Concours des créateurs d'entreprise : les start-ups bavaroises ont le vent en poupe

Qu'ont les longues barbes séculaires et les start-ups en commun ? Elles sont toutes les deux à la mode !

Tout comme la barbe et l'esprit d'entreprise pousse et prospère vite, en Allemagne, les start-ups ne se piquent pas que de produits d'entretien pour la barbe (cf. www.stenz-beard.com), mais grouillent de concours de créateurs d'entreprise. La plateforme en ligne www.fuer-gruender.de a passé les concours de l'année 2015 au microscope et en publie les résultats ici .

 

En examinant ces résultats, les pilosités des patriotes bavarois devraient tout simplement se sentir caressés dans les sens du poils, car sur l'ensemble des 90 concours des créateurs d'entreprise organisés dans toutes les régions d'Allemagne, il y en a 15 qui sont destinés aux créateurs et entreprises sises en Bavière. Ainsi, la Bavière est parmi les 16 lands allemands le premier organisateur de concours pour les créateurs d'entreprise.

 

Mais, ce n'est pas tout, l'analyse met une fois de plus en exergue, la grande puissance d'innovation et l'extraordinaire qualité des créations d'entreprise bavaroises. En 2015, sur le critère du nombre de concours des créateurs d'entreprise gagné, parmi les six start-ups ayant le mieux réussi de toute l'Allemagne, deux venaient de Bavière et l'une d'entre elle était même classée parmi les deux premières.

 

Certes, le concours officieux entre les deux hauts lieux des start-ups, à savoir Berlin et la Bavière, a désormais la barbe longue. Il ne faut cependant pas omettre de noter que la Bavière est également le leader de toute l'Allemagne dans la catégorie des 50 premières start-ups les plus prospères de 2015. Comme le confirme un regard sur l'analyse, onze des 50 premières entreprises sont originaires de Bavière, dix viennent de Rhénanie-du-Nord-Westphalie et neuf sont issues de la région de Berlin-Brandenburg.