0

Costumes folkloriques et tradition sont les incontournables de la fête de la bière (Oktoberfest)

En septembre à Munich, les voyageurs peuvent rapidement avoir l'impression que la ville entière est accro aux costumes folkloriques. Pour ceux qui se demandent déjà comment intervenir en robe traditionnelle bavaroise (Dirndl) ou en culotte courte en cuir (Lederhose) lors de la prochaine réunion d'entreprise , qu'ils soient pleinement rassurés : les costumes folkloriques ont leurs saisons et se portent essentiellement lors de la fête de la bière ou à l'occasion d'événements tels que la fête de la bière forte au printemps. Le reste de l'année, les Bavarois ont un habillement tout à fait commun.

En effet, cela ne fait pas si longtemps que la robe traditionnelle bavaroise et la culotte courte en cuir ont la cote. Cela ne fait même que quelques années que la jeunesse essentiellement a remis les costumes traditionnels de la fête de la bière à la mode. Pour tous ceux qui souhaitent également porter des vêtements plus ou moins traditionnels, voici un petit guide à travers l'univers des costumes folkloriques.

 

Indispensables robe traditionnelle bavaroise et culotte courte en cuir

La robe traditionnelle bavaroise reprend l'ergonomique et ancien costume villageois que portaient les femmes du 19ème siècle ("Dirn" = jeune fille). Il comprend une jupe, un tablier et un chemisier ainsi que divers accessoires. Autrefois uniforme pour le labeur, il adapte aujourd'hui ses coupes et couleurs aux préférences personnelles et fait de la fête de la bière ("Wiesn" en bavarois) un événement multicolore. Les femmes qui se glissent pour la première fois dans une robe traditionnelle bavaroise doivent accorder une attention toute particulière à leur façon de la nouer. En effet, la position du nœud donne aux jeunes hommes des indications très précises sur la disponibilité de celle qui le porte : si le nœud est à droite (déjà prise), à gauche (libre) ou devant au milieu (position pour laquelle la signification traditionnelle était que la femme est encore vierge. Aujourd'hui, cela correspond d'avantage au statut "passage difficile" des sites de rencontre sur internet).


Les hommes doivent également respecter certaines règles vestimentaires. Celui qui ne veut pas passer immédiatement pour un nouveau venu (Zuagroaster), doit se plier aux règles suivantes :

  • les chaussettes hautes ou chauffe-mollets typiques (Loferl) sont indispensables à la culotte en cuir ;

  • interdiction de laisser pendre les bretelles ; les allergiques des bretelles, peuvent sans problème porter une ceinture ;

  • la culotte en cuir est toujours portée avec une chemise : soit une chemise blanche classique en lin pour ceux qui aiment le style purement traditionnel, soit une chemise simple à carreaux.

  • Chaussures : Même si aujourd'hui, les sneakers sont plus ou moins acceptées, le classique reste la chaussure traditionnelle bavaroise (Haferlschuhe). Les souliers de randonnée sont une alternative acceptable.

  • Une bonne culotte en cuir est inusable. Elle n'est donc pas un produit de masse bon marché fabriqué en série et, très important, elle ne va pas dans la machine à laver le linge. Sans quoi elle n'aura jamais la patine traditionnelle.

 

Le maintien des traditions en Bavière

Important à savoir : le « costume bavarois » par excellence est un mythe. Bien que des similitudes de coupes soient indéniables, le costumes villageois en tant que tel a évolué différemment en fonction des régions bavaroises. Il existe aujourd'hui des associations de costumes traditionnels qui se chargent d'entretenir la tradition. Les costumes traditionnels ne sont pas des vêtements historiques au sens strict du terme. Ils sont le fruit de l'expansion des associations de costumes traditionnels des années 1900. À l'époque, la noble famille des Wittelsbach était grandement adepte de ces tenues primitives et contribua significativement au soutien des associations des costumes traditionnels. C'est ainsi que la culotte en cuir, en tant que tenue campagnarde, a quitté les champs pour renaître encore plus somptueuse que jamais grâce aux nombreuses décorations qui l'ornaient.


De toute façon, qu'importe qu'il soit historique ou non - le costume traditionnel est aujourd'hui mondialement indissociablement lié à la tradition bavaroise. Dans cet esprit, nous vous souhaitons un joyeux O' zapft is (cérémonie d'ouverture de la fête de la bière) !