Apple : Le site de Munich continue de se développer

Après que la filiale de Google, Alphabet, a fait savoir à la fin de l'année dernière vouloir employer 1 500 nouveaux collaborateurs dans la capitale de la Bavière, Apple ne se fit pas attendre. En plus des 300 ingénieurs actuellement employés et provenant de plus de 40 pays, 1 500 autres salariés devraient les rejoindre. Ils travailleront dans les bureaux Karl qui surgiront jusqu'en 2021 sur la Karlstraße. Le groupe ne veut évidemment pas attendre jusqu'à l'achèvement complet, car plus de 60 postes différents dans la recherche et le développement ont déjà été annoncés.

Apple à Munich


Presque chacun sait à quoi ressemble un Apple-Store de l'intérieur et de l'extérieur. Mais le corporate design clair et percutant reste la propriété des stores. Il n'y aura pas de grosses pommes blanches ni au nouvel emplacement sur la Karlstraße, ni au « Bavarian Design Center » situé à proximité de la gare centrale. Dans ce grand complexe (rien que les bureaux Karl s'étendent sur environ 30 000 mètres carrés) l'attention n'est pas portée en fait sur la représentation de la marque, la résolution de problèmes des utilisateurs ou la réparation d'iPhones de clients, mais sur la recherche et le développement. La priorité actuellement porte sur la « power management unit » qui veille à ce que chaque composant d'appareil reçoive le courant dont il a besoin, et ce à n'importe quel moment. À l'avenir, les nouvelles forces qu'Apple rassemble grâce à son agrandissement à Munich seront vraisemblablement utilisées davantage pour intégrer la 5G dans les produits Apple. Actuellement (février 2020), il n'existe encore aucun appareil compatible à la 5G de la marque avec la pomme.


Apple voit des avantages clairs sur son site à Munich


On pourrait désigner Tim Cook comme un fan de la capitale bavaroise. Dans une interview avec le Frankfurter Allgemeinen Zeitung (FAZ), il s'extasiait des avantages à Munich : Il est possible ici d'employer une équipe où il serait impossible de la composer ailleurs avec des talents introuvables nulle part. Le CEO d'Apple faisait référence à ce sujet aux anciens étudiants des deux universités locales de renom, l'université technique de Munich (TUM) et l'université Louis-et-Maximilien de Munich (LMU). Les prix de loyer relativement bas dans la capitale bavaroise en comparaison avec d'autres pays sont également un avantage dont de nombreux acteurs mondiaux tirent parti. Outre Alphabet et Apple, les centrales allemandes de Microsoft et d'Amazon y sont situées. Par ailleurs, les groupes apprécient les structures claires que l'État libre de Bavière et l'Allemagne leur proposent ; dans de nombreux autres pays les règles sont moins précises et des règles de jeu ambiguës de la bureaucratie sont un facteur de coûts incalculables.

La tradition à la rencontre de l'innovation : La conférence Bits & Pretzels pendant l'Oktoberfest

L'Oktoberfest apporte du mouvement pour longtemps vers Munich


Depuis déjà 1810, la plus grande fête populaire du monde a lieu sur la Theresienwiese. Même après plus de 200 ans, c'est toujours un facteur qui profite à Munich comme site. C'est le cas également pour Apple : Le chef d'Apple Tim Cook était invité à l'Oktoberfest 2019 à Munich et profita de son séjour pour visiter pour la première fois le Bavarian Design Center en plus de participer à l'Oktoberfest. Invest in Bavaria y était bien sûr aussi représenté dans le cadre de Bits & Pretzels Oktoberfest Innovation Tour avec plus de 15 multiplicateurs de start-up internationaux. Ce tour de trois jours est chaque année sous l'égide de conférences, réseaux et l'occasion d'avoir un aperçu intéressant de l'univers de la start-up munichoise.