Cybersécurité : la Bavière participe à l'union sécuritaire de l'UE

Avec quatre projets pilotes, l'UE lance la mise en place d'un réseau européen pour la cybersécurité. Au cœur de cette évolution : le site de la Bavière avec le projet CONCORDIA. L'université de la Bundeswehr de Munich assume donc un rôle de responsabilité avec son institut de recherche CODE ; les grands groupes Siemens et BMW ont embarqué dans le même bateau.

Avec la poursuite de la transformation numérique, la cybersécurité prend également toujours plus d'importance. Cela vaut autant sur le plan international que national. C'est pourquoi l'Union européenne a lancé une initiative qui fait progresser le sujet sous la forme d'un projet communautaire pour tous les membres de l'UE. L'idée est de concentrer des compétences et d'élaborer à la fois des solutions généralisées en faveur des États et de l'industrie au même titre. L'UE investit aujourd'hui 63,5 millions d'euros dans quatre projets pilotes pour la mise en place d'un réseau de centres pour la cybersécurité.

L'université de la Bundeswehr de Munich fait progresser le projet CONCORDIA

L'Union européenne a choisi la Bavière en tant que site pour l'un de ces projets. Celui-ci s'appelle CONCORDIA ; il s'agit de l'acronyme pour « Cyber Security Competence for Research and Innovation » (compétence en matière de cybersécurité pour la recherche et l'innovation). La coordinatrice du programme est l'université de la Bundeswehr de Munich. Les grands groupes bavarois Siemens et BMW y participent aussi, entre autres. « Nous comptons sur CONCORDIA et les autres projets pilotes. Ils aideront l'UE dans la définition, la vérification et l'établissement du modèle de gouvernance d'un réseau européen de centres de cybersécurité avec des compétences en matière de cybersécurité », espère Mariya Gabriel, la commissaire européenne à l'économie et à la société numériques.
 

CONCORDIA est un projet de recherche et d'innovation multidisciplinaire sur quatre ans, qui guide l'Union européenne vers l'avenir en matière de sécurité. Au cœur de ce projet : des questions sur la souveraineté numérique, d'où la sécurité des données ou l'économie numérique. Grâce à l'élaboration de solutions innovantes, la protection contre des cyberattaques doit être améliorée et un système de formation pour la cybersécurité doit à la fois être établi dans toute l'Europe et réunir les talents et les aptitudes.

La Bavière prend les devants en matière de cybersécurité avec un bon exemple

L'aptitude de la Bavière à assumer un rôle de premier plan tient, d'une part, dans le fait que Munich dispose, avec l'université de la Bundeswehr, d'un excellent site de recherche international : l'Institut CODE met en réseau les experts de l'université pour la cybersécurité issus de la recherche, de l'armée, de l'économie, de l'industrie, des administrations et des associations. « Le CODE constitue ainsi une cybercommunauté unique au-delà du département, dans laquelle les connaissances et les aptitudes sont concentrées et l'échange mutuel favorisé », comme le déclarent les responsables, qui font désormais des recherches pour l'UE à un niveau d'excellence.

L'infrastructure bavaroise de cybersécurité est en plein boom avec des plateformes et des conférences

N'oublions pas non plus l'excellente infrastructure que la Bavière a construite au cours des dernières années autour du thème de la cybersécurité. Avec sa plateforme Information Security Hub, l'aéroport de Munich dispose par exemple d'un centre de formation sur lequel les cyberprofessionnels internes et externes peuvent simuler divers scénarios d'attaque. La plateforme à thème pour la cybersécurité du centre de numérisation de Bavière Themenplattform Cybersecurity des Zentrums Digitalisierung.Bayern est tout aussi novatrice et met en réseau les chercheurs, les utilisateurs et les fournisseurs de technologie ainsi que les initiatives existantes en Bavière et dans toute l'Allemagne.

À cela s'ajoute en définitive une offre en termes de salons et de conférences au contenu largement déployé, qui attire en Bavière des experts internationaux en matière de cybersécurité année après année :

  • it-sa: salon européen de premier plan pour la sécurité informatique à Nuremberg
  • CommandControl-Summit: conférence de premier plan dans le domaine de la cybersécurité à Munich
  • Munich Cyber Security Conference: a lieu tous les ans un jour avant la conférence sur la sécurité de Munich connue à l'international
  • Information Security Hub-Konferenz: nouvelle conférence de la plateforme Information Security Hub pendant les TechDays à l'aéroport de Munich
  • Tech Days Munich : sous la devise « Innovation numérique », des start-ups innovantes, des groupes et moyennes entreprises au succès planétaire, des chercheurs expérimentés et des esprits créatifs se rencontrent au festival international de technologie à Munich, dont le prochain a lieu dès le 3 juin 2019


De plus, le congrès annuel CODE de l'université de la Bundeswehr de Munich et l'événement en matière de sécurité informatique BSidesMunich présentent des thématiques intéressantes. Ces initiatives et manifestations dans toute l'Europe font de la Bavière un épicentre mondial en termes de cybersécurité.