Des idées de business farfelues : la force d'innovation des entreprises bavaroises

La Bavière a la cote auprès des créateurs d'entreprise et des sociétés. Avec autant d'entreprises en son sein, l'État bavarois est loin de manquer d'idées de business qui sortent de l'ordinaire. Nous vous présentons ici cinq entreprises insolites qui ont été fondées en Bavière et qui ont grandi ici.

Le glacier fou : des petits plaisirs glacés pour les fans de tous parfums

 

Matthias Münz a déjà fait la une d'émissions de télé allemandes ainsi que d'innombrables journaux. Il est donc impossible d'établir une liste des idées de business farfelues sans citer le nom de cette entreprise originaire de Bavière. En 2012, Münz ouvrait son premier café glacier directement derrière la célèbre université munichoise, la Ludwig-Maximilians-Universität. En 2018, il ouvrait déjà son troisième établissement. Mais que peut bien faire ce glacier, qui s'est autoproclamé « glacier fou », de différent des autres dans ses cafés ? La glace, tout simplement. Nulle part ailleurs dans le monde vous ne pourrez trouver des parfums tels que :

 

  • pizza ;
  • Weißwurst (saucisse blanche bavaroise) ;
  • poulet rôti ;
  • bière ;
  • algue ;
  • saumon ;
  • Leberkäse (spécialité bavaroise similaire au pain de viande) ;
  • spätzle au fromage.
     

La plus petite centrale hydroélectrique au monde vient de Bavière

 

L'entreprise Blue Freedom, créée en 2013 sous le nom d'Aquakin, est parvenue à collecter près de 200 000 dollars américains sur la plateforme Kickstarter. Sous le nom « Blue Freedom », Aquakin développe et produit depuis 2013 la centrale hydroélectrique la plus petite et la plus légère au monde. Cette idée de business insolite, tout droit sortie de Bavière, passe dans tous les sacs à dos, et est opérationnelle à partir de 20 centimètres de profondeur d'eau. La solution Blue Freedom Portable est disponible sur le site Web professionnel des créateurs pour la somme de 299 €. D'autres mini-centrales portent les noms de Tube, Vortex et Kinetic. Toutefois, celles-ci ne sont pas destinées à l'usage privé, mais s'adressent aux communes qui souhaitent produire de l'électricité dans le respect de l'environnement. Comme le montre la grande quantité de rapports de presse, Blue Freedom connaît, jusqu'à présent, un succès retentissant notamment à l'étranger. 

audEERING : quand votre voiture sait comment vous allez

 

La société audEERING aussi poursuit une approche pour le moins insolite. Fondée en 2012 à Gilching près de Munich, cette entreprise développe un logiciel qui permet à différents systèmes informatiques de reconnaître l'humeur d'une personne à travers sa voix. La liste des clients et champs d'application potentiels de cette idée de business bavaroise insolite est incroyablement longue : outre des applications dans la domotique et le secteur médical, des catégories professionnelles telles que les éducateurs animaliers peuvent également en profiter. En effet, les chiens n'aboient jamais de la même manière, mais toujours différemment, selon leur humeur. Au vu de toutes ces possibilités, il n'est pas étonnant que le portefeuille de clients de cette société, fruit d'un spin-off de l'université technique (TU) de Munich, renferme des noms tels que BMW, Mercedes-Benz, Deutsche Telekom, GfK, Daimler et Huawei. Par ailleurs, cette entreprise prend également part à des projets de recherche, par exemple en collaboration avec une école à Nördlingen ou en tant que participant à une étude européenne comptant plus de 1000 participants.

Crusta Nova : le succès grâce aux crevettes

 

Des crevettes de mer de haute qualité, issues d'un élevage bavarois durable et écologique, représentent le produit principal du plus grand système d'aquaculture de crevettes couvert d'Europe. Crusta Nova a vu le jour en l'an 2012. Sous le nom de marque « Good Gamba », cette entreprise originaire de Bavière produit plus de 30 tonnes de crevettes par an, qui lui rapportent des millions. 
Le plus fou dans cette idée de business d'élevage de crevettes en Bavière, c'est la complexité de sa mise en œuvre. En effet, Crusta Nova n'est pas la première ni la deuxième start-up à avoir eu l'idée d'élever des crevettes en Allemagne. Nombreuses sont les entreprises qui ont déjà échoué dans cette tentative. En réalité, les Bavarois représentent la première entreprise qui soit parvenue à élever des crevettes à grande échelle et de manière durable en Allemagne, tout en étant rentable.

 

Votre médecin sait où vous allez et de quelle manière

 

La société Portabiles HealthCare Technologies, établie à Erlangen, a été fondée en 2016. Nichée en plein cœur de la Medical Valley de la région métropolitaine européenne de Nuremberg, cette start-up a pu trouver de nombreux partenaires dès le début. Depuis sa création, la société a développé un capteur que les patients peuvent introduire dans leur chaussure. À partir de là, ce capteur analyse précisément la démarche du porteur. Il est ainsi possible d'identifier des changements dans la suite des mouvements, voire même l'évolution d'une maladie, de manière précoce et fondée. Cette technologie permet notamment d'évaluer le risque de chute d'un patient de manière fiable. Jusqu'à présent, ce capteur a principalement été utilisé dans le domaine des technologies médicales, par exemple dans le cadre du diagnostic et du traitement des patients atteints de la maladie de Parkinson.