Aide dans la crise de la Covid-19 : les start-up de Bavière perçoivent une aide financière grâce au programme « Start-up Shield Bayern »

Les start-up de Bavière qui, malgré un modèle d'entreprise compétitif, connaissent des difficultés financières en raison de la crise sanitaire actuelle, peuvent dès à présent profiter de nouvelles offres de participation. Le plan de mesures annoncé par le gouvernement fédéral en tant que « Pilier II », et destiné à soutenir les start-up dans la crise actuelle, est désormais lancé sous le nom « Start-up Shield Bayern ». La société de participation bavaroise BayBG et l'entreprise Bayern Kapital jouent le rôle d'intermédiaire au nom du gouvernement fédéral dans le cadre de cette offre.

Grâce à cette offre de subvention étendue, des sommes d'un montant compris entre 100 000 euros et 800 000 euros peuvent être apportées à chaque entreprise en Bavière, sous forme de prêts convertibles ou de capitaux propres. Avec cette aide monétaire, les start-up peuvent financer des investissements, des frais en cours ou des moyens de production. Les start-up intéressées de Bavière qui connaissent des difficultés financières en raison de la crise sanitaire et n'ont aucun accès à la solution « Corona Matching Facility » du « Pilier I » doivent satisfaire les critères suivants pour bénéficier d'un investissement :

 

  • preuve d'un modèle commercial prometteur et évolutif ;
  • vérifiabilité de l'effet négatif de la Covid-19 sur l'activité propre à l'entreprise ;
  • l'essentiel de l'activité doit avoir lieu en Bavière ;
  • le montant maximal de la subvention de 800 000 euros ne doit pas encore être exploité autrement ;
  • développement de produit avec degré d'innovation élevé.
     

Dans ce cadre, une subdivision a lieu au niveau du traitement des offres de participation. Bayern Kapital se concentre sur les demandes de projets de sciences de la vie orientés technologie. La société de participation bavaroise BayBG s'occupe principalement des aides offertes aux start-up bavaroises qui sont actives dans d'autres branches innovantes. Les start-up bavaroises concernées peuvent dès à présent déposer une demande pour bénéficier de cette aide sur le site Web de la société BayBG.


« Les conséquences incertaines de la pandémie de la Covid-19 ébranlent le marché du Venture Capital et font que les jeunes entreprises technologiques peinent actuellement à trouver de nouveaux investisseurs. Le programme « Startup Shield Bayern » peut aider à combler ce vide jusqu'à un prochain tour de financement. »,
a déclaré Dr. Marcus Gulder, directeur de l'équipe « Venture Capital » de la société BayBG.


Même en temps de crise, la Bavière soutient ses start-up

 

Après le crédit rapide de la société LfA Förderbank, l'État bavarois offre une nouvelle aide aux entreprises de Bavière en ces temps de crise avec son programme « Start-up Shield Bayern ». En outre, dans le cadre de la mise en œuvre du « Pilier II », la société BayBG offre également une aide de financement aux petites et moyennes entreprises sous le nom « Eigenkapital Schild Mittelstand », laquelle se veut en grande partie analogue. Une fois de plus, la Bavière prouve donc que même en situation de crise, celle-ci ne laisse jamais tomber ses entreprises et start-up et fait figure de site économique remarquable.