« Cloud Protection + » : la solution innovante d'Allianz, de Munich Re et de Google Cloud en matière de cybersécurité

Avec l'accroissement continu du transfert des processus d'affaires dans le monde numérique augmente également sans cesse le risque de cyberattaques. Nombreuses sont les entreprises qui se trouvent encore en plein processus de transformation et affichent des faiblesses, notamment en matière de cyberprotection. Afin de préserver les clients de tels abus numériques, les leaders de la branche que sont Munich Re, Allianz Global Corporate & Specialty et Google Cloud ont développé le concept du « Cloud Protection + ».

Quand la coopération donne vie à une cybersolution d'assurance innovante


Établie à Munich, la compagnie de réassurance Munich Re combine son expertise au savoir-faire de la société Allianz Global Corporate & Specialty (AGCS) , leader de la branche en matière d'assurance entreprise, ainsi qu'à celui des experts de la transformation numérique de Google Cloud. Cette collaboration est née en guise de mesure destinée à contrer un problème actuel : alors que les technologies ne cessent d'évoluer sur un plan numérique, de nouvelles cibles d'attaque pour des cyber-risques voient parallèlement le jour. Par conséquent, l'accent est mis sur la gestion de ces cyber-risques pour les utilisateurs du service Google Cloud.


La tendance du Cloud : l'efficacité aux dépens d'une cible d'attaque potentiellement plus grande ?


Étant donné qu'un grand nombre d'entreprises ont d'ores et déjà recours aux services Cloud, la collaboration est née en réponse à de potentielles menaces. Le transfert de l'infrastructure informatique et des applications centrales des entreprises sur le Cloud numérique exige un développement adapté d'applications dans le domaine de la cyberassurance. Le Cloud offre de nombreux avantages, dont notamment :

  • des coûts réduits,
  • une analyse de données améliorée,
  • une extension des possibilités de collaboration en interne et en externe.


Parallèlement, ce service en ligne comporte des risques en matière de :

  • sécurité,
  • protection des données,
  • compliance.


La coopération avec Google Cloud offre un perfectionnement continu des normes de sécurité à travers l'analyse de découvertes faites sur la base de données. Grâce à l'association du savoir-faire de Google en matière de sécurité sur le Cloud, et l'expérience de Munich Re et AGCS en matière de transfert des risques, est née une interface qui profite considérablement aux clients. Avec la solution « Cloud Protection + », les entreprises bénéficient de fonctions de sécurité améliorées et d'une protection renforcée des points de terminaison du propriétaire des données.
 

« Grâce à l'expertise combinée de trois leaders de la branche, nous répondons aux besoins spécifiques des entreprises qui déplacent leur activité sur le Cloud, en matière de gestion des risques. Intégrée dans un processus de souscription efficace, notre solution « Cloud Protection + » offre une réponse globale aux cyber-risques. Au-delà des avantages immédiats pour les clients Google Cloud, cette coopération va contribuer à l'amélioration continue de la modélisation des cyber-risques par Munich Re. »
– Stefan Golling, Member of the Board of Management; Munich Re


Une sécurité des données de premier ordre pour les entreprises grâce au « Cloud Protection + »


La solution « Cloud Protection + » est spécialement conçue pour les clients Google Cloud et fait partie intégrante du « Risk Protection Program » de Google.

  • La première composante de ce programme est constituée du « Risk Manager » qui identifie le risque de sécurité d'un client de manière ciblée.
  • Sa deuxième composante associée est le « Cloud Protection + », une solution de sécurité qui combine les aspects techniques et financiers de la gestion des cyber-risques et offre un niveau de sécurité élevé.


Cette solution qui garantit une protection étendue des données confidentielles observe des normes strictes en matière de sécurité. Une évaluation différenciée des risques donne une appréciation de la situation de risque, qui peut alors être directement transmise à l'assureur. Conçu sur mesure, ce service permet d'accéder aux fournisseurs leaders de cyberassurances, mais est pour le moment exclusivement réservé aux clients des États-Unis, dont le chiffre d'affaires est compris entre 500 millions et cinq milliards de dollars américains. Une extension à d'autres pays et niveaux de chiffre d'affaires est d'ores et déjà prévue.