, elle écrivait, déjà dans sa jeunesse, son amour pour sa patrie, la Basse-Bavière. Avec ses œuvres telles que « Aus dem bayerischen Wald » (1898), elle est considérée comme la poète populaire bavaroise la plus importante aux côtés de Lena Christ.


Ceci montre une fois de plus qu'outre la bière, les montagnes et une économie florissante, la Bavière a également une grande diversité culturelle à offrir. Un site idéal où s'implanter, que ce soit en tant que particulier ou en tant qu'entreprise.