Coopération entre IBM et fortiss : fondation à Munich d'un nouveau centre de recherche en intelligence artificielle

Le nouveau centre technologique commun pour la recherche en intelligence artificielle sera situé dans le IBM Watson IoT Center dans la capitale bavaroise. L'objectif de la coopération entre l'entreprise américaine d'informatique et l'Institut de recherche de l'État de Bavière est de développer des technologies d'IA fiables et sûres pour les entreprises et la société.

Le ministre bavarois de l'économie Hubert Aiwanger (centre) lors de l'inauguration du centre de recherche IA d'IBM et de fortiss (Photo : A. Eckert/fortiss)

L'intelligence artificielle (IA) est l'un des mots à la mode à l'heure actuelle. Dans le cadre de la transformation numérique, l'automatisation et la mise en réseau ne sont pas les seuls éléments jouant un rôle majeur. En effet, le développement de logiciels complexes pour contrôler et surveiller les nouvelles technologies revêtent également une grande importance. L’IA peut aider à traiter encore plus rapidement et plus efficacement la quantité croissante de données dans tous les secteurs. Le nouveau centre de recherche s'intéresse tout particulièrement à la fiabilité des IA en matière de sécurité et d’infaillibilité. IBM et fortiss souhaitent que les décisions prises par les machines, automates et véhicules soient compréhensibles et explicables. La robustesse face aux entrées erronées ou aux attaques ciblées est également un axe de recherche du nouveau centre, sur lequel plus de 50 scientifiques travailleront dans un avenir proche.

 

Un partenariat de recherche renforce la Bavière en tant que site international de premier plan dans le domaine des TIC
 

« Un écosystème solide de partenaires issus de l’industrie et de la recherche est essentiel pour exploiter durablement le potentiel de l'IA. C'est pourquoi nous nous réjouissons à l'idée d'étendre considérablement notre partenariat de recherche avec fortiss et de créer ainsi un important centre de recherche en IA interconnecté en Bavière », explique Kareem Yusef, directeur général d'IBM Watson.
 

Hubert Aiwanger, le ministre bavarois de l'économie, souligne l'importance internationale de la Bavière en tant que site TIC de premier plan et ajoute : « L'intelligence artificielle est l'un des principaux moteurs du développement économique futur. Nous sommes fiers que fortiss et IBM développent ensemble ces technologies révolutionnaires en Bavière. Elles sont d'une importance capitale pour la compétitivité de la Bavière en tant que site de haute technologie. »
 

L’accès à la technologie AI : également pour les moyennes entreprise

 

Le nouveau centre de recherche en IA offre également des avantages décisifs pour les entreprises qui y sont établies. En effet, IBM et fortiss visent entre autres à exploiter les potentiels de l'intelligence artificielle pour les applications IoT  vitales à l'entreprise. Une attention particulière est accordée aux systèmes d'assistance assistés par IA et à la commande sécurisée des robots autonomes et des systèmes de production complexes. Les petites et moyennes entreprises devraient également en bénéficier : « Fortiss apporte ses travaux préliminaires sur la fiabilité des systèmes basés sur des logiciels au laboratoire commun d'IA, ce qui pourrait conduire à l'amélioration des algorithmes d'IA avec des avantages clairs et une grande fiabilité. Et dans le domaine des potentiels de l'IA, nous étudierons ensemble comment l'apport bénéfique de ces algorithmes d'IA peut être estimé et mis en œuvre de manière plus différenciée et réaliste, y compris pour les moyennes entreprises », déclare le Dr Helmut Krcmar, président du conseil d'administration de fortiss.