Conférence BIO Europe 2015 : La Bavière, site incontournable de la branche internationale des sciences de la vie

La BIO Europe s'est déroulée du 02 au 04 novembre 2015 à Munich : C'est déjà la 21ème fois, que les acteurs de toutes les branches de la biotechnologie se sont rencontrés pour s'interconnecter avec la branche. Ainsi, BIO Europe est la conférence la plus grande d'Europe en matière de constitution de partenariats dans le secteur des sciences de la vie. Un nouveau record du nombre de visiteurs a été réalisé à Munich qui a accueilli près de 3 500 visiteurs.

Shutterstock

En même temps, la ville de Munich n'a pas été choisie au hasard, car la biotechnologie est l'une des branches les plus importantes de Bavière. Outre les grandes entreprises de renommée mondiale, de nombreuses PME et startups implantées ici ont aussi l'opportunité, de s'interconnecter à la BIO Europe et de chercher des nouvelles stimulations. Et elles finissent par en trouver en Bavière : La Bavière encourage la branche via différentes initiatives. Au cours de ces 40 dernières années, le gouvernement du land a investi 500 millions d'euros seulement dans le secteur de la biotechnologie. À cela s'ajoutent les investissements privés de plus de 3,5 milliards d'euros dans les entreprises les plus variées. Cela s'avère payant au sens le plus strict du terme - La Bavière est en pole position en matière de développement des branches, aussi bien en Allemagne qu'à l'échelle européenne : La technologie médicale et la biotechnologie constituent le plus grand secteur de Bavière parmi les sciences biologiques et fait partie du TOP 3 européen.

Encouragement des startups

Ce sont surtout les startups qui profitent des efforts du land. Ainsi, l'initiative « Gründerland Bayern (Bavière, land des créateurs) » soutient les créations d'entreprise dans les secteurs très technologiques.   En matière de financement, la Bavière ne fait pas non plus défaut. Ce ne sont pas loin de 50 entreprises de capital-risque et de capital-investissement qui sont représentées dans la ville de Munich. Le capital-risque est à disposition des jeunes entreprises de biotechnologie en plus du fonds d'expansion de Bavière. Plus de 100 millions d'euros ont pu être collectés uniquement au cours de l'année 2015, par le biais d'augmentations de capital des jeunes entreprises domiciliées en Bavière, Medigene, 4SC et Pieris.

Les efforts réalisés pour l'implantation des entreprises innovantes portent leurs fruits : En 2014, la Bavière enregistrait le plus grand nombre de startups spécialisées en biotechnologie d'Allemagne. Désormais, ce sont au total, approx. 900 entreprises des secteurs de la biotechnologie, de la technologie médicale et de la pharmacie qui sont implantées en Bavière.

L'imbrication étroite entre la recherche et le développement de Bavière favorise également les entreprises implantées en Bavière. Celle-ci est en plus soutenue par la Cluster Offensive Bayern qui par exemple conjointement avec les clusters Biotechnologie et Technique médicale recouvre l'étendue des sciences biologiques. Le point essentiel de la mission réside dans l'identification de projets de recherche commercialisables ainsi que dans la représentation internationale commune des technologies bavaroises et du savoir-faire mutuel.


Ainsi, le cluster bavarois de biotechnologie Bio-M conclut avec le cluster de biotechnologie Osaka Bio domicilié au Japon, un nouvel accord de coopération à l'occasion de la conférence BIO Europe, qui est censé approfondir le partenariat existant et faciliter un accès direct aux marchés intéressants et aux coopérations de recherche pour les PME et groupes de chercheurs bavarois.

Régions d'excellence


Les investisseurs trouvent des compétences concentrées géographiquement surtout dans les quatre régions bavaroises d'excellence. Une infrastructure bien construite, les clusters prospères qui existent déjà et la qualité de vie de Munich, Nuremberg, Ratisbonne et Wurtzbourg assurent d'autres années d'innovations couronnées de succès dans la branche biotechnologie. En outre, les excellents instituts universitaires des sites assurent l'arrivée sur le marché d'une relève qualifiée. La situation centrale de la région au sein de l’Europe assure en plus un point de départ excellent pour la formation de partenariats internationaux.


Grâce à cela, la branche est également extrêmement importante pour le commerce extérieur : « Fortes d'un taux d'exportation de 75 pour cent, les entreprises bavaroises du secteur de la technique médicale, de la biotechnologie et de la pharmacie représentent une force motrice importante en matière d'innovation », raconte la ministre bavaroise de la santé, Melanie Huml.