Doctolib en plein essor en Bavière

La start-up française Doctolib a étendu ses activités à Munich. Les patients peuvent gérer leurs rendez-vous médicaux sur la plateforme virtuelle du même nom.

La communauté de start-ups françaises installées en Bavière s’agrandit : au début de l’année, Doctolib a étendu ses activités au-delà de son siège allemand à Berlin en s’installant à Munich. L’entreprise permet aux patients de réserver, annuler et organiser leurs rendez-vous médicaux gratuitement et 24 heures sur 24 depuis la plateforme virtuelle ou au moyen de l’application Doctolib. Autre avantage : les consultations ne sont pas oubliées grâce aux rappels automatiques envoyés par SMS ou e-mail. Le rendez-vous est réservé en temps réel dans le calendrier du médecin. En particulier, la réservation en dehors des horaires d’ouverture revêt un grand intérêt pour les patients : près de 40 pour cent des rendez-vous pris sur Doctolib sont réservés avant ou après les heures de consultation ou le week-end. Pour utiliser le service de réservation, qui leur simplifie l’épineuse question de la prise de rendez-vous, les médecins et cabinets médicaux versent une contribution mensuelle.

En France, l’entreprise a pris la tête du marché en seulement trois ans et emploie actuellement 300 personnes dans 35 villes. Au début de l’année, l’entreprise a reçu de nouveaux capitaux se chiffrant à des millions pour poursuivre son expansion et améliorer continuellement le logiciel pour les médecins et les patients.

Une entreprise française à succès vient s’installer en Bavière


Le service utilisé tous les mois par plus de 21 000 médecins et plus de 8,2 millions de patients en Europe fait actuellement ses débuts en Allemagne avec grand succès : à Berlin, les utilisateurs ont d’ores et déjà le choix entre des centaines de médecins et peuvent prendre rendez-vous en ligne. Depuis le mois de mars, les patients de Munich sont désormais également aidés dans leur démarche de prise de rendez-vous médicaux. Orthopédistes, homéopathes, dentistes, voire même pédiatres ou bien sûr généralistes : dans la capitale bavaroise, il est possible de réserver une consultation chez des médecins pratiquant toutes sortes de spécialités en utilisant Doctolib.

Il est prévu que le réseau soit rapidement élargi de manière à ce que d’autres régions bavaroises puissent, comme Munich, profiter de ce service pratique. Il s’agit de la priorité numéro un de l’équipe de Munich : « Munich n’est que le commencement, nous travaillons d’arrache-pied pour mettre en œuvre Doctolib chez bien d’autres médecins, centres de santé et cliniques en Bavière et dans toute l’Allemagne. Nous voulons, à terme, devenir le leader du marché des réservations de rendez-vous médicaux en ligne dans tous les pays européens », déclare Simon Krüger, cofondateur et directeur général de Doctolib en Allemagne. Pour en savoir plus sur l’histoire de Doctolib et découvrir un test pratique, regardez le documentaire télévisé de la chaîne bavaroise Bayerischer Rundfunk.

Le pionnier français du numérique prospère en Bavière


Doctolib est en vogue : parmi les nouvelles entreprises françaises installées en Bavière (depuis 2015), nombreuses sont issues du monde de la digitalisation, un secteur porteur d’avenir, et proposent des services d’informatique, d’IoT, de big data et d’e-commerce, dont les start-ups florissantes Sigfox, Lengow, imakumo, Mirakl et Movework, ainsi que l’incubateur d’entreprises Starburst et l’entreprise de sécurité informatique Wallix. Même Décathlon a choisi Munich pour son nouveau concept de magasin Connect comme premier site d’implantation en Allemagne.